background preloader

Apprendre

Facebook Twitter

2014 Le connectivisme François Guité. Théories apprentissage (billets blog pro) Programme innover en formation. Editer la page Suivre ce blog Administration Connexion + Créer mon blog Pages Newsletter Archives SOMMAIRE DU PROGRAMME « Innovation en formation » Chaque séquence est constitué d'un dossier et d'une vidéo d'accompagnement. Introduction - Vidéo Chapitre 1 : Pourquoi Innover?

Chapitre 2 : Comment Innover? Chapitre 3 : Qui Innove? Chapitre 4 : Quelle valeur et utilité à l’innovation? Conclusion - Vidéo Questionnaire d'évaluation du programme (3 questions) Bonus : interview sur 22 ans de pratiques d'innovation en formation Aussi sur sound cloud Pour aller plus loin :livres chez ESF :"Innover en formation" ; Former, se former et apprendre à l'ère du numérique Merci de m'aider à améliorer ce programme en répondant à 3 questions Questionnaire d'évaluation du programme #Innover, #Formation professionnelle, #Internet, #intelligence collective, #Innovateurs, #Apprendre Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous : Vous aimerez aussi : Les postures des acteurs de l'innovation Innover quels enjeux ?

APPRENDRE AUTREMENT. L'intention : L’objet de ce programme sous forme de séquences vidéo diffusées en ligne est de creuser la question de l’innovation en formation au sein de la communauté des étudiants ou des professionnels de la formation. Il cherche à approfondir les questions suivantes « Pourquoi innover ? » « Comment innover » « Qui sont les innovateurs ? » et « Quelle valeur et utilité à l’innovation ?» Le format court de 3 à 6 minutes vise à préciser des notions, concepts et démarches.

Les dossiers thématiques, articles, textes de synthèse, bibliographie versés sur le blog en association à chaque vidéo permettent l’exploration de la question seul, en réseau ou à l’occasion d’un cursus structuré d’ingénierie de formation. Trois sites ressources accompagnent le programme : Mode d’emploi : Les vidéos seront postées pendant 20 semaines le samedi matin sur YouTube et seront accessibles à partir du blog. Exploitation : En savoir plus : SOMMAIRE DU PROGRAMME « Innovation en formation »

Bibliothéque de l'apprenance. Deniscristol. "Innover en formation". Théories de l'apprentissage - Idées ASH. Apprendre, c'est comprendre. C'est construire un savoir que l'on va pouvoir réinvestir. Pour que l'élève apprenne, il est essentiel: Qu'il soit conscient de ce que l'on essaie de lui faire comprendre et pourquoi.Qu'il soit conscient de " comment " il apprend.Qu'il ait envie d'apprendre. Enseigner, c'est aider l'enfant à apprendre, à construire un savoir.

Ce qui est essentiel avant / pendant / après l'enseignement : Connaître la façon dont l'enfant apprend.Vérifier qu'il ne construise pas une " fausse compréhension ". LE TRIANGLE PEDAGOGIQUE de HOUSSAYE : Dans son modèle de compréhension pédagogique, Jean Houssaye, aujourd'hui professeur de Sciences de l'Education à l'université de Rouen, définit tout acte pédagogique comme l'espace entre trois sommets d'un triangle : l'enseignant, l'apprenant et le savoir. Selon Houssaye, toute pédagogie est articulée sur la relation privilégiée entre deux des trois éléments (les sujets actifs) et l'exclusion du troisième (qui fait le fou, ou le mort) Apprendre à apprendre. Apprendre à apprendre. Qu’est-ce qu’apprendre à l’heure d’Internet ? Pour apprendre il faut … Apprendre à apprendre.

