background preloader

BIO

Facebook Twitter

Kokopeli

Bio pour les animaux. Amap, ventes directes etc... L'agriculture biologique prise au piège de la grande distribution. Basta !

L'agriculture biologique prise au piège de la grande distribution

: On trouve de plus en plus de produits biologiques dans les rayons des supermarchés. Mais la surface agricole cultivée en bio stagne à 3 % en France. Comment expliquer ce décalage ? Philippe Baqué [1] : On assiste depuis 15 ans à un développement fulgurant de l’agriculture biologique. Environ 40 millions d’hectares seraient certifiés bio aujourd’hui dans le monde, selon l’Agence Bio (soit l’équivalent de l’Allemagne et de la Suisse, ndlr).

En dehors de ces prairies, la majeure partie des surfaces certifiées bio appartiennent à de grandes exploitations, spécialisées dans des monocultures d’exportation – soja, huile de palme, blé ou quinoa. Sur quelle stratégie commerciale se fonde ce « bio-business » ? C’est une véritable OPA de la grande distribution, qui a vu dans le bio un marché qu’elle devait investir à tout prix. Dans le secteur des fruits et légumes, la grande distribution reproduit dans le bio ce qu’elle fait dans le secteur conventionnel. L’INRA souhaite officiellement la disparition de l’agriculture biologique. C’est une première : l’INRA souhaite officiellement la disparition de l’agriculture biologique.

l’INRA souhaite officiellement la disparition de l’agriculture biologique

L’INRA veut la fin du bio dans ce message adressé début novembre à tous les agents dépendants de l’institut. La branche INRA de SUD-RE alerte sur le contenu d’un rapport rendu public à la mi-octobre. En juillet 2012 l’INRA a remporté un appel d’offre du Commissariat général à la stratégie et à la prospective (à l’époque Centre d’Analyse Stratégique et successeur du Commissariat Général du Plan) qui coordonne les réflexions pour le Premier ministre. La demande était de déterminer les possibilités d’évolution de l’agriculture française vers des systèmes de production agricole plus durables, en analysant les marges de progrès offertes par, d’une part, les systèmes de production dits « biologiques » et, d’autre part, les systèmes de production dits « conventionnels », au travers de deux questions :

Grande surface vs Magasin bio spécialisé, les produits bio sont-ils les mêmes partout ? Les produits bio sont-ils les mêmes partout ?

Grande surface vs Magasin bio spécialisé, les produits bio sont-ils les mêmes partout ?

Grande distribution vs magasins spécialisés Tout le monde veut pouvoir dire, je consomme bio, donc on retrouve partout du « Bio »… Est-ce que cela veut dire que le Bio est identique partout ? Nous essaierons au travers de cet article de vous éclairer sur les principales différences entre le bio en grande surface et le bio dans les magasins spécialisés… Toutefois, afin de parler des mêmes choses, un petit rappel… L’appellation « Bio » est réservée aux seuls produits issus de l’agriculture biologique, elle constitue un mode de production qui trouve son originalité dans le recours à des pratiques culturales et d’élevages soucieuses du respect des équilibres naturels. Ainsi, elle exclut l’usage des produits chimiques de synthèse, des OGM et limite l’emploi d’intrants.

Donc, la première question que tout le monde se pose : est-ce que le Bio est vraiment Bio partout quel que soit le circuit de distribution… La réponse est OUI !!! Réagissez ! Bio. Plantes sauvages comestibles en alimentation vivante. Jeune pousse de chénopode blanc (chou gras) Les herbes sauvages comestibles, ces « mauvaises » herbes qu’on piétine, qu’on arrache du potager pour faire place aux semis, ces mal aimées sont de petits trésors nutritionnels et gustatifs pour plusieurs d’entre nous!

Plantes sauvages comestibles en alimentation vivante

Pourquoi découvrir les plantes sauvages comestibles? Elles sont remplies de vitamines et minérauxleur saveur est incomparable! Elles sont parfaitement fraîcheselles ajoutent de la variété à nos verdures habituelleselles sont locales, bio, de saison, équitables…elles sont gratuites! Précautions ne consommer que les plantes qu’on est à 100% sûrs de connaître. Comment apprêter les plantes sauvages comestibles en alimentation vivante? Évidemment, il n’y a pas de limite aux possibilités, mais voici quelques classiques. Voici quelques recettes pour inspirer vos repas sauvages: À base d’ortie: Smoothie orties et mûres de Melle Pigut. Blog cuisine bio : recettes bio, recettes sans gluten et sans lait. Blog cuisine bio - Recettes bio Cuisine bio sans gluten sans lait. Plantes sauvages comestibles. Semences, graines et plants bio - La Ferme de Sainte Marthe.

Graines germées, un rappel ( par Jean- Louis ) et..Pourquoi et comment faire germer des graines (de Marie) C fait maison ! Productions maison, graines germées, cuisine sans gluten, sans lait.