background preloader

Comment l'élève apprend

Facebook Twitter

Une capacité individuelle qui prédit l'intelligence collective d'un groupe. Les groupes les plus performants ne sont pas ceux dont les membres ont les quotients intellectuels les plus élevés, selon une étude publiée dans la revue Current Directions in Psychological Science.

Une capacité individuelle qui prédit l'intelligence collective d'un groupe

Les chercheurs en psychologie Anita Williams Woolley (Carnegie Mellon University), Ishani Aggarwal (Fundação Getulio Vargas), et Thomas Malone (Massachusetts Institute of Technology) ont analysé les études portant sur l'influence de la composition des groupes et de l'interaction de leurs membres sur leur intelligence collective, c'est-à-dire leur capacité de réaliser une variété de tâches cognitives. Depuis plus d'un siècle, rapportent-ils, les psychologues ont montré que les personnes qui obtiennent de bons résultats dans certaines tâches cognitives ont également tendance à apprendre rapidement dans des domaines différents et ils ont développé des tests d'intelligence (tests de QI) pour mesurer cette « intelligence générale » sous-jacente.

Rencontre Maternelle GFEN : Elisabeth Mourot : Construire le désir d'apprendre. Les postures élèves. Chez les élèves, cinq postures traduisant l’engagement des élèves dans les tâches ont été identifiées.

Les postures élèves

Les élèves les plus en réussite disposent d’une gamme plus variés de postures et savent en changer devant la difficulté : Bucheton, D., Soulé, Y. (2009). Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées. Education & Didactique, 3(3), 29-48. Bucheton, D. Les 4 Phases de l'Apprentissage - Jean-Guy Perraud. Les 10 fondements de l'apprentissage.m4v.

500 Apprendre au XXIe siècle. Conférence "Comment l'élève apprend". Conférence « Comment l’élève apprend » de Daniel Favre, Docteur en neurosciences et professeur en sciences de l’éducation à l’université de Montpellier 2, faite lors du séminaire des inspecteurs de l’académie de Versailles le jeudi 18 novembre 2010 à l’auditorium de l’Internat d’excellence de Marly-le-Roi.

Conférence "Comment l'élève apprend"

Daniel Favre Docteur d’État en neurosciences et docteur en sciences de l’éducation, Daniel Favre est professeur des universités en Sciences de l’éducation à l’IUFM de l’académie de Montpellier. Spécialiste reconnu des mécanismes cognitifs et affectifs de la violence, il a co-organisé en 1999 à la Villette l’expo « Le désir d’apprendre ». Auteur de Transformer la violence des élèves. Cerveau, motivations et apprentissage, (Dunod, 2007), il vient de publier Cessons de démotiver les élèves. 18 clés pour favoriser l’apprentissage (Dunod, 2010) et apporte l’éclairage des neurosciences sur les mécanismes d’apprentissage.

Principes pédagogiques centrés sur l'apprenant. Théories de l'apprentissage - Idées ASH. Apprendre, c'est comprendre.

Théories de l'apprentissage - Idées ASH

C'est construire un savoir que l'on va pouvoir réinvestir. Pour que l'élève apprenne, il est essentiel: Qu'il soit conscient de ce que l'on essaie de lui faire comprendre et pourquoi.Qu'il soit conscient de " comment " il apprend.Qu'il ait envie d'apprendre. Enseigner, c'est aider l'enfant à apprendre, à construire un savoir. Ce qui est essentiel avant / pendant / après l'enseignement : Connaître la façon dont l'enfant apprend.Vérifier qu'il ne construise pas une " fausse compréhension ". LE TRIANGLE PEDAGOGIQUE de HOUSSAYE : Dans son modèle de compréhension pédagogique, Jean Houssaye, aujourd'hui professeur de Sciences de l'Education à l'université de Rouen, définit tout acte pédagogique comme l'espace entre trois sommets d'un triangle : l'enseignant, l'apprenant et le savoir. Selon Houssaye, toute pédagogie est articulée sur la relation privilégiée entre deux des trois éléments (les sujets actifs) et l'exclusion du troisième (qui fait le fou, ou le mort)

Les styles d'apprentissages. Une approche constructiviste La prise en compte des styles d’apprentissages participe d’une approche constructiviste.

Les styles d'apprentissages

L’apprentissage est, dans cette approche, considéré comme une interaction entre un apprenant et un objet conduisant à une représentation mentale qui constitue un outil pour comprendre le monde, s’y adapter ou le modifier en intervenant. Dans une approche constructiviste : Les connaissances sont construites. L’apprenant est au centre du processus. La prise en compte des différences interindividuelles.

Comment fonctionne le cerveau quand on apprend ? Le comportement du cerveau pendant l’apprentissage demeure aujourd’hui un grand mystère pour nombre d’éducateurs.

Comment fonctionne le cerveau quand on apprend ?

Cependant, si l’émergence de la neuro-pédagogie a déjà permis de lever le voile sur certains des aspects du fonctionnement du système nerveux et cérébral de l’être humain pendant le processus d’apprentissage, plusieurs zones d’ombre demeurent encore. Comment fonctionne véritablement le cerveau pendant le processus d’apprentissage ? Les 4 étapes de l'apprentissage (et comment bien les gérer) Lors de tout apprentissage que ce soit à l’école, dans un sport, au travail, ou dans n’importe qu’elle situation de la vie quotidienne, il y a plusieurs étapes.

Les 4 étapes de l'apprentissage (et comment bien les gérer)

Il est important de les connaître afin de savoir les appréhender et de comprendre comment nous assimilons les nouvelles informations. Ainsi, vous saurez pourquoi parfois vous avez l’impression de stagner, voire même de régresser, en dépit de vos efforts et de votre investissement. Ne vous est-il jamais arrivé d’avoir beaucoup révisé pour un examen, et peu de temps avant l’épreuve, avoir l’impression que vous ne savez plus rien, que tout se bouscule dans votre tête ? Comment apprend-on ? L'activité d'apprentissage.