background preloader

Brin51

Facebook Twitter

Prépa concours

Datarfrfaibledensitet2040.

Nous avons ici une carte issue du site de la DATAR (délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale) qui nous présente de manière hypothétique, l'avenir potentiel des espaces de faible densité en France métropolitaine d'ici 2040. La légende de la carte présente la démographie du plus clair au plus foncé, ce qui prêté à confusion. Pour rappel, les espaces de faibles densités de population (30 habitants par km2 ou moins) représentent 42 % du territoire français, pour seulement 6,5 % de la population. La DATAR y présente cinq scénarios possibles : le repli communautaire, l'absorption de l'espace, une avant-scène des villes, une plate-forme productive et un système entreprenant. La complexité de la carte la rend difficilement exploitable pour un niveau secondaire contrairement au niveau universitaire. – brin51

Untitled.

Cette photographie est issue du journal l'Union, plus précisément, l'édition du 6 décembre 2016, page 7, rubrique "REIMS". Elle représente une tente que l'on trouve depuis quelques temps déjà dans le paysage urbain du quartier Croix-Rouge à Reims (avenue Eisenhower). La position géographique de ces huit tentes, d'après la légende, est liée à la présence des bureaux de la Croix-Rouge dans le quartier du même nom. La vingtaine de personnes qui dorment à l'intérieur de ces tentes reçoivent le soutien du secours catholique. Il s'agit de familles d'origine étrangère, issue principalement de la vague migratoire qui secoue l'Europe depuis l'année dernière : Nigérians fuyant la guerre civile, Pakistanais ayant obtenu l'asile politique, Arméniens fuyant le régime politique, Albanais... Cet article que l'on trouve communément dans les médias à cette période de l'année, où la température diminue et où les journées se raccourcissent, montrent que la marginalité peut se trouver n'importe où, dans un espace plus proche que l'on le pense. J'avais l'habitude de voir des tentes implantées au sein de l'espace urbain lorsque je faisais mes études à Paris ; il y en avait plusieurs en face de l'hôpital St-Vincent de Paul où je passais tous les jours pour me rendre à la faculté. L'article est utilisable par les futurs capésiens et agrégatifs à titre d'exemple pour une dissertation portant sur la France des marges car il tient compte de la micro-géographie. – brin51

Untitled.

La carte des densités est un des exemples les plus parlant pour montrer le fossé qui existe entre des espaces urbains densément peuplés, comme l'île-de-France ou la région lyonnaise. A contrario, nous pouvons observer de nombreux espaces faiblement peuplés en jaune clair. Dans les DOM, marges par excellence par rapport à leurs distances avec la métropole, nous pouvons observer une grande différence entre la Guyanne, très faiblement peuplée et les îles de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Réunion, densément peuplées. Cette carte peut être utilisée comme outil pédagogique pour un niveau lycée et universitaire. – brin51

Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Images Site Web pour cette image histoire-geographie-education-civique-maxime-...

Résultats Google Recherche d'images correspondant à

Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur.

Mers et Océans

La France des marges : quelques grands axes thématiques.

Nous avons ici, une fiche Eduscol sur la question "la France des marges". Elle mentionne quelques grands axes thématiques et constitue, avant tout un texte d'accompagnement à la lettre de cadrage que je n'ai pas jugé utile d'éditer sur mon pearltrees. Le texte a été rédigé par des membres du jury le 24 mars 2016, sous la direction de Laurent Carroué, inspecteur général de l'Education Nationale. Comme le mentionne le document, les objectifs sont d'accompagner et de faciliter le travail de préparation des candidats. Mais aussi de proposer un dossier susceptible de disposer de nouvelles mises à jour sur la question ainsi que de favoriser l'usage des ressources numériques dans la mise en oeuvre de la formation des enseignants d'histoire-géographie. Le document met en garde que la notion de marge est très polysémique et doit toujours s'inscrire dans un cadre géographique en tenant compte des dangers épistémologiques. Il est alors indispensable de penser la marge à des échelles spatio-temporelles variables. De nombreux domaines de la connaissance géographique sont ainsi mobilisés pour mieux exploiter différentes approches : géographie sociale, économique, urbaine... Il est également nécessaire pour les candidats de s'intéresser à l'actualité (pouvant fournir des exemples récents à insérer, si possible, dans une dissertation) et s'interroger sur le rôle des politiques publiques pour tel ou tel type de marge. – brin51

Marginalité. Les historiens comptent parmi les premiers à avoir introduit dans le champ des sciences sociales la notion de marginalité sociale.

Marginalité

Ainsi, Bronislaw Geremek s’intéresse à la figure du vagabond dans son analyse de la pauvreté dans les cités médiévales. Toutefois, c’est l’École de Chicago qui suscite de nombreuses recherches sur les individus marginaux (l’étranger, le hobo) puis sur les groupes en marge de la ville. En minorité, coupés de leur communauté d’origine, ils ne sont pas reconnus comme membres de la société urbaine. Ils peuvent être perçus comme transgressant les normes dominantes. Parler de marginalité revient à appréhender sous l’angle moral diverses conduites en lien avec les notions de déviance et d’inadaptation.