background preloader

Anecdotes et faits divers

Facebook Twitter

Les secrets de la tour Saint-Jacques. Vous passez souvent devant, mais vous ne vous êtes jamais demandé ce que faisait là cette Tour Saint Jacques un peu perdue au milieu des boutiques de la rue de Rivoli ?

Les secrets de la tour Saint-Jacques

Un crocodile dans les égouts de Paris ! Les égoutiers de Paris sont plutôt habitués à croiser des rats dans les égouts de Paris.

Un crocodile dans les égouts de Paris !

Mais en mars 1984, c’est une rencontre d’une toute autre nature que les pompiers de l’époque ont faite. Au niveau du Pont Neuf, c’est tout simplement un crocodile de près d’un mètre qui les attendait, tapi dans l’ombre. Et après avoir attrapé la bête, des spécialistes ont donné leur verdict, il s’agissait d’un crocodile du Nil. Personne ne sait comment il a atterri là-bas. Ce qui est sûr c’est qu’ Eleanore (c’est le nom donné au crocodile) ne se balade plus dans les égouts de Paris.

Il est en effet à Vannes en Bretagne ou il coule des jours heureux du long de ses désormais 3 mètres de long. Si les égoutiers n’étaient pas tombés sur lui ce jour-là, peut être que le crocodile marauderait toujours aujourd’hui dans les égouts de Paris. Le barbier et du pâtissier sanguinaire de l'île de la Cité. A la fin du 14ème siècle, les petits pâtés d’un maître pâtissier de l’Île de la Cité comptaient parmi les plus réputés de la capitale.

Le barbier et du pâtissier sanguinaire de l'île de la Cité

Délicats et savoureux, ils avaient pourtant une recette très singulière ainsi qu’un petit parfum de crime. La légende dit q’en 1384 au coeur de l’Île de la Cité, un pâtissier et un barbier de la rue des Marmousets s’étaient associés pour un trafic aussi rentable que macabre. Leur funeste entente reposait sur une froide répartition des tâches. A charge pour le barbier d’égorger les proies, souvent de pauvres étudiants du chapitre de Notre Dame. Une fois les corps dépecés, celui-ci les envoyait par une trappe chez son voisin le pâtissier.

Les deux compères furent démasqués en 1387 lorsque le chien de l’une des victimes alerta le voisinage et la maréchaussée par ses hurlements continus devant la boutique du pâtissier sanguinaire. La plus petite maison de Paris. En passant devant le 39 de la rue du Château d’Eau, un détail frappe les passants les plus observateurs : la taille de l’immeuble.

La plus petite maison de Paris

Enfin… si l’on peut appeler cela un immeuble puisque ses dimensions en font la plus petite maison de Paris. Large d’un mètre 40, haute de 5 mètres et profonde de 3 mètres, elle dispose d’une minuscule échoppe au rez de chaussée et d’un premier étage qui ne communiquaient même pas lors de sa construction ! Ce premier étage est désormais accessible depuis un appartement de l’immeuble voisin, au 41 de la rue. A l’origine il y avait un passage entre les rues du Château d’Eau et du Faubourg Saint Martin. Hauteur tour Eiffel. Voici les statistiques affolantes de notre chère tour Eiffel !

Hauteur tour Eiffel

De quoi avoir le vertige ! Hauteur de la tour Eiffel : 324 mètres avec l’antenneDate d’inauguration de la tour Eiffel : 31 mars 1889 (durant l’expo universelle)Poids de la tour Eiffel : 10 100 tonnes (dont 7 000 de fer puddlé)Date de démarrage des travaux : janvier 1887Durée de la construction : 5 mois pour les fondations + 21 mois pour la structure = 26 mois ! Nombre d’ampoules pour son scintillement : 20 000 ampoulesPortée des faisceaux lumineux : 80 kilomètresNombre de marche : 1 665 marchesSurface à peindre : 250 000 m² = 60 tonnes de peintureNombre de visiteurs par an : environ 7 millionsProduit d’exploitation : 65,7 M€Résultat d’exploitation : 3,3 M€Durée de vie pour laquelle elle était prévue : 20 ans. Les monuments disparus de Paris. En complément de notre article sur les endroits disparus de Paris, nous souhaitons vous parler d’autres monuments de la capitale détruits.

Les monuments disparus de Paris

Des milliers de parisiens frôlent chaque jour ces fantômes qui ont fait la renommée d’un Paris plus ou moins ancien. 1. Le Gaumont Palace: le plus grand cinéma d’Europe En 1910, un hippodrome de l’Exposition Universelle de 1900 Place de Clichy fut racheté et transformé en cinéma par Léon Gaumont. Ses 6 000 places en ont fait le plus grand cinéma d’Europe. Il n’a pas réussi à faire face à la concurrence des salles indépendantes d’un côté, et des multiplex ultra modernes de l’autre. L'accident de la gare de l'Ouest. Le 22 octobre 1895, le chemin de fer français a connu l’un de ses plus spectaculaires accidents.