Apprendre à apprendre. Introduction - Lille3 Apprendre à apprendre, ça s'apprend ! L'essentiel à savoir pour réussir sans travailler plus mais mieux. "notre chance d’avenir repose sur ce qui fait notre risque présent : le retard de notre esprit par rapport à ses possibilités" Edgar Morin, dans La méthode, tome 3 : La connaissance de la connaissance Si la capacité à apprendre est innée, car dans la nature du cerveau, le "savoir apprendre", qui favorise la réussite et mène à une véritable autonomie, est une compétence complexe qui nécessite d'acquérir une méthodologie d'apprentissage, et d'accepter de modifier ses représentations sur l'apprentissage, et parfois même ses représentations de soi. Tout apprentissage est une transformation profonde, il faut changer pour apprendre et on change en apprenant.

Insolite à l'université ? Non, si constatant l'importance de l'échec scolaire, et reconnaissant les limites de l'enseignement traditionnel de type transmissif, le système éducatif repense les notions d'enseignement-apprentissage pour offrir les meilleures chances à chacun. Situations d'apprentissages & styles. On résume tout. Plan du site.

1. SE CONNAITRE SOI-MEME : pour s'engager dans l'action 1.2. LES FACTEURS PSYCHOLOGIQUES 1.2.1. L'ACTE D'APPRENDRE 1.2.2. 1.3.1. 1.4.1. 2. 2.1.1. 2.2. 3. PISA Définition & Sélection Compétences clés. Enquête "stratégies enseignement efficaces" DISCAS: plan du site. DISCAS: profil de compétence (tableau-synthèse) Tous les éléments en bleu sont cliquables pour accéder à la partie correspondante du texte explicatif. Note: il peut être intéressant de voir comment ce profil de compétence peut se manifester dans des tâches transdisciplinaires (particulièrement en contexte TIC) demandées à l'élève. On pourra prendre connaissance de ces exemples d'actualisations en CLIQUANT ICI. On peut établir, dans le tableau ci-dessus, des liens avec les trois types de connaissances identifiés par la psychologie cognitive: les connaissances déclaratives sont pour l'essentiel dans la compétence 1; les connaissances procédurales sont dans la compétence 4; toutes les outres compétences relevant des connaissances conditionnelles.

La compétence 5 relève, quant à elle, des attitudes et non des connaissances. On peut également retrouver dans ce tableau la distinction faite autrefois entre Savoir (compétences 1, 2 et 3), Savoir-faire (compétence 4) et Savoir-être (compétence 5). La taxonomie DISCAS. La taxonomie de DISCAS est un effort pour regrouper, à partir de l'examen des divers programmes d'études, les diverses habiletés et attitudes sollicités chez l'élève dans l'ensemble du curriculum. Ces 18 processus génériques, situés dans le tableau ci-dessous, constituent la taxonomie de DISCAS. Les 18 catégories (les 18 verbes, si l'on préfère) se retrouvent sous la colonne Processus, puisque ces verbes désignent, selon le cas, des processus cognitifs ou psychomoteurs (des habiletés) ou des processus affectifs (des attitudes) auxquels recourt l'élève dans ses divers apprentissages.

Des exemples de verbes de comportement correspondant à chacun des processus se retrouvent dans la colonne voisine: Exemples de comportements. Les colonnes précédentes font ressortir les principes de regroupement de ces 18 catégories et la désignation du processus correspondant. Chacun des 18 processus est cliquable et donne accès à la fiche descriptive détaillée du processus en question. La taxonomie de BLOOM. La classification des objectifs en catégories est ce que l'on appelle la « Taxonomie des objectifs ». L'intérêt d’une taxonomie est qu'elle permet d'identifier la nature des capacités sollicitées par un objectif de formation et son degré de complexité. Cette information, parmi d’autres, permet d’adapter la méthode de formation. De ses travaux Benjamin Bloom , psychologue en éducation, a fait émerger une classification des niveaux de pensée importants dans le processus d'apprentissage. Vis à vis du domaine cognitif, Bloom identifie 6 types d'activités, du plus simple au plus complexe, comprenant chacune un ou plusieurs sous-domaines : Bloom fait l'hypothèse que les habiletés peuvent être mesurées sur un continuum allant de simple à complexe.

