background preloader

Recherches médecine de guerre

Facebook Twitter

Recherches pour un thème transversal sur la médecine de guerre en 3e

Médecine militaire canadienne. Blesses_de_la_face. Anesthésie-chirurgie nez. Belle époque. Pierre Darmon Le médecin parisien en 1900 - La vie quotidienneHachette - Pluriel 2003 / 8.40 € - 55.02 ffr. / 330 pagesISBN : 2-01-279134-4FORMAT : 11 x 18 cm Ouvrage paru une première fois en 1998 chez Hachette sous le titre La vie quotidienne du médecin parisien en 1900.

Belle époque

L'auteur du compte-rendu : Thomas Roman, diplômé de Sciences-Po Paris, titulaire d'un DEA d'Histoire à l'IEP, y poursuit sa recherche en doctorat, sur les rapports entre jeunesse et nationalisme en France à la "Belle Epoque".Imprimer La «Belle Epoque» n’a jamais existé ; elle est cet âge d’or auquel la boue des tranchées et la saignée de la Grande Guerre donnèrent un lustre rétrospectif quelque peu exagéré, une patine aux reflets d’idéal. Ce «temps perdu» pleuré par Proust n’en est pas moins un moment clé dans notre histoire, celui où se sont mis en place les mécanisme sociaux, politiques et culturels du XXe siècle. Le médecin parisien en 1900 est une somme complète sur la condition médicale en ces années charnières. Les Médecins dans la Grande Guerre - Sophie Delaporte. Sophie Delaporte Les Médecins dans la Grande Guerre - 1914-1918Bayard - Centurion 2003 / 2.9 € - 19 ffr. / 224 pagesISBN : 2-227-47272-3FORMAT : 15x21 cm L'auteur du compte rendu: Agrégé et docteur en histoire, Jean-Noël Grandhomme est l'auteur d'une thèse, "Le Général Berthelot et l'action de la France en Roumanie et en Russie méridionale, 1916-1918" (SHAT, 1999).

Les Médecins dans la Grande Guerre - Sophie Delaporte

Il est actuellement PRAG en histoire contemporaine à l'université "Marc Bloch" Strasbourg II. Imprimer Auteur d’une thèse remarquée sur Les Gueules cassées (publiée par les éditions Noésis en 1996), Sophie Delaporte veut ici étendre son propos à l’ensemble des pratiques médicales durant la Grande Guerre. Cette thématique a récemment touché le grand public grâce au succès mérité du film La Chambre des officiers, consacré aux blessés de la face. Plus qu’une histoire des médecins en guerre, cet ouvrage retrace donc leur action dans la durée face à des cas concrets, mais en se limitant à des domaines bien circonscrits.

Livre ECPAD. Guerre et medecine. Historix-Sources- Académie des Sciences Guerre des 14-18. Médecine 14-18. 3 septembre 1928 : découverte de la pénicilline. Le 3 septembre 1928, le docteur Alexander Fleming, 47 ans, de retour de vacances, retrouve son laboratoire de Saint-Mary's Hospital, à Londres.

3 septembre 1928 : découverte de la pénicilline

Il constate que les boîtes de Petri, où il faisait pousser des staphylocoques, ont été envahies par des colonies cotonneuses d'un blanc verdâtre. C'est qu'elles ont été contaminées par les souches d'un champignon microcospique, le penicillium notatum, qu'utilise son voisin de paillasse. Découverte de la pénicilline. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Découverte de la pénicilline

Sir Alexander Fleming fut le premier à démontrer que la moisissure Penicillium notatum synthétisait une substance antibactérienne ; il fut le premier à concentrer cette substance qu'il appela « pénicilline ». Il ne fut pourtant pas celui qui conduisit le développement de la pénicilline, ni le premier à utiliser ses propriétés chez l'humain. C'est un cas emblématique de découverte faite par sérendipité. Historique[modifier | modifier le code] La découverte d'Alexander Fleming[modifier | modifier le code] La découverte accidentelle de la pénicilline en fait un des cas emblématiques de découverte faite par sérendipité.

La découverte accidentelle[modifier | modifier le code] Sir Alexander Fleming - timbre des îles Féroé Le 3 septembre 1928, le docteur Alexander Fleming, alors âgé de 47 ans et 6 mois, revient de vacances et retrouve son laboratoire du Saint-Mary's Hospital à Londres. Le développement[modifier | modifier le code] Découverte antibio. Dans un style direct et sans compromis, l'auteur nous permet de retrouver les sources d'une grande découverte.

découverte antibio

Qui aujourd'hui, connaît René bubos? Qui a oublié Fleming? Dans les deux cas peu de monde .... Or l'histoire aurait pu (et dû) inverser l'ordre de leur notoriété, si ce Français, agronome de formation et vivant à New York, n'avait été aussi discret. Le centième anniversaire de la naissance d'un des plus illustres inconnus (au sens le plus précis de l'expression) jamais né en France, approche. René Dubos, né en France, à Saint-Brice-sous-Forêt, le 20 février 1901, ingénieur de l'Institut national d'agronomie en 1921, a ensuite quitté la France: d'abord pour l'Italie, puis pour les USA, où il réside à partir de 1924. René Dubos n'a jamais repoussé la gloire et Dieu sait s'il a connu des épisodes glorieux au cours de son existence.

Tout cela, pourtant, ne fait pas une raison pour oublier ni les exploits en question ni, surtout, la manière dont il les a accomplis. Dubos est dépité.