background preloader

Tunisie

Facebook Twitter

Les défis de la Tunisie dans sa course à la démocratie. Fhimt.com vous propose de découvrir le regard d’Al Jazeera sur les enjeux du numérique et de la politique à travers les traductions d’une sélection d’articles.Cet article a été écrit par Yasmine Ryan, que nous vous invitons à suivre sur Twitter.

Les défis de la Tunisie dans sa course à la démocratie

La première étape de la transition démocratique – La création de nouvelles listes électorales – ne s’est pas déroulée sans embuches mais les volontaires ont relevés leurs manches. Des citoyens tunisiens résidant en France s’inscrivent pour le scrutin d’octobre, nombre d’entre eux pour la première fois. Une affiche délavée accueille les tunisiens de France venus s’inscrire à un scrutin qui sera, ils l’espèrent, la première élection libre et honnête du pays.

Abdallah Kallel hospitalisé dans un état grave. La loi sur les partis politiques modifiée mais pas revotée. Eclaircie sur Botzaris. Tunisie : trois clés pour une transition démocratique réussie. Commémorer l’anniversaire de la naissance de la République tunisienne est une occasion privilégiée de nous interroger sur l’avenir de notre pays et sur les conditions de succès de la transition démocratique et du rééquilibrage du développement économique.

Tunisie : trois clés pour une transition démocratique réussie

A Sfax, en Tunisie, le 31/03/11 (Emilio Morenatti/AP/SIPA) La radio tunisienne Kalima reçoit un prix pour la liberté des médias. "L'engagement imperturbable de Radio Kalima pour un journalisme indépendant face à l'adversité a été une source d'inspiration pour nous tous et pour des médias sur toute la planète", a déclaré la directrice de l'organisation Alison Bethel McKenzie, citée dans un communiqué.

La radio tunisienne Kalima reçoit un prix pour la liberté des médias

"Des questions demeurent autour de l'état des médias en Tunisie et de nombreuses étapes doivent encore être franchies. Ce prix exprime notre soutien, et celui de notre réseau mondial de membres, pour Radio Kalima et les médias indépendants en Tunisie", a-t-elle poursuivi. Radio Kalima avait été fondée en 2000 par la militante des droits de l'homme, Sihem Bensedrine, et Naziha Razjib. Tunisie : les progressistes ouvrent-ils la voie aux islamistes ? Les leaders des partis politiques en tête du cortège, 21 juillet 2011 (Thierry Brésillon) « Non à la régression !

Tunisie : les progressistes ouvrent-ils la voie aux islamistes ?

», « Le peuple veut les élections ! », « Le peuple veut un régime démocratique » ont scandé quelque 2 000 manifestants qui ont défilé dans le centre de Tunis jeudi 21 juillet à l’appel d’une dizaine de partis politiques, réunis pour la plupart au sein du Pôle démocrate moderniste. Comment le Rcd a dominé les Tunisiens en Europe. Dans cette contribution publiée sur le site de ‘‘00216 Mag’’*, Samir Bouzidi analyse la mainmise du Rcd, l’ex-parti au pouvoir, sur les institutions représentatives des Tunisiens en France.

Comment le Rcd a dominé les Tunisiens en Europe

A tous ceux qui ont un jour franchi le perron des locaux du Rassemblement des Tunisiens de France (Rtf) à Paris («Botzaris» pour les familiers), le doute n’est plus permis. Dès le hall d’accueil, l’atmosphère mauve et rouge, les portraits et les banderoles à l’effigie de Ben Ali, les kits «7 Novembre» ou encore les articles du ‘‘Renouveau’’ (journal officiel du parti), soigneusement disposés à la vue du visiteur… tout est ici à la gloire de l’artisan du «Changement». Première évidence, le Rtf et le Rcd ne forment qu’un! Le Rtf émarge sur les fonds publicsL’instance dirigeante du Rtf est composée d’un président, actuellement Hédi Limam, et un adjoint, tous deux basés à Paris 19ème «Botzaris ». Collusion avec les services de l’EtatLa relation avec les consulats est plus ambivalente qu’il n’y paraît. Forte explosion près de la frontière tuniso-libyenne - Monde. Bataille pour les archives parisiennes de Ben Ali.

Jeudi matin, la police a encerclé le 36 Botzaris, l'ancien QG secret du parti de Ben Ali.

Bataille pour les archives parisiennes de Ben Ali

La veille, une avocate franco-tunisienne avait récupéré une partie des documents présents sur place, au nom d'un comité de sauvegarde. Ce jeudi 16 juin peu avant 9h00, des CRS se sont déployés autour du sanctuaire parisien des réseaux clandestins du régime de Ben Ali. Un immeuble de trois étages situé au 36 de la rue Botzaris dans le XIX° arrondissement, quartier général des activités occultes menée en France par l’ancienne dictature tunisienne. Depuis le début de la semaine, comme nous avons pu le constater sur place, la tension ne cessait de croître aux abords de ce bâtiment, en raison des archives qu’il renfermerait, retraçant de multiples opérations illicites ordonnées par les lieutenants de Ben Ali, avec parfois peut-être la bienveillance des services français.

Outre cet imbroglio juridico-politique, Me Taboubi explique avoir été le témoin d’allées et venues suspectes. Crédits photo: OWNI.fr. [MàJ] Botzaris, territoire annexé par l’ambassade de Tunisie. Vendredi, l'ambassade de Tunisie a annexé l'ancien QG parisien du parti de Ben Ali, situé au 36 rue Botzaris.

[MàJ] Botzaris, territoire annexé par l’ambassade de Tunisie

Une décision très contestable du point de vue juridique, et qui jette les migrants dans la rue. Mise à jour du vendredi 17 juin, 23h55: A la suite de la plainte déposée il y a quelques semaines par les associations Sherpa et Transparence International, la justice française a décidé d’ouvrir une information judiciaire contre X pour “blanchiment en bande organisée”, visant Zine el-Abidine Ben Ali et Hosni Moubarak. En l’espace de 72 heures, un tiers des documents ont disparu du 36 Botzaris, la police a évacué les lieux, et l’ambassade a remis la main sur le bâtiment. La plaque nouvellement posée a elle fini… dans une poubelle des Buttes-Chaumont. Le 36 Botzaris est non seulement présenté comme un ancien local associatif du RCD, le sulfureux parti du clan de Ben Ali, mais aussi, depuis ce vendredi, comme une annexe de l’ambassade de Tunisie en France. Ambassade de Tunisie, “Annexe” Politique Tunisienne. Blogs tunisiens.