La taxonomie des objectifs éducationnels de Bloom est composée des six niveaux suivants : la connaissance, la compréhension, l'application, l'analyse, la synthèse et l’évaluation. 1-Retenir des connaissances Il peut s’agir de : Il peut s’agir de. Taxonomie de Bloom. Un article de Wiki Paris Descartes. Des clés pour comprendre l'Université numérique Qu'est-ce qu'un objectif pédagogique ? Dans le processus enseignement- apprentissage , et pour une bonne évaluation , il est important que soient définis précisément les objectifs pédagogiques poursuivis et de les formuler clairement aux apprenants .

Différents systèmes de classification d’objectifs existent. La taxonomie des objectifs pédagogiques de Bloom est l'un d'entre eux. En pédagogie, un objectif est un énoncé d’intention décrivant ce que l’apprenant saura (ou saura faire) après apprentissage. Un objectif pédagogique général décrit une compétence ou un ensemble de compétences que l’apprenant doit acquérir au terme d’une séquence d’apprentissage. Les objectifs pédagogiques généraux ne peuvent donner prise à une évaluation rigoureuse que s’ils sont rendus concrets.

Formuler un objectif pédagogique opérationnel/spécifique, c'est définir pour l'élève : Taxonomie des objectifs pédagogiques de Bloom. TaxonomieDeBloom:Accueil. Metatic/IMG/pdf/taxonomie_Bloom_201106.pdf. Taxonomie révisée de Bloom. La taxonomie d'Anderson et de Krathwohl. Mieux Apprendre. Je découvre aujourd’hui le site « Mind Map Art » et notamment la dernière carte mise en ligne par Nitya Wakhlu : L’intelligence émotionnelle. « Ma vision de l'école repose sur deux hypothèses : la première est que tout le monde n'a pas les mêmes capacités ni les mêmes intérêts, et que nous n'apprenons pas tous de la même façon. […] La seconde hypothèse est plus douloureuse : c'est qu'il est impossible aujourd'hui à quiconque d'appréhender le savoir dans son intégralité. » dit Gardner.

Nous sommes bien tous intelligents, mais tous de manière très différente. Malheureusement, notre système scolaire fait encore la part trop belle à l'intelligence verbale linguistique et à l'intelligence logique mathématique... J’ai consacré une page du site Idées ASH aux Intelligences multiples, j’y présentais alors les huit intelligences définies par Howard Gardner, à savoir : confiance en soiempathieassertivitécongruencerésilienceautomotivation… Pour en savoir plus sur la carte de Nitya Wakhlu :

Intelligences multiples. Le glossaire DISCAS. Pedagogie listes des fichiers PDF pedagogie. Connaissances, compétences, socle commun et processus d'apprentissages. Il me semble que les processus d'apprentissage sont aux compétences (processus dynamiques) ce que le socle commun est aux connaissances (stock). Dans toute transmission il y a un émetteur et un récepteur et du point de vue du récepteur, il y a une intériorité et une extériorité, une origine et un objectif.

Les processus d'apprentissages et le socle commun sont associés à l'intériorité individuelle, à l'origine, au départ. Ils constituent une transformation personnelle interne. Il n'y aurait pas, pour le système scolaire, de négociation possible sur le niveau d'intériorisation des éléments du socle sous-entendu que les élèves auraient été informés et entrainés aux processus d'apprentissage accompagnant ce niveau minimal d'acquisition demandé.

Il me semble que cette exigence minimale doit aller de pair avec l'enseignement des moyens d'y parvenir. De l'autre coté, la demande d'une restitution ouverte se projette en évaluation de connaissances ou de compétences acquises dans un champ donné. Apprendre à apprendre, livre de référence et méthodologique. Apprentissage cognitif - OCCE 26 - Printemps de l'Education - J Tardif / Note: Les principaux concepts exposés ici sont issus du livre du professeur Jacques Tardif intitulé Pour un enseignement stratégique, L'apport de la psychologie cognitive Logiques, 1992 L'APPROCHE COGNITIVE DE L'APPRENTISSAGE Pour les cognitivistes, l'enseignement-apprentissage est essentiellement un processus de traitement de l'information. En effet, «l'enseignant traite constamment un grand nombre d'informations: il traite des informations sur le champ de connaissances retenues à des fins d'enseignement; il traite des informations sur les composantes affectives de l'élève; il traite des informations sur les composantes cognitives de l'élève; ... il traite également des informations relatives à la gestion de la classe.

