background preloader

Attentats Paris

Facebook Twitter

Qui était Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, l'auteur de l'attentat à Nice ? L'auteur de l'attentat à Nice (Alpes-Maritimes) a été "formellement identifié", vendredi 15 juillet.

Qui était Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, l'auteur de l'attentat à Nice ?

Les papiers d'identité retrouvés dans le camion et les empreintes du tueur ont confirmé qu'il s'agissait de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, un Tunisien de 31 ans. Francetv info revient sur ce que l'on sait de cet homme, qui a tué au moins 84 personnes et fait plus de 200 blessés sur la promenade des Anglais, lors des festivités du 14-Juillet. >> Attentat à Nice : suivez les dernières informations en direct Un Tunisien, père de trois enfants et "violent" Mohamed Lahouaiej-Bouhlel est né le 3 janvier 1985 à Msaken, dans la banlieue de Sousse (Tunisie). Le trentenaire était " un homme assez ordinaire, arrivé de Tunisie il y a quelques années, selon un voisin cité par France Info. Mohamed Lahouaiej-Boulhel était en instance de divorce avec sa femme, selon Walid, un ami d'enfance de cette dernière interrogé par Libération. Il souffrait de problèmes psychologiques Ses motivations restent floues.

Un premier suspect inculpé après les attentats de Bruxelles. INFOGRAPHIE - Cet homme pourrait être le troisième terroriste présent à l'aéroport mardi, celui qui portait un chapeau.

Un premier suspect inculpé après les attentats de Bruxelles

Une «marche contre la peur» est organisée dimanche à Bruxelles. Le point sur les dernières informations en ce samedi après-midi. • L'un des suspects arrêtés jeudi par les autorités belges, Fayçal C., qui pourrait être le troisième auteur des attentats à l'aéroport de Bruxelles, a été inculpé samedi pour assassinats terroristes et participation aux activités d'un groupe terroriste, puis placé en détention, a annoncé le parquet fédéral belge. Il s'agit de la première personne inculpée dans l'enquête sur les attentats de mardi à Bruxelles. L'homme n'a pas encore été clairement identifié par le parquet comme étant «l'homme au chapeau» présent dans l'aéroport de Zaventem, sur les images de vidéosurveillance, au côté des deux kamikazes avant les explosions. La presse belge affirmait pour sa part que Fayçal?. Un autre suspect, Rabah N.

Sarra, 23 ans, voulait commettre un attentat kamikaze à Euro Disney. Mourad Fares, l'homme qui a converti au djihad le 3e tueur du Bataclan. Vidéo : Daech expliqué en sept minutes - En bref. Tandis que les récits des exactions perpétrées par l'organisation de l'Etat Islamique (Ei, ou Daech, son acronyme arabe) s'ajoutent les unes aux autres, jour après jour, peut-être avions nous besoin d'un peu de recontextualisation.

Vidéo : Daech expliqué en sept minutes - En bref

LeMonde.fr a produit dans ce but une courte vidéo de sept minutes pour faire le point sur ce qu'est Daech, d'où vient cette organisation terroriste, où elle en est et quels sont les rapports de force dans la région. L'approche est aussi économique, religieuse et étayée par de nombreuses cartes. Pratique. Comprendre la domination de l'Etat islamique en sept minutes, par Le Monde : What ISIS Really Wants.

What is the Islamic State?

What ISIS Really Wants

Where did it come from, and what are its intentions? The simplicity of these questions can be deceiving, and few Western leaders seem to know the answers. In December, The New York Times published confidential comments by Major General Michael K. Nagata, the Special Operations commander for the United States in the Middle East, admitting that he had hardly begun figuring out the Islamic State’s appeal. “We have not defeated the idea,” he said. The group seized Mosul, Iraq, last June, and already rules an area larger than the United Kingdom. Our ignorance of the Islamic State is in some ways understandable: It is a hermit kingdom; few have gone there and returned.

The Islamic State, also known as the Islamic State of Iraq and al-Sham (ISIS), follows a distinctive variety of Islam whose beliefs about the path to the Day of Judgment matter to its strategy, and can help the West know its enemy and predict its behavior. But Adnani was not merely talking trash.