background preloader

Hardware

Facebook Twitter

02/02/15 Raspberry Pi 2 : 6 fois plus de puissance pour le même prix ! La Fondation Raspberry vient de lancer la deuxième version de son micro-PC à 35 dollars, le Pi 2. Avec son micro-PC à 35 dollars lancé en 2012, la Fondation Raspberry tentait le pari risqué de vendre un ordinateur réduit à sa plus simple expression sous la forme d'une simple carte mère avec les composants les plus basiques possibles et sans système d'exploitation. 3 ans plus tard, on ne peut que constater le succès du Raspberry Pi puisqu'il s'en est vendu plus de 4 millions d'unités à travers le monde.

La firme a décidé de passer à la vitesse supérieure avec la deuxième version de son mini-ordinateur annoncée comme 6 fois plus puissante que la mouture précédente, le tout pour le même tarif. Le Raspberry Pi 2 donne un coup de fouet au concept 4 fois plus de puissance pour le même prix. Le Raspberry Pi 2 embarque désormais un processeur ARM Cortex-A7 quadricore cadencé à 900 MHz accompagné par 1 Go de RAM LPDDR2 (contre 512 Mo pour le modèle précédent).

Read the article on Appy Geek. 15/02/15 Dans ce câble USB, se cache un lecteur MicroSD. Et si le câble USB pouvait faire plus que de recharger le smartphone ? Réinventant le câble de charge et de synchronisation classique, un duo de designers a imaginé un modèle innovant. Et pour cause, il fait également office de lecteur microSD. Il s’agit d’un câble micro USB et d’un adaptateur Lightning qui intègre une fonctionnalité particulière. En plus d’assurer la liaison vers le terminal, il dispose d’un lecteur carte micro-SD intégré, placé à l’autre bout. Il suffit ainsi d’y insérer la carte via une fente pour commencer la lecture. Toutes les données seront transmises au smartphone ou à l’ordinateur avec lequel il est relié. Fruit de l’imagination de Duan Seaman et Liang Zhijun, ce gadget est uniquement un concept pour le moment. 10/07/2014 Tango PC : l'ordinateur puissant qui tient vraiment dans la poche. Après avoir récolté 300.000 dollars à l'issue d'une campagne de crowdfunding sur Indiegogo, le projet Tango PC se lance dans une nouvelle salve de financement participatif sur Kickstarter, et ce afin de collecter des fonds supplémentaires pour aider à la production et la commercialisation du "PC qui tient littéralement dans la poche le plus puissant au monde".

L'idée du Tango PC étant d'offrir une machine de petit format, capable de servir tant de station de travail que de machine de loisirs, avec des performances moyen-de-gamme niveau jeu le tout sous Windows, Chrome OS ou Linux. Il tourne sur un APU AMD quad-core A6-5200 à 2 GHz (circuit graphique HD8400), avec 8 Go de RAM, intègre de la NAND flash pour le stockage et propose tous les modules de connectivité habituels (sortie HDMI, ports Ethernet et USB, WiFi, Bluetooth, etc.). Mis en lumière par la fameuse conférence TechCrunch Disrupt, le Tango PC est en réalité composé de deux parties. La RRAM de Crossbar prête pour la commercialisation, gare à toi la NAND ! Bouygues lance un adaptateur CPL. Ah non, c'est une Bbox ! La mini Bbox (image : MacG)Fort discrètement, Bouygues Telecom a commencé à distribuer à ses abonnés une nouvelle box. Pour une fois, elle ne cherche pas à en faire plus que les concurrentes, bien au contraire. Cette box va à l'essentiel et se miniaturise pour ne prendre pas plus de place qu'un adaptateur CPL.

À la manière d'un CPL, elle se branche directement dans une prise électrique et ne nécessite pas d'alimentation externe. En contrepartie de son faible encombrement, cette mini Bbox perd de nombreuses fonctionnalités. D'une part, elle est réservée aux clients des offres double play (internet + téléphonie), sans télévision. D'autre part, elle ne possède que trois ports : un RJ11 pour la connexion à la ligne ADSL, un RJ11 pour relier un téléphone fixe et un RJ45 Ehternet (100 Mbit/s ou Gigabit). Elle comprend également un chipset WiFi limité au WiFi n. Orange Homepoint : un hub multimédia multifonction. Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter Déjà 22 réaction(s),partagez cet article avec vos amis !

