background preloader

Brixo

Facebook Twitter

Brixo St Lùy Wegoa

Chasseur, pêcheur...

SLN ( Société Le Nickel) Planet-Terre. Pierre Thomas Laboratoire de Géologie de Lyon / ENS Lyon Olivier Dequincey ENS Lyon / DGESCO Résumé Éléments pour découvrir et se forger un avis sur les gaz de schiste.

Planet-Terre

Cet article est la re-publication de l'article initialement publié le 18 février 2011. Depuis quelques mois, la France entière, et plus particulièrement le Sud-Est parle des gaz de schiste. Que sont ces gaz de schiste, quelle est leur géologie, quels avantages et inconvénients auraient leur exploitation ? Une deuxième partie, forcément plus subjective, essaiera d'analyser les avantages et inconvénients qu'entraîne (et entraînerait) l'exploitation de ce gaz. Définition du terme gaz de schiste Qu'est ce qu'un gaz de schiste ? Dans l'expression « gaz de schiste », le terme "schiste" est donc par définition un terme qu'il est souvent conseillé d'éviter. Qu'est ce que le gaz « conventionnel » ? Avant de parler du gaz de schiste, parlons un peu du gaz classique, dit conventionnel. Le gaz de charbon ( coal bed methane en anglais.

Gaz de schiste : pour ou contre ? Le 11 mai, les députés ont adopté la proposition de loi UMP qui interdit la technique de la fracturation hydraulique.

Gaz de schiste : pour ou contre ?

En attendant la rééxamination, par le Sénat, du projet de loi visant à interdire l’extraction des gaz et huiles de schiste, Instantanés Techniques revient sur le tollé que suscite l'exploitation du nouvel « or noir ». José Bové, Eric Zemmour, André Picot… Les opinions pro et contre-gaz de schiste s’affrontent. Extraits. Max Falque est consultant, spécialiste des problèmes d’environnement, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Il dirige le centre d’analyse économique de l’Université Paul-Cézanne à Aix-en-Provence, le groupe d’Étude Droits de Propriété et Environnement (GEDPE), et l’International Center for Research on Environmental Issues (ICREI). Nous risquons en France de nous trouver dans une situation comparable à celle des OGM.

La procédure de l’étude d’impact sur l’environnement est précisément au service de la rationalité de la décision. www.2012hulot.fr. La SLN, contributeur majeur des générations futures. Cœur de l'économie calédonienne depuis plus de 135 ans, la Société Le Nickel a adapté ses techniques et sa gouvernance au fil des époques, des progrès et des prises de conscience, forgeant sa responsabilité économique, environnementale et sociale (RSE), les trois piliers d'une "SLN Durable pour tous".

La SLN, contributeur majeur des générations futures

La SLN Durable pour tous, créatrice de valeur ajoutée Dividendes, impôts et taxes, salaires, achats locaux, sous-traitance, contributions sociales, mécénat : la SLN injecte près de 5 milliards de francs CFP (41,9 millions d'euros) par mois dans l'économie calédonienne (les achats importés ne sont pas comptabilisés). La SLN, contributeur majeur des générations futures Aujourd'hui, la présidence de son conseil d'administration est calédonienne ainsi que celle de son comité d'audit tandis que les comités stratégiques et de rémunérations comptent au moins un Calédonien issu de la société civile. Elle contribue à préparer les générations futures. LE NICKEL - SLN. Comme toute usine, celle de la SLN, à Doniambo, répond à un arrêté d’exploitation destiné aux installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE).

LE NICKEL - SLN

Afin d'y rester conforme, la SLN surveille en permanence et mesure rigoureusement ses rejets, et s’astreint à rester bien en deçà de ces valeurs limites réglementaires, ce que contrôle régulièrement la Direction de l’industrie, des mines et de l’énergie de la Nouvelle-Calédonie (DIMENC), et une fois l'an, un laboratoire extérieur indépendant. Ces émissions atmosphériques ont deux sources : l'usine pyrométallurgique et la centrale électrique. A l'usine, deux types de rejets atmosphériques sont traités sans relâche par les équipes de la SLN, même si certains sont encore visibles.

Sur ce graphique, les rejets de poussières canalisées à l'usine de Doniambo calculées en tonnes : À l'usine de traitement du minerai de nickel, 99,8 % des poussières canalisées sont aujourd'hui recyclées et filtrées tout au long du processus.