background preloader

BD jeunesse

Facebook Twitter

Ben Dis... ! Tome 1 : " Automne 1152 " Chronique du 14/07/14 « Qu'importe l'ennemi, pourvu qu'on ait la cause ! » Telle est la devise de la Garde, en charge de défendre le peuple souris. Cette troupe d'élite aux multiples talents et devoirs endosse à la fois les rôles d'éclaireurs, d'enquêteurs, de guerriers et de protecteurs. De lourdes responsabilités qui leur incombent et pour lesquelles on ne les croiraient pas capables car leur petit monde est insignifiant tout autant que l'extérieur est plein de dangers. L'aventure prend forme par la recherche de ce marchand, hier arpentant les routes de Rootwallow à Barkstone et aujourd'hui porté disparu. . « Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ! Jean de la Fontaine déclarait se servir « d'animaux pour instruire les hommes » au travers de fables moralistes. Un projet mûrement réfléchi Mouse Guard (le titre en VO) est donc une œuvre de jeunesse qui a dû attendre d'arriver à maturité.

Un univers en pleine expansion L'univers de la BD fourmille de souris. Chronique | Légendes de la Garde T.2 Hiver 1152 (Petersen) | IDDBD. Après un automne qui a vu l’un des leurs se rebeller et tenter de prendre le pouvoir, la Garde est soumise aux rigueurs de l’hiver. Alors que les stocks de vivres et de médicaments s’épuisent, Gwendolyn, la matriarche, décide d’envoyer des émissaires dans les cités du Territoire dont la Garde assure la sécurité.

Un voyage long et difficile attend les valeureux soldats, surtout quand ces derniers sont… des souris ! Légendes de la Garde est un subtil mélange d’influences variées, une cuisine dont les ingrédients sont connus de tous. Il nous permet de nous exclamer « Ah ! Tiens il y a comme un goût de… ». Mais, comme par enchantement sorti d’un chapeau d’archimage, on ne trouve jamais véritablement la recette qui rend cette lecture pourtant unique. La mini fantasy Au milieu de tous ces grands noms de la BD et de la littérature, les vaillantes petites souris se sont frayées un chemin dans la neige de cet hiver 1152 et dans mon esprit de bédéphile amateur de fantasy. Univers et héros. Chronique | Légendes de la Garde : la Hache Noire (David Petersen) | IDDBD. Des décennies avant les évènements de l’année 1152, Celanawe, soldat aguerri de la Garde du royaume des souris, est envoyé à la recherche de la mythique hache noire.

Une quête légendaire qui le mène bien au-delà de la mer et de ses propres interrogations. Mini-chroniques pour grands héros Si vous avez déjà lu la première chronique d’IDDBD de l’Hiver 1152 (T2 de la série), vous savez déjà tout le bien que je pense de Légendes de la Garde. Alors pourquoi revenir aujourd’hui sur le 3e opus paru en octobre dernier ? Il s’agit tout d’abord de saluer le geste d’auteur.

Cependant, jusqu’à ce troisième album, il manquait peut-être le détail permettant d’inscrire cette œuvre dans la lignée des grandes sagas de fantasy. Entrer dans la légende Avec 40 ans de recul par rapport aux événements des premiers livres, David Petersen offre à ses lecteurs une profondeur temporelle qui fait toute la différence. A lire : les chroniques de Yvan et Bulles et Onomatopées WordPress: J'aime chargement… Légendes de la Garde – Automne 1152.

Dès la première fois que j’ai entendu parler de ce titre j’étais intriguée. Quand j’ai vu la couverture j’étais charmée. Quand l’équipe K.BD à proposé cette lecture commune, j’ai sauté sur l’occasion et aussitôt je l’ai réservé à la bibliothèque. Et je n’ai pas été la seule à tomber sous le charmes de ces petites souris ! Quand Mimiko a aperçu le tome 1 négligemment posé sur mon bureau, elle m’a harcelé de questions jusqu’à ce que je lui propose : « tu veux qu’on la lise ensemble ? » Voici donc notre avis à toutes les deux L’histoire : La garde, troupes d’élites chez les souris, assure la sécurité du territoire. Notre avis : Voilà un pitch bien sérieux pour une histoire de petites souris toutes mignonnes ! Bien que le dessin me fasse penser à mes albums jeunesse, dès que l’on ouvre les pages, le ton y est des plus sérieux : des batailles sanglantes y sont livrés, il y a des morts et du sang. L’histoire est sérieuse. De mon côté, j’ai trouvé ce titre très bien fait. Légendes de la Garde.