Rose Réséda

Facebook Twitter

Politiques industrielles. EthiqueDebat. Thème : Promouvoir l'éthique du débat et la délibération avec les citoyens est indispensable pour améliorer la qualité de notre démocratie Pourquoi ? Les démocraties doivent améliorer la qualité de leur fonctionnement à la hauteur de ce qu’exigent les défis auxquels elles sont confrontées. Parmi les nombreux moyens possibles pour y parvenir, il convient d’attacher une importance particulière aux conditions dont nous débattons (de manière informelle ou de manière organisée, dans les médias, etc.), dont nous délibérons (au sein des diverses institutions) et dont nous décidons.

La démocratie étant par définition le lieu du libre débat, il est essentiel que celui-ci soit de qualité.

Evénements

Arnaud Montebourg News. Relocalisations. Arnaud Montebourg se jette des roses et des résédas. Lundi 6 février 2012, par Emmanuel Lemieux, Nathalie Krikorian-Duronsoy Un mouvement, une école de formation politique, un think tank : le député entend peser sur la campagne présidentielle de François Hollande « Le Mouvement Rose Réséda marque la fin de l’impuissance en politique ».

Arnaud Montebourg se jette des roses et des résédas

Réséda - Encore un mot. Réséda [ré-sé-da] n. m. plante résistante même à la politique.

Réséda - Encore un mot

Arnaud Montebourg a lancé son mouvement « Rose Réséda », en référence au poème d'Aragon. Le réséda n'est guère populaire dans la France d'aujourd'hui ? Qui en cultive, qui en parle ? C'est un thème résiduel. Heureusement qu'Aragon l'a tiré de l'oubli, et encore, dans le poème, il n'est guère question de rose ni de réséda. RoseReseda.

Commissions

Arnaud Montebourg lance son think tank. Dimanche 21 novembre 2010, par Emmanuel Lemieux L’artisan des primaires du PS part lui-même en lice pour la présidentielle 2012.

Arnaud Montebourg lance son think tank

Arnaud Montebourg (Darius-Lesinfluences.fr) Il a décidé d’être cobaye des primaires du Parti Socialiste à la présidentielle 2012, qu’il a lui même théorisées. Arnaud Montebourg lance son mouvement La Rose et le réséda. Un parti à lui, mais "aux côtés de François Hollande".

Arnaud Montebourg lance son mouvement La Rose et le réséda

Arnaud Montebourg, le troisième homme de la primaire socialiste, a annoncé, mardi 17 janvier, le lancement d'un mouvement, La Rose et le réséda, nom inspiré d'un poème d'Aragon, qui s'engagera "pleinement" derrière le candidat socialiste François Hollande. Il l'avait déjà évoqué le 12 janvier au Monde. "C'est un mouvement qui va mettre dans le débat public toutes les propositions que nous avons portées pendant la primaire", a expliqué le député de Saône-et-Loire sur Europe 1. Ce sera un mouvement "qui s'engage pleinement dans la campagne derrière François Hollande", a-t-il ajouté.

Montebourg: Sarkozy ''très arrogant'' Le député PS de Saône-et-Loire Arnaud Montebourg, a estimé que "l'attitude de Nicolas Sarkozy" était "devenue très arrogante", en commentant les propos du chef de l'Etat annonçant à ses troupes une campagne "choc" pour la présidentielle.

Montebourg: Sarkozy ''très arrogant''

"Moi ce que je trouve, c'est que son attitude est devenue très arrogante", a déclaré sur Europe 1, M. Montebourg, engagé dans la campagne de François Hollande. Nicolas Sarkozy "explique qu'on ne peut pas gagner, que c'est gagné (pour lui), qu'il n'y a pas de problème Le Pen, que tout va bien, qu'il a un bilan extraordinaire", a-t-il ajouté.

"Bien sûr qu'il peut gagner", a-t-il dit, "notre rôle est de montrer que nous avons un autre projet, un autre chemin, de rappeler le bilan désastreux" du quinquennat. Montebourg entre posture et calcul. Il est un fait incontestable dans la vie politique française : c'est l'avance prise par le Parti Socialiste en matière de fonctionnement démocratique.

Montebourg entre posture et calcul

L'ampleur des primaires organisées en octobre pour désigner le candidat socialiste à l'élection présidentielle, ou les ratifications par les militants des candidats aux législatives en sont les meilleures preuves. Néanmoins, ce progrès risque d'être occulté par des batailles d'ego, des calculs personnels et des pratiques passéistes. L'affaire de la fédération du Pas-de-Calais en est un excellent exemple. Montebourg prépare ses futurs combats. Arnaud Montebourg n’a pas été assez rapide.

Montebourg prépare ses futurs combats

Fin ­octobre, il annonçait la création de son propre mouvement politique, qu’il souhaitait baptiser Nouvelle France. Mais voilà, ce nom a déjà été déposé ! « Par un type qui a eu le nez creux, lâche Aquilino Morelle, ex-plume de Lionel Jospin, qui fut son directeur de campagne pendant les primaires. On a bien essayé de lui racheter, mais il nous réclamait des sommes folles. » Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse. « Nous avons recueilli 460 000 voix aux primaires, continue-t-il.

