Comparatifs primaires

Facebook Twitter

..: Psychologie sociale de la communication : médias et politique (Pascal marchand) [Primaires au PS] :.. Primaire: Analyse du buzz. Je suis assez silencieux depuis quelque temps -- ne soyez pas inquiets, je n'ai pas attrapé un cancer du pancréas ou une saleté du même genre.

Primaire: Analyse du buzz

Lorsque ça m'arrive c'est généralement que je suis à fond dans la technologie. Je suis en train de développer des outils d'analyse du buzz, un peu comme je l'ai fait en 2006-2007 avec mon outil de suivi de la presse. Politique : Ce qui sépare Montebourg des finalistes de la primaire PS. Primaire: la campagne s'est aussi déroulée sur Twitter. ''Valls est à un pas de l'UMP'' (Montebourg) Une première citoyenne. Tout le monde peut voter Il s’agit de la principale difficulté de cette primaire : les citoyens ont du mal à comprendre que n’étant pas militants du PS, ils ont le droit de voter et donc de choisir entre les 6 candidats que sont Martine Aubry, Jean-Michel Baylet, François Hollande, Arnaud Montebourg, Ségolène Royal et Manuel Valls.

Une première citoyenne

Vous êtes de droite. Primaire socialiste: L'heure des comptes a sonné. Dimanche soir, les candidats aux primaires feront les comptes politiques.

Primaire socialiste: L'heure des comptes a sonné

Mais, au terme de cette longue campagne, c’est déjà l’heure des comptes sonnants et trébuchants. Le parti a fait un geste, en attribuant une dotation à chaque candidat, qui est passée à la rentrée de 30.000 à 50.000 euros. Primaire PS : comparez les propositions des candidats. Primaire socialiste : les candidats parlent aux femmes. Jusqu’à présent, les six candidats à la primaire socialiste se sont peu exprimés sur les questions relatives aux femmes.

Primaire socialiste : les candidats parlent aux femmes

Comment mettre fin aux inégalités de salaire ? Faut-il modifier le congé parental ? Doit-on verser l’allocation familiale dès le premier enfant ? Primaires PS : Lequel des candidats a la main la plus verte ? Martine Aubry, la dénucléarisée Martine Aubry a été la première a faire sa petite révolution énergétique après l'accident de Fukushima.

Primaires PS : Lequel des candidats a la main la plus verte ?

Les écolos lui sont grés de s'être prononcés explicitement en mai pour une sortie à court terme de l'atome, d'ici 20 ou 30 ans. Un objectif ambitieux donc, qui va au-delà de ce que prévoit le projet du PS, avec une baisse de la dépendance à l'atome et une part de 23% des énergies renouvelables dans la production française. « Toutes nos positions parmi les candidats à la primaire ne sont pas exactement les mêmes. La mienne est claire : il faut une nouvelle donne énergétique », a défendu Martine Aubry début septembre. Si elle a juré, comme les autres candidats, de fermer la centrale vieillissante de Fessenheim, elle s'est en revanche refusée à se prononcer sur l'avenir de l'EPR de Flamanville.

Chez Louise.