L'accident de la gare de l'Ouest

Parti de Granville à destination de la Gare Montparnasse de Paris (appelée à l’époque gare de l’Ouest) avec une dizaine de minutes de retard, le conducteur, pourtant très expérimenté, a tout fait pour arriver malgré tout à l’heure. Arrivant à trop grande vitesse dans la gare (entre 40 et 60 kilomètres à l’heure), le train n’a pas pu être stoppé à temps notamment en raison du dysfonctionnement du frein d’urgence. Le train, transportant tout de même 131 passagers, a alors fracassé les heurtoirs, traversé la gare et sa terrasse pour finir par exploser la façade, la locomotive s’écrasant en contrebas, place de Rennes. L’ensemble des wagons comportant les passagers sont restés au niveau de la gare, expliquant le bilan miraculeusement limité.

Adresses mythiques du Paris littéraire. Finalement les plus grands peintres, poètes, penseurs, écrivains de ces derniers siècles étaient comme tout le monde ou presque. Ils se retrouvaient dans des bars ou cafés et y refaisaient le monde des heures durant. Entre nuages de fumée et vapeurs d’alcool, ils échangeaient, débattaient, s’amusaient ou s’affrontaient dans des adresses parisiennes transformées en quartier général.

Quelle que soit l’époque, des Rousseau, Verlaine, Sartre, Cocteau, Picasso ou autre Hemingway squattaient jusque tard dans la nuit certains comptoirs ou terrasses de bistrots parisiens faisant rentrer ces adresses dans la légende. L'appartement figé dans le temps depuis 70ans. A l’image du château de la Belle au bois dormant, où le temps s’est arrêté… un appartement parisien, inoccupé depuis 1942, a été découvert dans le quartier de Pigalle, juste à coté de l’église de la Trinité.

L'appartement figé dans le temps depuis 70ans

Derrière la porte, sous une épaisse couche de poussière, un appartement de 140 mètres était à l’abandon depuis 1942, période culminante de la second guerre mondiale ! La propriétaire, Madame de Florian, était en réalité partie dans le sud de la France afin de fuir l’arrivée des allemands dans la capitale, un départ qui sera sans retour pour cette femme. Suite à son récent décès, à l’âge de 91 ans, les huissiers chargés de dresser l’ inventaire de ses biens, ont donc découvert un véritable trésor figé dans le temps depuis 70 ans . De magnifique plafonds en bois, un vieux poêle à bois, un évier en pierre, des peluches d’avant guerre ou encore d’anciennes lettres d’amour… tout est resté intact pendant plus d’un demi siècle ! Paris avant : les années 1900 à 1960. La suite de notre dossier sur le Paris d’avant !

Paris avant : les années 1900 à 1960

Nous vous avions proposé un article sur le Paris d’avant 1900 et bien voici la suite. Cette fois ci, nous vous proposons un voyage dans les années allant de 1910 jusqu’au Paris des années 1960. Nous traverserons, la grande crue de 1910, les deux guerres mondiales en passant par l’arrivée des premiers bikinis, du café de Flore ou encore du rock à Paris ! Comment était Paris avant ? Marthe de Florian. Certains d’entre vous connaissent sans doute déjà l’anecdote qui va suivre.

Marthe de Florian

J’en avais entendu parler il y a environ un an mais ce n’est que plus tard que j’ai trouvé les photos au hasard de recherches sur le web. Je ne peux donc résister à l’envie de vous faire découvrir ou redécouvrir cette histoire. Saut de Franz Reichelt depuis la tour Eiffel. C’était 100 ans avant l’exploit de Felix Baumgartner… en février 1912. La tour Eiffel est alors le théâtre d’un tragique accident, conduisant à la mort de Frantz Reichelt alors âgé de 33 ans. En effet, celui-ci avait le projet fou de se jeter du premier étage de la Dame de fer afin de tester son invention, un costume parachute.

Mais dès le début de l’expérience, les difficultés s’accumulent. Les premiers tests, réalisés avec des mannequins, sont une véritable catastrophe puisque tous finirent écrasés au sol. Le 4 février à 7h00 du matin et avec une température de 0°, Frantz arrive au pied de la tour Eiffel. Ce qui devait être son jour de gloire s’est transformé en drame. Son invention se basait sur une combinaison en toile caoutchoutée, munie d’ailes, calquant son modèle sur la physionomie des chauves-souris. La scène, filmée, constitue un document saisissant. Marthe de Florian. Extrait d'une annonce de l'AFP du 04/10/2010 (Marie-Noëlle Blessig) : Mathilde Beaugiron, alias Marthe de Florian, est redevenue célèbre en 2010 lorsqu'on retrouvé un magnifique portrait d'elle réalisé par le peintre italien Giovanni Boldini.