Est-ce qu’on dit à tous ces gens de rentrer chez eux jusqu’à la prochaine élection ? A 21 ans, dans l'ombre de Montebourg. Uel parcours en trois ans… Le baccalauréat décroché avec une mention très bien un jour de juin 2008 semble, en effet, déjà bien loin.

A 21 ans, dans l'ombre de Montebourg

Depuis, David Djaïz a troqué le sacro-saint jean-basket du lycéen de Palissy pour le costume mocassin digne d'un homme politique… Le jeune Agenais vit maintenant à Paris. Après une classe préparatoire hypokhâgne-khâgne à Henri-IV, il sort en tête de la liste des admis au concours d'entrée à l'École normale supérieure (ENS). Depuis cette année, en plus de ses cours rue d'Ulm, il est inscrit en Master affaires publiques à Sciences Po « pour ne pas me borner l'horizon à la recherche ».

Blogs locaux

Blog personnels. Antennes locales. LES THINK TANKS INDUSTRIALISENT-ILS LES IDÉES NÉOLIBÉRALES ? "Les think tanks et l'industrialisation des idées néolibérales" : tel pourrait être en résumé le titre que nous inspire la lecture de ce communiqué de l'association Adéquations en date du 22 novembre et qui présente l'avantage de poser de bonnes questions à partir de la réflexion très critique de l'ouvrage de Roger LENGLET et Olivier VILAIN(que nous n'avons pas encore lu mais qui s'annonce passionnant), paru aux éditions Armand Colin en octobre 2011 et qui s'intitule : Un pouvoir sous influence - Quand les thinks tanks confisquent la démocratie.

LES THINK TANKS INDUSTRIALISENT-ILS LES IDÉES NÉOLIBÉRALES ?

Cette question mérite d'être posée à l'heure où pour structurer son mouvement qui a réellement apporté à la réflexion de la gauche, Arnaud MONTEBOURG annonce notamment la création d'un think tank comme il en existe d'ailleurs un auprès de Jean-Pierre CHEVÈNEMENT, avec la fondation Res Publica, alors qu'il ne reviendrait à personne de qualifier Jean-Pierre CHEVÈNEMENT de socialiste néo-libéral. Université populaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Université populaire

Une université populaire est un organisme d'éducation populaire, dont l'objectif est la transmission de savoirs théoriques ou pratiques pour tous. La plupart des universités populaires en France ont un statut associatif. Les origines[modifier | modifier le code] Le concept est dû au Danois Nikolai Frederik Severin Grundtvig (1783-1872), pasteur luthérien puis évêque. Connu comme écrivain, il exerça, et exerce toujours, une influence importante sur les conceptions pédagogiques en vigueur au Danemark, où les écoles libres et les collèges populaires représentent l'héritage légué par Grundtvig et Kristen Kold (autre pédagogue danois, contemporain de Grundtvig).

Association des Universités Populaires de France. Primaire : pour en finir avec la «prolophobie» Du même auteur Les primaires ont une vertu fondamentale : s’adresser à l’ensemble du pays non seulement pour désigner un candidat, pour définir un projet mais également pour changer la stratégie électorale de la gauche.

Au-delà des rebondissements de la campagne, la gauche a l’occasion d’opérer un réalignement électoral conforme à ses valeurs et aux attentes du pays. Une école des cadres pour Arnaud Montebourg. Jeudi 27 octobre 2011, par Emmanuel Lemieux Le député de Saône-et-Loire envisage le lancement d’une revue en ligne et la création d’un centre de formation des militants. Et maintenant que faire ? Comment réusir à grossir le pécule de 17% des voix au premier tour des primaires, et structurer ses troupes ? Gaël Brustier, ex-directeur de la campagne d’Arnaud Montebourg, et conseiller technique au cabinet de la présidence de la communauté urbaine du Creusot-Montceau, ne tient pas à en rester là. Montebourg lance son mouvement politique.

Loin de la rue de Solferino, Arnaud Montebourg s’émancipe, un peu. Celui qui a créé la surprise au premier tour de la primaire compte désormais lancer sa propre formation, hors du PS. "Je vais construire un mouvement politique à partir du mouvement ‘Des idées et des rêves’", annonce-t-il mardi dans une interview au Journal de Saône-et-Loire, en référence à son livre-programme publié en novembre 2010.

ARNAUD MONTEBOURG STRUCTURE SON MOUVEMENT. Dans l'élan de la campagne des primaires, Arnaud MONTEBOURG a décidé de continuer à porter les idées que l'on trouve formulées notamment dans ses livres "Des Idées et des Rêves" et "votez pour la démondialisation". Au lendemain des Primaires, Arnaud Montebourg annonce la création d'un mouvement politique à partir du mouvement “Des idées et des rêves”. Dans le Journal de Saône-et-Loire de ce jour, il détaille comment bâtir la Nouvelle France.

"J’ai décidé de bâtir un think tank qui organisera la discussion avec les intellectuels qui m’ont apporté leur soutien (Emmanuel Todd, Michel Onfray et beaucoup d’autres). Je vais aussi lancer une université populaire itinérante qui animera ces débats et fera vivre des idées qui ont toute leur place, aujourd’hui, dans le débat public. Arnaud Montebourg lance son mouvement politique pour la « Nouvelle France » En réunion avec Montebourg. Montebourgeois sur Twitter. Blogexperience/montebourgeois...