background preloader

Blondespower51

Facebook Twitter

PPRE - Programme personnalisé de réussite éducative. Le PPRE est une action spécifique d'aide, intensive et de courte durée, à destination d'élèves en difficulté dans l'acquisition des compétences du socle commun.

PPRE - Programme personnalisé de réussite éducative

Il nécessite un engagement écrit entre l'élève, sa famille et l'équipe pédagogique et éducative. Échec scolaire : la prise en compte des particularités des territoires. Bien avant son climat, bien avant la diversité de ses paysages, le plus bel atout de l'île de la Réunion est sa jeunesse : plus de la moitié des habitants de l'île ont moins de 32 ans.

Échec scolaire : la prise en compte des particularités des territoires

Pourtant, deux indicateurs viennent souligner les difficultés auxquelles l'île se confronte. Les résultats aux évaluations de CM2 en Français et en mathématiques sont bien inférieurs à ceux de la métropole (plus de 15% des élèves sont en grande difficulté) ; le taux d'accès d'une génération au baccalauréat demeure inférieur au taux national de 6 points.

Ces résultats ont des effets sociaux naturellement immédiats : 60% des jeunes actifs de 15 à 24 ans sont au chômage (contre 30% toutes générations confondues) ; le taux d'illettrisme dans l'île est de 21%, soit trois fois plus que la moyenne nationale. Prenons l'exemple de l'illettrisme : peut-on expliquer son fort taux à la Réunion par les seuls retards du système éducatif local ? Évidemment, non. Atlas des risques sociaux d'échec scolaire : l'exemple du décrochage, France métropolitaine et Dom (données 2011) Quitter le système éducatif sans diplôme, c’est aujourd’hui être grandement exposé au chômage et au sous-emploi en début de vie active, et, avec la crise, bien au-delà de la période d’insertion.

Atlas des risques sociaux d'échec scolaire : l'exemple du décrochage, France métropolitaine et Dom (données 2011)

En privilégiant une approche territoriale, cet Atlas apporte un éclairage original sur le risque de décrochage scolaire, que l’on sait très inégal selon le milieu d’origine et les conditions de vie. Ainsi, l’ouvrage décrit finement la situation de chaque académie en 2011 d’un double point de vue. D’une part, il analyse et cartographie, à l’échelon cantonal, les facteurs susceptibles d’accroître la difficulté scolaire et par voie de conséquence le risque d’abandon précoce d’études, c’est-à-dire avant d’avoir obtenu un diplôme. D’autre part, la fréquence de cet abandon d’études parmi les jeunes fait l’objet d’une représentation à la même échelle cantonale.

La première parution de l’Atlas en 2014 (données 2006) a suscité de nombreux échanges dans les académies et régions. Introduction Lexique Repères. Bonnéry Stéphane. Comprendre l’échec scolaire. Élèves en difficultés et dispositifs pédagogiques. 1La question des inégalités sociales à l’école, débattue depuis les années soixante, a donné lieu depuis à de nombreuses recherches sociologiques pour comprendre les raisons de cette injustice.

Bonnéry Stéphane. Comprendre l’échec scolaire. Élèves en difficultés et dispositifs pédagogiques

L’ouvrage de Stéphane Bonnéry apporte un éclairage particulier à cette question fondamentale, en lien avec la problématique de l’équipe ESSI-ESCOL, centrée sur le rôle des pratiques pédagogiques de classe dans la construction au quotidien des inégalités scolaires. Reprenant les acquis de son équipe de recherche, Stéphane Bonnéry les poursuit d’une manière fort pertinente et originale, en analysant la façon dont les difficultés se constituent, se mettent en place tout au long d’une partie délicate du cursus scolaire de l’élève, à savoir le passage de l’élémentaire au collège. 2Sur le plan méthodologique, le recueil des données s’est effectué dans des établissements à fort recrutement populaire et dont les résultats aux évaluations nationales 6e sont faibles.

Le décrochage scolaire. Diminuer échec scolaire. Année scolaire 2015-2016. Consultez la vidéo "Conférence de presse de rentrée 2015"Retrouvez également la vidéo "Conférence de presse de rentrée 2015.

Année scolaire 2015-2016

Najat Vallaud-Belkacem répond aux journalistes" En cette rentrée 2015, la refondation de l’École que nous avons engagée pour redonner à l’École l’ambition et les moyens de faire réussir tous les élèves entre dans sa troisième année. Nous en voyons déjà les effets et nous en prolongeons la dynamique, toute entière dédiée à bâtir une École exigeante, qui fait réussir tous les élèves, une École plus juste, qui ne laisse aucun enfant aux bords du chemin, et une École qui transmet avec fierté et détermination à notre jeunesse les valeurs de la République. Premier budget de la Nation, l’effort financier consacré à l’enseignement primaire et secondaire atteint cette année 65 milliards d’euros. Cette dynamique de recrutement et la nouvelle formation initiale des enseignants renforcent notre capacité à accompagner les élèves dans leurs apprentissages.

Agir contre l'illettrisme - Actualités Agir contre l'illétrisme. Les journées nationales d'action contre l'illettrisme et l'ANLCI Les journées nationales d'action contre l'illettrisme sont organisées par l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (ANLCI), dans le prolongement de la Grande cause nationale attribuée en 2013 à la lutte contre l'illettrisme.

Agir contre l'illettrisme - Actualités Agir contre l'illétrisme

En 2015, elles se sont déroulées sur l'ensemble du territoire du 8 au 13 septembre 2015. Fiche 21 les relations ecole parents d eleves 618131. Depp EetF 2011 80 parents ecole france europe 203316.