background preloader

Etude bac

Facebook Twitter

Présentation de l'iPhone d'Apple. Présentation de l'iPhone d'Apple Small is beautiful (I) L'iPhone est un "portable", un "mobile" diront certains, mais il est bien plus que cela. C'est un "smartphone", c'est-à-dire un téléphone intelligent, combinant un GSM, un assistant personnel (PDA), un baladeur compatible MP3, une visionneuse Multimédia (MP4, etc) et bien entendu un accès à Internet. Les modèles ultérieurs furent complétés par un appareil photo (APN), un GPS et d'autres fonctions notamment de reconnaissance vocale.

On y reviendra. Cet appareil multifonction qui est protégé par 200 brevets fut annoncé par Steve Jobs, l'administrateur délégué d'Apple Inc., le 9 janvier 2007 au cours du salon professionnel Macworld de San Francisco. Comme la majorité des produits inventés par Apple, nous devons sa conception au génie de Steve Wozniak, ingénieur électronicien, passionné d'informatique et de communications depuis sa prime enfance. Au premier contact, l'iPhone d'Apple surprend agréablement par son design et sa légèreté.

Présentation de l'iPhone d'Apple. Apple. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo depuis 2013 Apple Inc. est une entreprise multinationale américaine qui conçoit et commercialise des produits électroniques grand public, des ordinateurs personnels et des logiciels informatiques. Parmi les produits les plus connus de l'entreprise se trouvent les ordinateurs Macintosh, l'iPod, l'iPhone et l'iPad, la montre Apple Watch, le lecteur multimédia iTunes, la suite bureautique iWork, la suite multimédia iLife ou des logiciels à destination des professionnels tels que Final Cut Pro et Logic Pro. En 2011, l'entreprise emploie 60 400 employés[4] pour un chiffre d'affaires annuel de 170,9 milliards de dollars[4] et exploite 424 Apple Stores répartis dans 16 pays[5],[6] et une boutique en ligne où sont vendus les appareils et logiciels d'Apple mais aussi de tiers.

Son bénéfice annuel pour l'année 2013 est de 37 milliards de dollars. En août 2015, le site internet d'Apple a fusionné avec l'Apple Store en ligne[22]. Histoire Slogan iPod. Apple Inc. : Données financières, estimations et prévisions pour Apple Inc. | AAPL. Apple est le plus gros payeur de dividendes au monde. Avec un trésor de guerre de 194 milliards de dollars, Apple est dans une situation idéale pour continuer à alimenter son programme de rachat d’actions et de versement de dividendes. Le conseil d’administration de l’entreprise a, en toute simplicité, autorisé pour la troisième fois une rallonge de 50 milliards ; de 90 milliards l’an dernier, l’initiative passe donc à 140 milliards, au grand profit des investisseurs. Les dividendes versés trimestriellement vont ainsi augmenter de 11%, passant de 0,47$ à 0,52$ par action. Apple souhaite porter l’effort sur le rachat d’actions, dont l’impact sur le moyen terme est plus important que le versement de dividendes.

D’ici la fin du mois de mars 2017, Apple aura reversé à ses actionnaires un total de 200 milliards de dollars. Cette initiative, lancée en août 2012 à hauteur de 45 milliards, aurait dû s’arrêter en mars 2015 mais l’entreprise n’ayant plus de problème de fin de mois, elle peut sans trop de souci se montrer plus généreuse. Les chiffres qui dérangent chez Apple. La Bourse a réagi violemment ce mercredi à la publication des résultats d'Apple, le titre perdant 10% à l'ouverture de Wall Street ce jeudi, ce qui ramène l'action au niveau où elle était il y a an. Une claque infligée au groupe, qui a pourtant battu un certain nombre de records sur le quatrième trimestre 2012. Le niveau de son chiffre d'affaires, notamment : 54,5 milliards de dollars. Du jamais vu. Les ventes d'iPhone, également : 47,8 millions d'unités écoulées sur le trimestre, qui comptait une semaine de moins que le 4e trimestre 2011.

