background preloader

Former des professionnels

Facebook Twitter

Observer en classe jl lamaurelle. Présentation de l'enquête TALIS : les enseignants, leur métier, leur formation. Une Journée mondiale des enseignants pour quoi faire ? Chaque année le 5 octobre marque la "Journée mondiale des enseignants".

Une Journée mondiale des enseignants pour quoi faire ?

Si elle n'a rien de festif en FRance, la Journée fait l'objet de manifestations dans de nombreux pays. Et elle pose la question de la condition enseignante. "En Afrique, le Somalia National Union of Teachers célèbrera la JME dans la capitale du pays, Mogadiscio, en organisant un séminaire dédié au renforcement des capacités et destiné aux enseignant(e)s et au personnel administratif d’écoles de la capitale, ainsi que d’autres villes somaliennes", explique l'Internationale de l'Education, une organisation qui réunit les principaux syndicats enseignants. "Au Mali.., les syndicats d’enseignants nationaux participeront à une grande conférence qui débattra de l’implication des enseignant(e)s dans le processus d’élaboration de politiques en matière d’éducation.

Unesco. Quels enseignants pour demain ? Enseigner : un métier à risque perçu comme un métier de fonctionnaire. Agrégé de philosophie, Patrick Ghrenassia enseigne depuis une trentaine d’années à des futurs professeurs de la maternelle au lycée.

Enseigner : un métier à risque perçu comme un métier de fonctionnaire

Pour devenir un bon enseignant, il conseille de prendre des risques. Patrick Ghrenassia Vos débuts… J’avais fait le choix d’enseigner à des instituteurs à l’Ecole normale. La professionnalisation des enseignants. 3. La présentation efficace d’un objet de formation : Le savoir-être. J’ai traité à plusieurs reprises des savoir-être. La présentation efficace d’un savoir-être peut sembler complexe de prime abord. Je vais essayer d’éclaircir ce type de représentation. Comme je l’ai déjà indiqué dans des présentations antérieures, le savoir-être s’apprend implicitement. On ne peut pas voir ni toucher le savoir-être. On ne peut constater que ce qui le provoque. Les apprenants aux prises avec le temps et l’espace de leur formation. Article publié sur le site Etre apprenant à distance confronte à de nouvelles situations spatio-temporelles.

Les apprenants aux prises avec le temps et l’espace de leur formation

Or, les apprenants à distance ne connaissent pas tous les mêmes conditions. Certains réalisent leurs activités de formation sur leur temps personnel, d’autres sur leur temps professionnel. De même, pour l’environnement, il peut être celui de l’exercice professionnel ou privé, souvent familial. A travers cette infographie, je modélise, et comme toute modélisation, celle-ci est une réduction de la réalité vécue par un individu particulier, quatre profils d’apprenants à distance en fonction de leurs temps et espaces d’apprentissage : l’incorporé, l’affranchi, le perruquier et l’émancipé. L’INCORPORE réalise son apprentissage sur son lieu et durant ses heures de travail. Un cours n'est pas conçu pour celui qui enseigne, mais pour celui qui apprend! Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées.

Un contexte idéologique et politique pressant 1Partout en Europe et en Amérique, la question de l’école et de la formation des maîtres devient une question politique et idéologique de premier plan.

Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées

Les cursus de formation sont rallongés ici, raccourcis, là. Les institutions de formation sont prises dans la tourmente permanente de remises en cause, de campagnes médiatiques, de prescriptions institutionnelles, elles-mêmes soumises au maelström d’une pensée politique qui puise plus ses arguments dans des logiques économiques, technocratiques, supranationales que dans la culture accumulée par les enseignants, par les formateurs et les travaux de recherche.

François Dubet : « Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur » Le sociologue de l’éducation François Dubet en 2006 - Rillon/Neco/Sipa Les instituteurs, une espèce en voie de disparition ?

François Dubet : « Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur »

En mai, Rue89 a publié une enquête sur l’impressionnante pénurie des candidats au concours de professeurs des écoles. Elle montrait qu’en 2014, certains d’entre eux étaient admis avec des notes très basses à l’examen afin de pourvoir, coûte que coûte, les postes vacants (voir l’infographie en haut de cette page). Instits en colère, parents inquiets, élèves désabusés : les réactions à cet article n’ont pas manqué. Pourquoi cette pénurie de profs ? Rue89. François Dubet. Comment s’exercer à apprendre ? Conférence : Accompagner les enseignants débutants / Canopé - académie de Nancy-Metz. Les étudiants sont-ils prêts à être évalués de manière innovante ? Leur avis après un semestre de classe renversée. Peut-on faire de l’innovation pédagogique sans changer son mode d’évaluation ?

Les étudiants sont-ils prêts à être évalués de manière innovante ? Leur avis après un semestre de classe renversée.

Cela semble peu probable, pour ne pas dire impossible. Ceci dit, on ne choisit pas toujours le mode d’évaluation final qui est généralement imposé par la formation. Un cours n'est pas conçu pour celui qui enseigne, mais pour celui qui apprend! Un aide à se comporter. 31 mai 2013 Henri Boudreault Didactique professionnelle.

Un aide à se comporter

Chroniques en innovation et en formation » Blog Archive » Kit de se(cours) à l’attention de l’enseignant moderne, récapitulatif. Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées. Apprendre en société. Comment développer les compétences transversales. Il est intéressant de faire le point sur la structure de notre formation.

Comment développer les compétences transversales

Actuellement, nous cherchons à développer des compétences transversales, regroupées sous 2 chapitres : s’ouvrir aux autres et apprendre à apprendre. Comment structurer une formation pour intégrer ces compétences ? Voici notre réponse sous forme d’un modèle centrés sur ‘les apprenants’. Depuis un moment, nous cherchons à faire évoluer notre formation afin de développer chez nos étudiants les compétences transversales dont ils auront besoin dans leur cursus professionnel.

Dit comme ça, c’est un noble objectif ! 1 – Quelles compétences développer ? Une première piste part du constat que nous formons des étudiants à des métiers qui n’existent pas encore. Par ailleurs, on peut chercher du côté de l’entreprise quelles sont les compétences qui sont le plus recherchées. 2 – Comment développer ces compétences ? Cela semble partir dans deux directions :