background preloader

Écrire

Facebook Twitter

Mind Mapping - Cartes mentales en ligne | MindMeister. Comment les cartes mentales peuvent vous aider à écrire. Le Guide de l'écrivain | Laissez vous guider dans votre rédaction ! Générateur de nom, pseudo, personnage... Les meilleurs générateurs en ligne ! Que ce soit pour un pseudo, un personnage de jeu, de roman, pour un animal, ou même pour un enfant, les occasions de trouver un nom sont plus fréquentes qu'on ne le croit. Pour ceux qui sont en manque d'inspiration, voici une liste de générateurs de nom. Si certains sont vraiment farfelus, tous méritent le détour ! [Liste mise à jour en octobre 2014] Dotomator, si vous cherchez un nom de site & startup web 2.0Générateur de nom de personnage fantastique / médievalSur Teva, un générateur de prénom (des idées pour votre futur petit)Trouver un nom, générateur de nom universel (site, société, prénom, pseudo...)Générateur de nom et prénom dans toutes les languesChine Informations propose de traduire votre nom en chinoisRockStarName, pour les amateurs de rockUn générateur de nom de chat, parce que ce n'est pas toujours facile de trouver un nom à son compagnonGangastaName, générateur de nom gangsta Blogadilla propose un créateur de nom de meuble IKEA.

Le Mind Mapping ou la Prise de Notes dynamique. Le Mind Mapping, ou carte heuristique en français, est une technique de prise de notes originale qui vise à organiser les informations autour d’une idée centrale. Cette technique peut être qualifiée de « dynamique » dans la mesure où elle pousse l’utilisateur à reformuler les idées afin d’en extraire les éléments clés avant de les noter. Cette méthode de prise de note, déjà largement utilisée dans les écoles finlandaises par exemple, offre de nombreuses possibilités pour les étudiants tant en termes d’usages que d’efficacité.

Introduction au Mind Mapping Le Mind Mapping est née de quelques constats simples. La vue est notre « sens » le plus développé. En effet, comme le montre le graphique ci-dessous, lors d’un entretien nous retenons principalement les gestes, le regard, et l’attitude de notre interlocuteur. En revanche, nous nous souvenons peu des mots qu’il a pu prononcer, et du ton qu’il a employé. Notre cerveau fonctionne par associations d’idées. Un enfant apprend en s’amusant. Mind Mapping : l'essentiel en moins de 4 minutes. Jeux et exercices d'écriture. Propositions d'inducteurs pour des ateliers d'écriture. Propositions d'inducteurs pour des ateliers d'écriture Ma p'tite histoire On met à disposition des enfants de l'atelier de petits "livres" de formes signifiantes (cœur, maison, animal ...) et de couleurs variées.

L'enfant en choisit un, écrit ou dicte son histoire. S'il le souhaite, elle est corrigée; s'il souhaite la diffuser, elle est toujours corrigée et même, selon les cas, réécrite avec l'aide d'un adulte. Des mots pour une histoire L'enfant tire au hasard un certain nombre (3 ou plus) de mots-étiquettes dans une boîte. L'histoire peut être diffusée aux mêmes conditions que "Ma p'tite histoire". (Adaptation possible sous forme de "roulette à mots") Des phrases de dialogues pour une histoire L'enfant tire une ou deux étiquettes; sur chacune d'elle est reproduite une phrase d'un dialogue. Des images pour écrire L'enfant choisit une image. Une suite d'images pour écrire L'enfant tire quelques images d'un lot qui lui est présenté. (Suite "valorisation" cf. Des images pour un récit (cf.

(Cf. Générateur de texte. InkleWriter. Créer des histoires interactives – Les Outils Tice. InkleWriter est un outil en ligne qui permet d’écrire des histoires interactives où le lecteur choisit régulièrement la suite de l’intrigue entre plusieurs options. Un outil très simple à utiliser seul ou avec vos élèves pour créer par exemple des livres où le lecteur est le héros. Nostalgie. InkleWriter permet de travailler l’écriture créative, le français, la lecture bien sûr, la logique. Pour créer une histoire, il suffit de lui donner un titre et d’indiquer le nom de l’auteur. Ensuite place à l’imagination. Vous avez à disposition un traitement de texte simple, mais complet avec la possibilité d’ajouter des images (il faut cependant qu’elles soient en ligne sur un site quelque part).

La suite dépendra donc du choix du lecteur, à vous d’imaginer et d’écrire des suites différentes. InkleWriter surprend par sa facilité d’utilisation. On peut utiliser InkleWriter sans inscription, mais votre livre ne sera pas sauvegardé. À tester. Lien : InkleWriter Sur le même thème. Le questionnaire de Proust pour créer vos personnages. (mes) techniques d'écriture - De l'importance des… - Des chiffres à… - Le chapitrage et moi - Du synopsis et de… - Le récit de voyage - Sanahultivers.

Les répétitions, c'est moche ; enfin il paraît. Voyons ça dans le détail. 1). Quelques outils bien pratiques : Pour commencer, l'indispensable dictionnaire des synonymes. Et puis, par un beau jour de Noël dont je me rappellerai toute ma vie, mon petit frangin m'a offert un Thesaurus. Basiquement, il se trouve séparé en deux. La seconde partie se présente sous la forme d'un index de mots avec les références vous permettant de retrouver ces mots dans la première partie par le biais de tous les thèmes qui s'y retrouvent associés. Ce n'est pas un dico des synonymes qui m'a sorti de mes plus mauvais pas, mais toujours le mythique Thesaurus.

A ce moment là de l'article, un autre que moi vous fournirai une énorme liste de liens internet vers des dictionnaires en ligne. Une petite remarque en passant, les dico papier recèlent en eux quelque chose d'absolument magique que les logiciels et autres sites internet excluent complètement. 2). Ils pénétrèrent dans la forêt. C'est beau, non ? 3). Note : 10 conseils pour écrire un roman.

Conseil n°1 : Éprouvez votre motivation. Un concours de romans ne s'aborde pas comme un concours de nouvelles. Il ne s'agit pas ici de rendre un texte de quelques pages mais bien de produire à terme un ouvrage complet d'une centaine de pages au minimum. Pour le concours Flammarion par exemple, la limite est en soi affreuse et complètement déplacée par rapport à l'objet : un synopsis de 5000 signes maximum, ainsi qu'un démarrage de 7500 signes maximum. 7500 signes, ce n'est rien ou pas grand-chose, le premier chapitre, 8 à 10 pages en interligne double, autant dire une tête d'épingle dans un projet romanesque. Avant de vous engager, et parce qu'on a rappelé les statistiques en ce domaine (beaucoup de velléitaires, de vantards et peu de personnes qui vont au bout), reposez-vous la question : est-ce que j'ai envie d'écrire ou juste de prétendre que je suis écrivain ? Conseil n°2 : Restez modeste. Conseil n°3 : Instaurez une routine (hygiène) de travail.

Conseil n°5 : Fichez vos personnages.