L'élève traite également une multitude d'informations. Conception de l'enseignement Conception de l'apprentissage Conception du rôle de l'enseignant Conception de l'évaluation Conception de l'apprenant (Jacques Tardif) LEMA PROJECT : Learning and Education in and through Modelling and Applications. Creativity: Anyone can learn to be more inventive, expert says. There will always be a wild and unpredictable quality to creativity and invention, says Anthony McCaffrey, a cognitive psychology researcher at the University of Massachusetts Amherst, because an "Aha moment" is rare and reaching it means overcoming formidable mental obstacles.

But after studying common roadblocks to problem-solving, he has developed a toolkit for enhancing anyone's skills. McCaffrey believes his Obscure Features Hypothesis (OFH) has led to the first systematic, step-by-step approach to devising innovation-enhancing techniques to overcome a wide range of cognitive obstacles to invention. His findings appear now in an early online issue of Psychological Science.

McCaffrey, a post doctoral research fellow at the Center for e-Design at UMass Amherst and Virginia Tech, recently won a two-year, $170,000 grant from the National Science Foundation to turn his technique into software with a user-friendly graphical interface. Www.aitriz.org/articles/InsideTRIZ/313231312D4D6343616666726579.pdf. Sac/wp-content/uploads/2011/10/McCaff_Spect_AhaNets_SAC.pdf. Comment apprend-on ? | OECD Free Preview | Propulsé par Keepeek Logiciel Photothèque professionel pour entreprises et collectivités. Comment apprend-on ?

The Nature of Learning. Everything is Miscellaneous. La_memoire. Le cerveau, la mémoire et l'apprentissage. Le cerveau est le poste de commande de tout organisme vivant. Il est au travail sans relâche. Mais rien de ce qui s'y déroule n'est visible à l'oeil nu. En revanche, le cerveau nous transmet de multiples messages. Le cerveau n'est pas sexy, mais il est formidablement plastique. Alors, cessons de séparer ceux qui sont "doués" de ceux qui le seraient moins. Tout le monde peut apprendre ! Pour libérer les talents, il faudrait que les systèmes scolaires accordent plus d'attention aux habiletés et "génies" de chacun. Le cerveau réagit donc fortement à l'environnement de l'individu. Le cerveau est également le siège de nos souvenirs et de notre mémoire. Thot Cursus explore cette semaine les méandres du cerveau, des intelligences, de la mémoire interne et externe.

Illustration : Wikimedia Commons Tous des génies ? Nicolas_msc. Distinction entre apprentissage perceptif et apprentissage d'objectif. Suivant: L'AP fournit une information monter: Caractéristiques de l'apprentissage perceptif précédent: Caractéristiques de l'apprentissage perceptif Table des matières Hypothèse _s L'acquisition de connaissances liées à un contexte perceptif précis nécessite au préalable une adaptation des facultés sensorielles mises en jeu dans le contexte du problème posé. Cette adaptation est rendue possible par l'expérience de toutes les situations perceptives liées à ce contexte. Les capacités de perception se forment à partir de l'expérience, par apprentissage perceptif (AP). Nous savons par exemple que le bébé est quasiment aveugle à la naissance et que sa vue se développe au cours des premières semaines.

Cela ne signifie pas que ses organes de perception ne sont pas formés, mais que sa structuration neuronale, qui donne la capacité à percevoir, n'est pas achevée. C'est l'interaction avec l'environnement qui va permettre cette structuration. Systémique et Constructivisme - Mediat-Coaching. La capacité de transformation comme composante du capital humain : une étude exploratoire dans un groupe coté. Management humain et contexte de ...