background preloader

Bop3

Facebook Twitter

Élections régionales -Régionales de décembre 2015 : comment voter par procuration ? Vacances, obligations professionnelles, formation, état de santé...

Élections régionales -Régionales de décembre 2015 : comment voter par procuration ?

Les électeurs absents de leur domicile pour les élections régionales des 6 et 13 décembre 2015 peuvent voter par procuration. Pour tout savoir sur les démarches, retrouvez en ligne la fiche pratique concernant le vote par procuration sur le site Service-Public.fr. Cette fiche précise d’abord les conditions à remplir par la personne recevant la procuration (le mandataire) qui ira voter à la place de la personne absente (le mandant).

Elle détaille ensuite la procédure d’établissement de la procuration par le mandant : lieu, pièces à fournir, délais sachant qu'il est désormais possible de remplir une demande de vote par procuration depuis son ordinateur, en utilisant le formulaire Cerfa n°14952*01 disponible en ligne. Il faut néanmoins toujours se présenter en personne au commissariat de police, à la brigade de gendarmerie ou au tribunal d’instance du domicile ou du lieu de travail afin de valider toute demande. Ce qu'il faut savoir sur les régionales 2015 / Elections régionales 2015. Les élections régionales auront lieu les 6 et 13 décembre 2015.

Ce qu'il faut savoir sur les régionales 2015 / Elections régionales 2015

A partir du 1er janvier 2016, en application de la loi 2015-29 du 16 janvier 2015, la France sera organisée en 13 régions métropolitaines créées à partir des 22 anciennes dont certaines ont fusionné, sans modification des départements qui les composent. La réforme territoriale a pour objectif de rendre l’État plus efficace en renforçant les capacités de pilotage stratégique au niveau des grandes régions.Elle s’accompagne d’une modernisation de la fonction publique, avec comme objectifs l’amélioration de la qualité du service public, son accessibilité dans tous les territoires et le renforcement de la cohésion sociale territoriale. Qui peut voter ? Pour voter aux élections régionales, il faut être de nationalité française, âgé de 18 ans révolus, jouir de ses droits civils et politiques et être inscrit sur la liste électorale d’une des régions ou collectivités concernées par ce scrutin.

Carte electorale dechiree. Carte électorale. Envoi de la carte par courrier La carte d'électeur est envoyée par courrier à votre domicile l'année qui suit votre inscription : si une élection est prévue cette année : 3 jours avant le scrutin au plus tard,si aucune élection n'est prévue : le 1er juillet au plus tard.

Carte électorale

Si la carte comporte une erreur, il convient d'en avertir la mairie. Si une carte n'a pas été distribuée avant le scrutin, elle est conservée au bureau de vote. Vous pouvez alors la récupérer en présentant une pièce d'identité. À Toulouse, le candidat Dominique Reynié dévoile son programme pour les transports. Dominique Reynié s’apprête à déposer sa liste en préfecture et égrène au fur et à mesure ses propositions à l’approche des élections régionales des 6 et 13 décembre 2015.

À Toulouse, le candidat Dominique Reynié dévoile son programme pour les transports

Il était à Toulouse, jeudi 5 novembre 2015, avec Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, pour aborder un sujet sensible : les transports. Une thématique importante pour de nombreux Toulousains, on l’a vu lors des dernières municipales. Tant la Ville rose est régulièrement pointée du doigt pour ses embouteillages parfois dignes de la région francilienne… Toulouse se classe d’ailleurs 6ème parmi les villes les plus embouteillées de France… Le candidat des Républicains a profité d’être à Toulouse pour adresser « un tacle » aux socialistes en critiquant le bilan et les priorités de la présidence Malvy pendant 17 ans à la tête de Midi-Pyrénées : Indéniablement, la voiture est le moyen de transport privilégié de nos concitoyens pour leurs trajets quotidiens. Par ailleurs, Dominique Reynié est revenu sur le financement de la LGV : Régionales : le PS présente son programme national. Campagne locale, mais programme national.

Régionales : le PS présente son programme national

La direction du Parti socialiste a présenté lundi 20 octobre la liste des mesures que tous les candidats aux élections régionales devront défendre sur le terrain, en plus de leurs engagements personnels. Lors de la réunion hebdomadaire du bureau national, Christophe Borgel, le responsable des élections à Solférino, a détaillé les promesses de campagne qui ont été élaborées au sein du comité de campagne qui réunit l’ensemble des têtes de liste des 13 régions. La plupart d’entre elles sont issues des programmes des différents candidats à travers le pays. Les deux premières mesures concernent les transports. Le PS propose de mettre en place des cartes uniques et régionales de transports, sur le modèle du passe Navigo en Ile-de-France. Elections régionales 2015 . FAQ - Actualités.

Après la suppression du conseiller territorial qui devait remplacer, à partir de 2014, le conseiller départemental et le conseiller régional, des élections régionales sont organisées en décembre 2015 dans le cadre des nouvelles régions redessinées par la loi du 16 janvier 2015.

Elections régionales 2015 . FAQ - Actualités

Ces élections sont les dernières élections politiques avant l’élection présidentielle du printemps 2017. Elections régionales 2015. Actualités des élections. Régionales 2015 - Dates et organisation des élections. Les élections régionales auront lieu fin 2015.

Régionales 2015 - Dates et organisation des élections

Ce qu'il faut savoir sur les dates, les conditions de vote et les enjeux de ces élections. LA NEWSLETTER REGIONALES #01. Et si la vague bleue n'avait pas lieu ? Par Mathieu Dehlinger Mis à jour le , publié le Inscrivez-vous pour recevoir par mail cette newsletter ● La gauche va-t-elle finalement échapper au désastre ?

LA NEWSLETTER REGIONALES #01. Et si la vague bleue n'avait pas lieu ?

Le PS serait en mesure de conserver trois régions, quand la droite est annoncée victorieuse dans quatre autres. Mais en Ile-de-France, en Paca, en Normandie et en Bourgogne-Franche-Comté, la partie est loin d'être gagnée pour les Républicains. . ● "La gauche peut limiter la casse, estime la sondeuse Adélaïde Zulfikarpasic, directrice de l'institut BVA. . ● A droite, certains ne cachent d'ailleurs plus leur inquiétude.