background preloader

Frontr Allmg Polgn

Facebook Twitter

Reconnaître la frontière. Une genèse compliquée Longtemps la « reconnaissance » de la frontière germano-polonaise n’a pas été chose aisée sur une carte.

Reconnaître la frontière

Après une longue période de stabilité entre le xive siècle et le milieu du xviiie siècle, la frontière occidentale de la Pologne avec les États allemands successifs a maintes fois changé dans la seconde moitié du siècle des Lumières. Dans un premier temps, elle évolue régulièrement aux rythmes des partages de la Pologne (1773, 1793, 1795). Elle est redessinée à l’époque du Grand-Duché de Varsovie (1807) puis au congrès de Vienne, date à laquelle la frontière entre le royaume du Congrès (Pologne russe) et la Posnanie annexée par la Prusse est fixée pendant un siècle.

Au sortir de la Première Guerre mondiale, le traité de Versailles fixe la majeure partie de son tracé en se fondant sur le principe des nationalités. Cette nouvelle frontière germano-polonaise ne résiste pas à la Seconde Guerre mondiale. Un exemple d’artificialité d’une « frontière naturelle » Pologne-Allemagne : des frontières dépassées. C’est en grande pompe que les représentants des gouvernements allemand et polonais ont célébré, le 21 décembre dernier, l’ouverture de leur frontière commune. « Tout le monde en parle, mais pourtant, ça ne va pas changer grand-chose », dit Werner Bode, retraité allemand habitant à proximité de la frontière, à une quinzaine de kilomètres au sud de Francfort sur l’Oder-Subice. « Ceux qui le voulaient pouvaient déjà aller de l’autre côté, il fallait juste penser à la carte d’identité. » Et d’ajouter, en haussant les épaules : « Ça facilitera peut-être la magouille aux escrocs et autres fricoteurs parce qu’ils se feront seulement pincer par hasard, par recherches ciblées ou sur dénonciation de la population. » « L’entrée de la Pologne dans Schengen ne devrait pas avoir grand impact dans la région, mais le côté allemand a vraiment peur », constate de son côté Leszek Ludwiniak, directeur du service éducatif et social de la ville polonaise de Gryfino.

Pologne-Allemagne : des frontières dépassées

Traumatismes Eurorégions Harmonisation. Limite(s) PICARD Texte publié La frontière germano-polonaise entre 1939 et 1990 - ArcGIS StoryMaps. Fiches frontières. Dates de création de la frontière : Tracé actuel en 1945 (Conférence de Potsdam)Longueur de la frontière : 472 kmRégions concernées : en Allemagne : Mecklenburg-Vorpommern (Poméranie occidentale), Brandenburg (Brandebourg), Sachsen (Saxe) ; en Pologne : Zachodniopomorskie (Poméranie occidentale), Lubuskie, Dolnośląskie (Basse Silésie).

Fiches frontières

Rémanence d’anciennes frontières dans l’espace rural polonais. 1 Source : Eurostat, 2006. 1En dépit de l’importante restructuration opérée depuis la chute du système socialiste, l’espace rural polonais est encore marqué par la prépondérance de sa fonction agricole.

Rémanence d’anciennes frontières dans l’espace rural polonais

Le secteur primaire représentait en 1990 14,9% du PIB polonais pour 26% des emplois. En 2003, ce même secteur ne comptait plus que pour 3,8% du PIB, mais toujours pour 19,6% du total des emplois du pays1. Ce dernier taux est l’un des plus hauts de l’Union européenne (UE) et reste considérablement élevé si on le compare à ceux d’autres pays d’Europe centrale et orientale (PECO) entrés dans l’UE en même temps que la Pologne, comme la Hongrie (6%) ou la République tchèque (4,5%). 2 « Poussée vers l’est ». 3 Appellation officielle de ces territoires par l’Etat polonais au cours de la période communiste. 2Une autre particularité de l’espace rural polonais est de présenter de fortes disparités régionales, notamment entre l’Est et l’Ouest du pays. Les frontières en débat - Le cartable de M.Orain. Cours téléchargeable pour tableau Numérique Interactif (TNI/TBI) clé d'activation Thème 3 : Étudier les divisions politiques du monde : les frontières (24-25h)

Les frontières en débat - Le cartable de M.Orain

La ligne Oder-Neisse est-elle la frontière définitive germano-polonaise ? Le combat des expulsés autour d’une limite géographique. Le 8 mai est un jour férié en France depuis 1953.

La ligne Oder-Neisse est-elle la frontière définitive germano-polonaise ? Le combat des expulsés autour d’une limite géographique.

Le général de Gaulle l’a supprimé en 1959 et Valéry Giscard d’Estaing a même supprimé les commémorations en 1975 avant que François Mitterrand ne rétablisse les commémorations et le caractère férié de cette date en 1981. SCHULZE Hagen, Kleine deutsche Geschichte, Beck, Munich, 1996, p. 227 HIRSCH Helga, « Flucht und Vertreibung. Kollektive Erinnerung im Wandel », p. 16-17, in: Aus Politik und Zeitgeschichte, BpB, Bonn, 29 septembre 2003 Cf. annexes 1 et 2.

B) « L'accord suivant a été conclu sur la frontière occidentale de Pologne: (…) Les chefs des trois gouvernements réaffirment l'avis que la délimitation finale de la frontière occidentale de Pologne doit être faite au moment du règlement de la paix. La politique nazie du Lebensraum menée dès 1939 après l’attaque de Pologne a conduit à d’importants déplacements de population. KOSSERT, p. 31 « Article XIII. SCHULZE, p. 227; KOSSERT, p. 41.