background preloader

SVT

Facebook Twitter

Exposé drogues

Cocaïne. Qu’est-ce que la cocaïne? Qu’est-ce que la cocaïne ?

Cocaïne. Qu’est-ce que la cocaïne?

La cocaïne est un stimulant qui crée une forte accoutumance et influe directement sur le cerveau. Elle a été nommée LA drogue des années 80 et 90 à cause de sa popularité et de son importante consommation durant ces deux décennies. Mais la cocaïne n’est pas une nouvelle drogue, bien au contraire. La substance chimique pure, l’hydrochloride de cocaïne, est usée et abusée depuis plus de cent ans, tandis que les feuilles de coca sont mâchées depuis des milliers d’années. La cocaïne pure est extraite de la feuille de l’Erythroxylon coca, plante trouvée principalement au Pérou et en Bolivie, depuis le milieu du XIXe siècle. La cocaïne est vendue sous forme de poudre blanche, fine et cristalline ; elle a plusieurs surnoms : "coke," "Cé," "neige," "Sunshine," ou "charlie.

" Etendue de la consommation de la cocaïne aux Etats-Unis Légende Number of students (thousands) = nbre d’étudiants (milliers) 12th grade= terminale 10th grade= seconde 8th grade= 4e. Texte du diapo SVT. Comment savoir si quelqu'un prend de la cocaïne. 3 méthodes:Repérer les signes physiquesRepérer les comportementsSavoir que faire La cocaïne est une substance stimulante extrêmement addictive qui peut causer de graves problèmes de santé, et peut entraîner la mort.

Comment savoir si quelqu'un prend de la cocaïne

Les signes de la consommation de cocaïne étant similaires aux symptômes de certaines maladies, il peut parfois être difficile de déterminer si quelqu'un prend de la cocaïne. Si vous craignez qu'un membre de votre famille, un ami ou un collègue prenne de la cocaïne, apprenez à repérer les comportements et signes physiques qui le trahiront. Publicité Étapes Méthode 1 sur 3: Repérer les signes physiques <img alt="Tell if a Person Is Using Cocaine Step 1 Version 2.jpg" src=" width="670" height="503" class="whcdn">1Recherchez des traces de poudre blanche sur le nez et les affaires de la personne.

La cocaïne et le crack (suite) Le « sniffing » est la pratique la plus courante ; la cocaïne entre directement dans le sang puisqu’elle est absorbée par les muqueuses nasales.

La cocaïne et le crack (suite)

L’effet ressenti se produit en 2 ou 3 minutes et la durée d’action se situe entre 30 et 60 minutes.Le potentiel addictif est beaucoup plus élevé car, dans ce cas : Noradrénaline. Définition La noradrénaline, aussi nommée norépinephrine, est une substance principalement utilisée via le système nerveux sympathique ou orthosympathique.

Noradrénaline

Elle fait partie des neuromédiateurs : son rôle est de transmettre des messages via les nerfs à différents composants de l'organisme lors de nombreux processus physiologiques. Elle est proche de l'adrénaline, autre médiateur du système nerveux sympathique et aura des effets différents suivant les récepteurs qui vont capter cette substance. Parmi eux, la noradrénaline favorise notamment la réduction de diamètre de certains vaisseaux sanguins, l'augmentation de la fréquence des battements cardiaques et permet aussi d'accroître la pression artérielle quand le besoin s'en fait sentir.

Parmi les autres effets principaux, elle permet la contraction de certains organes et a tendance à ralentir le transit. Publi-information Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF : Les drogues : effets, symptômes et conséquences. Les parents qui soupçonnent que leur adolescent prend de la drogue peuvent avoir des difficultés à reconnaître les symptômes physiques de l'intoxication.

Les drogues : effets, symptômes et conséquences

Ils peuvent également être inquiets des effets à court et à long terme que la consommation peut avoir sur le corps et le cerveau de leur progéniture. Dépendance, diminution de l'appétit, pertes de mémoire, dépression, psychose toxique... il n'est pas toujours facile de s'y retrouver lorsque vient le temps d'associer les substances à leurs conséquences possibles. C'est pourquoi il est intéressant de clarifier les choses, en expliquant comment les drogues agissent sur le cerveau, quelles sont les conséquences d'une consommation soutenue et, également, quels peuvent être les signes visibles permettant d'identifier un usager. 1. Cannabis Le cannabis, lorsque fumé, produit des effets quasi instantanés sur le cerveau.

Symptômes Dépendance Conséquences Les effets d'un sevrage au cannabis sont généralement minimes. COCAÏNE : Qu'est-ce que c'est ? La cocaïne (ou chlorhydrate de cocaïne) est un psycho-stimulant issue d’une substance d’origine végétale.

COCAÏNE : Qu'est-ce que c'est ?

Elle résulte de la transformation de feuilles de cocaïer, un arbre d’Amérique du Sud et d’Afrique de l’Est. La cocaïne peut engendrer très vite une très forte dépendance. Le crack ou « free base » est un des dérivés de la cocaïne. Souvent présentée sous la forme d’une poudre blanche inodore, cette drogue dure, classée dans la famille des stimulants est le plus souvent absorbée et consommée par voie nasale (« sniffer une ligne de coke »), moins souvent par voie pulmonaire (produit chauffé afin d’en inhaler les vapeurs) et/ou intraveineuse (injection avec une seringue). Dans les deux derniers cas, c’est souvent le crack (free base) qui est utilisé. Le crack. Fondation officielle pour un monde sans drogue : Dépendance à la cocaïne, effets de la cocaïne. Quels sont les effets de la cocaïne à court terme ?

Fondation officielle pour un monde sans drogue : Dépendance à la cocaïne, effets de la cocaïne

La cocaïne provoque un effet euphorisant bref et intense, immédiatement suivi d’une profonde dépression, d’une grande nervosité et d’une dépendance incontrôlable. Les consommateurs réguliers mangent et dorment mal. Cette drogue peut générer une forte accélération du rythme cardiaque, des spasmes musculaires et des convulsions. La drogue peut rendre les gens paranoïaques,1 en colère, hostiles et anxieux, même quand ils ne planent pas. Quelles que soient la quantité prise et la fréquence de consommation, la cocaïne augmente les risques de crise cardiaque, d’apoplexie, d’attaques ou d’insuffisance respiratoire, qui peuvent entraîner une mort brutale. 732782 P1C4 drogue ok.