Derrière ce boitier carré se cache le nouvel accessoire présenté aujourd'hui par Orange. Homepoint est un hub multimédia qui permet d'accéder à tout votre contenu quelque soit sa nature, sur votre smartphone, votre ordinateur ou votre tablette tactile. Multifonction, ce hub dispose d'un port USB pour lire vos clefs ou disques durs, mais également d'un lecteur de cartes SD. Dans le même temps, Orange a présenté Homelive, une plateforme accessible via un smartphone permettant de contrôler vos appareils domotiques, mais également le thermostat de votre maison, vos volets électriques ou des caméras de surveillance. USB 3.1 : premiers benchmarks concrets.

On a déjà vu des benchmarks de l'USB 3.1, dont la vitesse maximale théorique est de 10 Gb/s (1,2 Go/s), mais seulement sur des prototypes dans des salons jusqu'à maintenant. Tom's Hardware a pu tester la première carte mère commercialisée prenant en charge l'USB 3.1, la MSI X99A Gaming 9 ACK qui utilise le contrôleur ASM1142. De quoi vérifier plus concrètement l'intérêt de cette nouvelle norme. La carte mère de MSI n'intègre pas de port réversible Type-C. Si le Type-C est souvent lié à l'USB 3.1, il n'est toutefois pas nécessaire.

L'USB 3.1 peut en effet aussi passer par un port USB classique (Type-A). Le contrôleur exploite deux lignes PCI-Express pour un débit maximal théorique de 1 Go/s. L'USB 3.1 présente un autre avantage, il sollicite beaucoup moins le processeur. Intel n'a pas prévu de prendre en charge nativement l'USB 3.1 avant la génération Cannonlake qui sortira au mieux en 2016. Microsoft montrerait un casque de réalité virtuelle à l'E3 2015.

Mouse-Box : un PC dans une souris ! Mouse-Box : un PC dans une souris ! Ce prototype de PC prenant l’apparence d’une souris est un projet un peu fou d’un développeur polonais nommé Przemysław Strzelczyk. La Mouse-Box fait donc à la fois office de souris, mais contient également tout ce qu’il faut pour un faire un petit PC de poche.. On y trouve en effet un processeur 1,4 Ghz ARM Cortex, 128 Go de mémoire flash (couplé à du Cloud), un port micro HDMI ainsi que de ports USB 3.0 sans oublier le WiFi 802.11b/g/n, un gyroscope et un accéléromètre. On notera également que l’engin embarque une batterie pouvant être rechargée sans fil par induction. Impossible de savoir si ce projet sera réalisé, s’il s’agit d’un fake ou si tout simplement son inventeur est en train de préparer son financement via une plate-forme de financement participatif.

Mouse-Box from Mouse-BoxOfficial on Vimeo. Source Les autres vidéos de Hardware. 4 gigots de GDDR5 sur les GTX 960 en mars prochain ? Nos confrères allemands de chez Computerbase sont tombés sur un leak assez intéressant de chez Inno3D. En une image, le constructeur présente deux modèles de GTX 960, les GTX 960 OC et iChill GeForce GTX 960 Ultra (oui, c'est important trois ventilateurs sur ce monstre de GM206), qui seraient apparemment accompagnées de 4 gigots de GDDR5 et seraient disponibles dès mars prochain.

NVIDIA aurait alors donné son feu vert très rapidement après le lancement tout récent des GTX 960 et de leurs 2 gigots de GDDR5 sur interface mémoire 128-bit. L'arrivée de telles cartes fait poser quelques questions. Tout d'abord, quel intérêt de mettre 4Go de GDDR5 sur un bus 128-bit à part faire plaisir à ceux qui veulent toujours plus de gros chiffres ? A la limite, un SLI pourrait en profiter. Read the article on Appy Geek Read the original article. Samsung devrait fabriquer trois quart des processeurs de l'iPhone 7. Pour l'iPhone 6, la firme californienne avait tout misé sur le taïwanais TSMC. Reste à savoir quels seront les autres sous-traitants retenus. Visiblement, Apple a décidé de changer son fusil d'épaule.

Pour l'iPhone 6, il avait retenu le fabricant taïwanais TSMC comme fournisseur unique des processeurs. Pour l'iPhone 7, il se tournerait principalement vers Samsung, qui devrait fournir 75 % des futurs processeurs A9, selon Maeil Business Newspaper, qui s'appuie sur des sources anonymes. D'après Reuters, la production devrait être réalisée à Austin (Texas) où le groupe coréen dispose d'une usine de fabrication.

Read the article on Appy Geek Read the original article.