background preloader

TFC

Facebook Twitter

Les défis de la déficience intellectuelle  Le terme déficience intellectuelle (DI) est mal connu des Français.

Les défis de la déficience intellectuelle 

Il remplace les termes «retardé mental» ou «handicapé mental». Les personnes ayant une DI ont un trouble du développement des compétences intellectuelles et du raisonnement, c'est-à-dire une capacité réduite à comprendre une information nouvelle ou complexe, ce qui retentit fortement sur les apprentissages scolaires et limite ensuite à l'âge adulte les capacités d'adaptation pour faire face aux situations de la vie courante. La DI concerne beaucoup de monde: de 1,5 à 2 % de la population, soit approximativement 1 million de personnes en France. Si on ajoute les parents, les frères et sœurs et les professionnels impliqués dans l'accompagnement de ces personnes, cinq à six millions de Français sont directement concernés. Catherine et son trouble des fonctions exécutives. Les signes d’un trouble des fonctions exécutives Il est bien possible que vous n’ayez jamais entendu cette expression, même si vous êtes plutôt au fait des troubles d’apprentissage.

Catherine et son trouble des fonctions exécutives

Pourtant, le trouble des fonctions exécutives est assez courant et est souvent associé ou confondu avec le TDAH (trouble déficitaire de l’attention). J’ai suivi, durant quelques mois, une jeune fille qui avait reçu ce diagnostic. D’une intelligence vive, Catherine s’était développée normalement depuis son tout jeune âge. Tout au long de son primaire, elle réussissait même, le plus souvent, avec des performances au-dessus de la moyenne. Déficiences intellectuelles, une expertise collective de l’Inserm. Lire la synthèse de l’expertise Groupe d’experts et auteurs.

Déficiences intellectuelles, une expertise collective de l’Inserm

Les intelligences multiples : comment sommes-nous intelligents ? L’intelligence ne dépend pas des notes à l’école.

Les intelligences multiples : comment sommes-nous intelligents ?

Certains enfants ont des talents insoupçonnés et étonnants alors même qu’ils sont en échec scolaire. Pourquoi appeler intelligent quelqu’un qui est doué pour les chiffres, et utiliser un autre terme pour quelqu’un qui serait meilleur dans le traitement d’informations spatiales ou plus efficace dans les relations avec les autres ? – Howard Gardner D’après Howard Gardner, nous avons tous un bouquet d’intelligences.

Player. LES FONCTIONS EXÉCUTIVES. Fonctions exécutives - Aider son enfant. Les fonctions cognitives - Association québécoise des neuropsychologues. Attention Fonctions exécutives Fonctions intellectuelles Fonctions visuo-spatiales Gnosies Langage Mémoire Mémoire de travail Praxies Vitesse de traitement de l’information Attention L’attention est une fonction cognitive complexe qui fait référence à la capacité à être alerte à son environnement et à maintenir son attention sur une durée de temps appropriée pour son âge.

Les fonctions cognitives - Association québécoise des neuropsychologues

Déficiences intellectuelles, une expertise collective de l’Inserm. Handicap cognitif et compensation - CoridysASSOCIATION CORIDYS – Troubles cognitifs. Le handicap a des répercussions sur l’ensemble de la vie de la personne, tant dans sa vie personnelle et familiale, que dans sa vie sociale et dans sa vie professionnelle.

Handicap cognitif et compensation - CoridysASSOCIATION CORIDYS – Troubles cognitifs

Ce que les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) doivent évaluer, ce n’est pas simplement une déficience (les troubles), mais une « situation de handicap ». Cela signifie qu’il faut comprendre comment la personne compense ses troubles et comment l’environnement est facilitateur ou pénalisant (limitation d’activité…) pour elle. Ainsi, un bilan permet de mieux comprendre les troubles et de trouver les moyens palliatifs les plus adaptés à la personne afin de compenser la situation de handicap. Ces indications serviront, par exemple, à l’adaptation de la scolarité, du poste de travail ou du domicile.

Les MDPH dépendent des Conseils Généraux. Sommaire La notion de handicap cognitif Mais que font les pouvoirs publics français ? Le handicap mental : scolarisation et aide aux élèves à besoins particuliers (autisme, polyhandicap et trisomie) Communiquer avec une personne ayant un handicap mental - mdph33 : Le handicap mental est fréquemment assimilé à la trisomie 21, alors qu’il recouvre des situations individuelles et des groupes de personnes aux pathologies identiques.

Communiquer avec une personne ayant un handicap mental - mdph33 :

D’ailleurs, il ne se voit pas toujours. Les origines peuvent être d’ordre génétique, congénitale, accidentelle... Le handicap mental entraîne toujours une déficience intellectuelle plus ou moins importante, qui peut s’accompagner d’autres troubles dits associés : moteurs, sensoriels ou psychiques plus ou moins sévères. Pour les personnes handicapées mentales, la difficulté de communication se traduit principalement par un problème de compréhension et de prise de parole.

Communiquer avec une personne déficiente intellectuelle n’est pas toujours facile. Les fonctions cognitives ? ASH02 - Troubles des fonctions cognitives - pistes pédagogiques. Caractéristiques des élèves déficients intellectuels Principales difficultés associées à la déficience intellectuelle légère et propositions d’adaptations des pratiques de classe.

ASH02 - Troubles des fonctions cognitives - pistes pédagogiques

Document en remaniement permanent. Sources : Unapei - Site internet « aapei-strasbourg » « processus cognitifs et troubles de l’apprentissage », Mrs Gagne et Lussier - Site internet. . « pour une 1re approche de la déficience intellectuelle » Mme Liégeois, Cnefei – Site internet « scolariser un élève porteur de trisomie 21 », F.A.I.T. 21, g.e.i.s.t 21, juillet 2006 Centre Ressources ASH - Laon 02 Autres sources diverses. Préambule important : Actualités - Accessibilité, le handicap mental aussi ! Les fonctions cognitives de l'enfant et leurs dysfonctionnements. L’INSERM a organisé et mis en ligne en 2013 un séminaire de formation qui explique, pour les parents et les enseignants, le cerveau de l’enfant, ses principales fonctions cognitives, et la manière dont elles peuvent dysfonctionner chez certains enfants “dys”.

Les fonctions cognitives de l'enfant et leurs dysfonctionnements

Destiné aux associations de parents concernées par les troubles de la cognition chez l’enfant, ce séminaire de formation est organisé à l’initiative de la Mission Inserm Associations. Il a été conçu et animé par Michèle Mazeau, médecin en rééducation, spécialisée en neuropsychologie infantile et Pierre Laporte, psychologue clinicien spécialisé en neuropsychologie, docteur en psychologie. seminaires-de-formation-ketty-schwartz Le Cerveau, organe d’apprentissage, avec Michèle Mazeau & Pierre Laporte Accéder à la vidéo.

Cecile et Kevin : Si c'était moi l'handicape mental. Accessibilité, le handicap mental aussi !