background preloader

Soft power Nouvelles technologies

Facebook Twitter

1re spe 2 cours soft power numerique 2020 07. « Les Gafam défient désormais les principaux Etats du globe. Et ces derniers contre-attaquent » Chronique.

« Les Gafam défient désormais les principaux Etats du globe. Et ces derniers contre-attaquent »

Longtemps, le marché passé par les géants du Web avec le public est resté obscur. Forts de la promesse d’un monde sans frontières, vaste forum où toutes les libertés pourraient s’épanouir et les droits humains prospérer, où le travail serait enrichi par l’automatisation des tâches d’exécution, les promoteurs du numérique nous ont offert un univers fabuleux de messageries instantanées, de réseaux sociaux, de « nuages » aux capacités de stockage illimitées. Nous nous épanchons sur des visiophones planétaires, nous roulons malin grâce aux GPS participatifs, nous retrouvons en deux clics le nom ou l’idée oubliée, et partageons avec le monde entier nos enthousiasmes et nos colères. « Beaucoup de consommateurs croient qu’Internet est gratuit. Article réservé à nos abonnés Lire aussi Pourquoi Google est dans le collimateur de 50 procureurs américains Il n’en est rien. Le Monde. Une bascule vers l'Asie Les données sont le liquide vital de l’économie numérique.

Le Monde

La plupart des géants du Web se sont développés grâce à elles, et elles chamboulent les modèles d’affaires des entreprises dans tous les secteurs de l’activité humaine. Le « soft power », une force d’attraction qui se conjugue avec la séduction. Histoire d’une notion.

Le « soft power », une force d’attraction qui se conjugue avec la séduction

Pouvoir « mou », pouvoir « doux », pouvoir d’influence, voire simple « rayonnement » ? Omniprésente dans le débat public, la notion de soft power n’en reste pas moins floue. Le concept a été forgé en 1990 par Joseph Nye, professeur à la Kennedy School of Government de l’université Harvard (Massachusetts). Pour cet ancien sous-secrétaire d’Etat à la sécurité nationale de l’administration Carter, le soft power désigne le fait de « coopter au lieu de contraindre », résumait-il dans Soft Power.

The Means to Success in World Politicics (PublicAffairs, 2004), « la capacité d’un pays à structurer une situation de telle manière que d’autres pays développent des préférences ou définissent leurs intérêts en harmonie avec les siens ». Dans son livre Bound To Lead. BATX (Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi) BATX est un sigle forgé sur le même modèle de GAFA, il juxtapose les initiales de quatre entreprises chinoises considérées comme des « géants du net » (les puissantes multinationales liées aux TIC), à l'instar de leurs équivalents états-uniens.

Les années 2000 ont vu les entreprises étatsuniennes de l'information et notamment de l'internet passer sur le devant de la scène économique. Les BATX ont émergé dans leur sillage au cours de la décennie suivante, à partir de 2010. BATX : les quatre géants du web chinois. Baidu, dans la roue de Google Quatrième site le plus visité au monde, le «Google chinois» a été fondé en 2000 par Robin Li, un ingénieur formé aux Etats-Unis, devenu, à 49 ans, la 8e fortune de Chine.

BATX : les quatre géants du web chinois

Adossé à un puissant algorithme, ce moteur de recherche a longtemps été la porte d’entrée du Web chinois, avant que l’application WeChat ne prenne le relais, lors de la migration des internautes du PC vers les smartphones. Comme les autres membres des BATX, Baidu (2,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2016) s’est diversifié au fil des ans.

Expose GAFAM BATX

Le classement des pays selon le soft power. Ce graphique issu du Figaro du 8 octobre a été fabriqué à partir du rapport consultable ici (en anglais).

Le classement des pays selon le soft power

Le soft power, notion étudiée en quatrième en géographie, désigne la capacité d’influence et de persuasion d’un État, de ses acteurs politiques, économiques et culturels sur la scène internationale, en excluant tout moyen militaire. L’étude établit un classement en fonction de plusieurs critères-clés (présentés ci-dessous), comme l’opinion internationale du pays, le réseau diplomatique, l’influence numérique ou encore la perception de l’accueil touristique des étrangers. WordPress: J'aime chargement… Sur le même thème La place de la France dans le monde « La France est une autre Silicon Valley (…), ce n’est pas seulement un pays d’hôtels, de restaurants et de tourisme, c’est une grande puissance technologique. » Cette phrase de Nicolas Dufourcq, directeur général de la banque publique d’investissement Bpifrance, prononcée lors de la visite du prince héritier saoudien venu…

GAFAM: la France lance sa propre taxe. C'est Bruno Le Maire, le ministre de l'Ecnomie, qui présentera le texte en conseil des ministres ce mercredi matin.

GAFAM: la France lance sa propre taxe

Voilà un an et demi qu'il plaide pour mieux taxer les géants du numérique... Il a fait surtout au niveau européen mais les divisions entre Etats membres ont eu raison de cette idée qui se retrouve donc à l'Elysée. L'idée, c'est d'instaurer une taxe forfaitaire... de 3% sur le chiffre d'affaires en France des grandes entreprises du numérique. Celles dont le chiffre d'affaires atteint 750 millions d'euros au niveau mondial... et 25 millions en France. D'après Bruno Le Maire une trentaine de groupes sont concernés.

Recherche.