Mais du point de vue des investisseurs, les problèmes s'accumulent pour Apple. Les indicateurs du pessimisme Le taux de croissance. La baisse de la profitabilité. Il y a plusieurs explications à cette baisse des marges. Est-ce la faute à l'iPad mini ? Par ailleurs, la marge brute des iPad est estimée par l'analyste Horace Dediu à 28%, contre 48% sur les iPhone. Les ventes de Mac. La croissance du bénéfice par action. Apple, plus rentable que jamais, augmente les prix des applications pour iPhone iPad sur l'App Store.

Vous pensiez tout savoir d'Apple, devenue à la rentrée la plus grosse capitalisation boursière au monde, à plus de 600 milliards de dollars ? Vous n'aviez encore rien lu. Dans un monde en crise, Apple affiche une santé insolente. Son chiffre d'affaires sur douze mois fait un bond de plus de... 45 %, à 165,6 milliards de dollars, quand dans le même temps, son bénéfice net explose lui de plus de 61 % ! Sur le dernier trimestre, Apple a vendu près de 27 millions d'iPhone, soit plus que les prévisions, mais "seulement" 14 millions d'iPad, sachant que l'iPad mini, annoncé depuis des mois, suscitait évidemment l'envie et l'intérêt des afficionados de la marque... et des autres, puisque cet appareil devient "l'entrée de gamme" des tablettes Apple. Est ce un hasard ?

Augmenter les prix de 15 % n'est pas du tout neutre pour une activité qui représente désormais 4 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel, alors qu'elle n'existait pas encore voici 4 ans. Apple bat son record de rentabilité en faisant exploser tous ses objectifs. Les clients d'Apple sont les plus fidèles à leur marque.

Statistiques smartphone | EcoConscient. Kantar – Janvier 2015 – France : Android est n°1 des ventes en France avec 65,3% de part de marché ; iOS est deuxième avec 20,2% de part de marché. Apple bénéficie à plein de l’effet iPhone 6 (Plus) et arrive à retrouver une part de marché de 20,2% (vs 22,2% en janvier 2014). Rien … Continuer la lecture de Marché des smartphones en France : Android n°1, iOS n°2, Windows n°3 – (Kantar) Encore un trimestre contrasté pour les ventes d’iPhone et d’iPad.

Au deuxième trimestre 2014, les ventes d’iPhone affichent une progression annuelle de 13%, celles d’iPad chutent de 9%. Partie 1 sur 7 du dossier Part de marché sur les ventesSmartphone (Gartner – Q3 2013) : Android dépasse les 80% de part de marché, Apple chute à 12,1% et Microsoft à 3,6%. Partie 5 sur 7 du dossier Part de marché sur les ventesIDC 3ème trimestre 2013 : Samsung conforte sa position de n°1 mondial sur le segment des smartphones, Apple reste n°2 incontestable mais reste sous forte pression.

Porté par les ventes d’iPhone, Apple annonce un chiffre d’affaires en forte hausse. L’iPhone continue d’être le moteur de la croissance du groupe informatique américain Apple, qui a encore annoncé, mardi 27 octobre, des résultats en très forte hausse et supérieurs aux attentes du marché. Sur son exercice décalé clos à la fin de septembre, la marque à la pomme a vu son bénéfice net s’envoler de 35 %, à 53,4 milliards de dollars, tandis que son chiffre d’affaires a grimpé de 28 %, à 233,7 milliards. Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net a grimpé de 31 %, à 11,1 milliards de dollars, et le chiffre d’affaires de 22 %, à 51,5 milliards de dollars.

La plus grosse partie – 62,5 % – du chiffre d’affaires provenait des ventes d’iPhone, dont le groupe a écoulé sur ces trois mois 48 millions d’unités. Lire aussi Apple - Glencore : Une pluie d’iPhone sur un monde en doute Nouveaux modèles d’iPhone Cette forte dépendance du groupe à un seul type de produit commence d’ailleurs à inquiéter certains analystes. Lire aussi Un nouveau logiciel malveillant cible les iPhone.