Scénario pédagogique

Facebook Twitter

Etes-vous un formateur connectiviste. Comment en prendre compte les changements induits par les technologies de l’information et de la communication électronique (TICE) dans l’acte d’apprendre – et dans celui de former?

Etes-vous un formateur connectiviste

Le statut du savoir lui-même n’est il pas modifié? Telles sont certaines des questions auxquelles le connectivisme ambitionne de répondre. Le connectivisme, une théorie de l’apprentissage pour l’ère numérique Georges Siemens et Stephen Downes sont les deux principaux théoriciens du connectivisme. Les principes fondamentaux en sont les suivants: Une théorie qui fait ressortir une nouvelle conception du savoir, et une nouvelle approche de l’acte d’apprendre Le savoir n’est plus, dans cet approche, “localisable”, on ne peut pas le trouver à un endroit précis (dans un manuel, par exemple).

Quelles applications pratiques pour la formation? En reprenant quelques points clés de la vidéo mise en ligne par Patrick, on trouve en quoi les MOCC incarnent la théorien connectiviste: Pédagogie inversée. La différenciation pédagogique par l'exemple, au Canada. Recommander cette page à un(e) ami(e) On fait comme si on ne le savait pas, mais il faut bien se rendre à l'évidence : nous n'apprenons pas tous de la même façon.

La différenciation pédagogique par l'exemple, au Canada

Proposer des solutions individualisées aux élèves en difficulté : guide d'orientation. En France, l'enseignement agricole est depuis fort longtemps engagé dans une démarche de rénovation pratique de la pédagogie et de la construction des apprentissages.

Proposer des solutions individualisées aux élèves en difficulté : guide d'orientation

Ceci, grâce à différents facteurs qui sont considérés comme des forces bien plus que comme des faiblesses : la grande hétérogénéité des apprenants, leurs goût modéré pour le système éducatif général, leur envie de concret, leur proximité, confortée par les stages ou les dispositifs en alternance, avec les mondes professionnels... De plus, les enseignants des filières professionnelles agricoles ne sont pas placés sous l'autorité du Ministère de l'Education nationale, mais de celle du Ministère de l'Agriculture; la culture professionnelle y est différente, la "machine éducative" moins lourde.

Tout ceci pour dire que si l'on cherche des témoignages et leçons d'expérience d'enseignants sortant des sentiers battus, il est fortement recommandé de se tourner vers les publications de l'enseignement agricole. Un peu de théorie... Les huit éléments essentiels d'un bon plan de cours. Beth Lewis fait partie de ces blogueurs américains qui ne craignent pas de rappeler les évidences.

Les huit éléments essentiels d'un bon plan de cours

Enseignante au primaire, elle propose ainsi sur son blogue un billet intitulé "Top 8 Components of a Well-Written Lesson Plan" que l'on traduira par "Les huit éléments essentiels d'un bon plan de cours". Le modèle, même s'il est loin d'être original, mérite d'être adopté ou adapté à ses propres pratiques. les enseignants débutants y trouveront un guide rassurant, et les plus expérimentés l'adopteront pour publier leurs fiches de cours, notamment sur la toile.

Le plan de cours proposé par Beth Lewis comprend les éléments suivants : Objectifs et buts (Objectives and Goals). Ils doivent être clairs et surtout, liés aux programmes et instructions officiels. Pour bâtir des scénarios pédagogiques intégrant les TIC. Dans le domaine littéraire, un Scénario est un canevas, le plan détaillé d'une pièce de théâtre, d'un roman.

Pour bâtir des scénarios pédagogiques intégrant les TIC

Au cinéma, c'est la trame écrite et détaillée des différentes scènes d'un film, comprenant généralement le découpage et les dialogues. C'est cette démarche d'écriture et de préparation que l'on peut vouloir transposer pour en faire une méthode dans l'enseignement et la formation : un scénario devient alors un travail préparatoire où un projet (de cours, de séquence, de module) est décrit, raconté, mais aussi découpé, structuré avant d'être réalisé de façon réelle. En fait, dans l'enseignement, il y a toujours eu quelque part cet acte de scénarisation de par le fait même que l'on pense le déroulement d'une séance, la répartition horaire, l'alternance de la théorie et de la pratique, etc. Mais la notion de scénarisation pédagogique s'est peu à peu imposée quand les enseignants ont commencé à intégrer l’audio visuel à leurs pratiques, dans les années 80.

La durée d’une leçon en ligne et la dynamique des groupes. La durée Il semble qu’une dose raisonnable d’apprentissage en ligne tourne autour d’une séance de une à deux heures.

La durée d’une leçon en ligne et la dynamique des groupes

Une séance compte habituellement plusieurs leçons ou modules, liés selon différentes logiques. Ainsi, la durée des leçons est déterminée par plusieurs facteurs, dont : le temps disponible de l’étudiant,la concentration ou l’effort nécessaire,les possibilités d’interruption,le type de déroulement (libre ou canalisé),les possibilités d’interaction avec les autres étudiants, etc. Trop courtes, les leçons deviennent insignifiantes, trop longues elles risquent d’être interrompues en cours de déroulement et deviennent plus difficilement navigables. Bref, les règles concernant la durée d’une leçon ne peuvent pas être rigides, mais elles devront considérer le cadre général : une à deux heures, découpées en morceaux pratiques dans le contexte de leur livraison. Les interactions entre pairs.