Cette toile a été adjugée à Paris pour un prix record mondial de 2,1 millions d'euros. Les experts sont arrivés à la conclusion que Mme de Florian était ce qu'on appelle à l'époque une demi-mondaine ou une cocotte. Actrice de théâtre, Marthe de Florian était d'une beauté exceptionnelle. Cette femme avait de nombreux admirateurs qu'elle recevait dans son appartement. Quand cette nouvelle s'est répandue dans la presse, j'ai tout de suite pensé aux filles Floriet présentes dans ma généalogie, sachant que Boldini avait déjà peint Jeanne Clémence Floriet, alias Jane Margyl. J'ai parlé de cette affaire à mon collègue PY. L'Humanité (Paris) Source: gallica.bnf.fr Par ailleurs, Marthe Florian est souvent citée dans la revue Gil Blas sur Gallicalabs. Exposition Universelle de Paris en 1900. Paris a accueilli, dans son histoire, 5 expositions universelles.

Ces expositions universelles ont toutes indéniablement transformé notre capitale, mais aucune n’eut l’importance symbolique de celle de 1900. L’exposition universelle de 1900 est la dernière à être organisée à Paris après celle de 1855, 1867, 1878 et enfin celle de 1889 (l’expo du centenaire de la Révolution française marquée par la construction de la tour Eiffel). A l’origine, l’exposition de 1900 devait marquer le nouveau siècle : celui de l’électricité ! Une invention magique qui devait changer la face du monde. Zola et Paris, vision de l'époque 1900. Émile Zola était un amoureux de Paris et sans doute l’un des auteurs qui en a décrit le mieux l’évolution. Il y est né en 1840, au n°10 de la rue Saint-Joseph, dans le 2ème arrondissement, au quatrième étage d’un immeuble qui existe encore aujourd’hui ! A partir de 1865, Zola quitte sa mère et emménage avec sa compagne dans le quartier des Batignolles, à proximité du faubourg Montmartre.

Le 29 septembre 1902, Zola et son épouse sont intoxiqués dans la nuit, par la combustion d’un feu de cheminée, dans leur chambre de la rue de Bruxelles (Paris 9e). Lorsque les médecins arrivent sur place, il n’y a plus rien à faire il décède à 10h du matin. Cet auteur trés prolixe sur Paris nous donne suffisamment de détail dans ses romans pour entrevoir ce qu’était Paris dans les années 1860-1900 en tant que ville mais également en tant que société.

La commune de Paris 1871. La 1ère photo de Paris date de 1837. Nous sommes en 1839 à Paris Boulevard du Temple. Démolition de la colonne Vendôme. Le 16 mai 1871 vers 17h, la colonne Vendôme s’écrase sur le sol. Crue de la Seine de 1910. Expo Paris sur Seine … chronique d’une histoire d’amour entre la Seine et nous. Le fantôme de l'Opéra Garnier : histoire et légende. Petite histoire des quais de Seine. La Seine est un fleuve chéri pour tous les parisiens et les touristes. Ses paysages connus des initiés, et 100 fois reproduits par les peintres et les aquarellistes font parties de notre partimoine sentimental. Endroits disparus de Paris ! Aujourd’hui nous passons en revue quelques endroits de Paris qui ont disparu et pour lesquels les clichés Avant/Après prennent tout leur sens.

Notre Dame et les portes du Diable. Notre Dame et les portes du Diable. La Tour Eiffel devrait s’appeler La Tour Koechlin. Ce sont en effet deux ingénieurs des ateliers de Gustave Eiffel, Koechlin et Nouguier, qui sont à l’origine du projet de cette tour géante en fer en 1884. Paris avant 1900 en photo : les plus belles photos du vieux Paris ! Savez vous qui était le Grenadier Mariole ?

La légende de la tombe de Victor Noir. Petite histoire du périphérique parisien. Paris sous l'Occupation. L'éléphant de la Bastille. Victor Noir ou le destin d'un mort... - Chez Calicoba. Souvenirs de maisons closes parisiennes. Visite de la maison d’éducation de la légion d’honneur … La colonne de Juillet : le génie de la liberté. Histoire des maisons closes de Paris. Paris Avant : interview d'une machine à remonter le temps ! Paris 1900-2013 en photos : pilotez notre fabuleuse machine à remonter le temps. Meurtre de Laetitia Toureaux dans le métro en 1937. La dernière prison de Paris. Le barbier et du pâtissier sanguinaire de l'île de la Cité. D’où vient le nom de bateaux Mouches ? La tour Jean Sans Peur porte mal son nom… Une guillotine à Paris.

L'histoire des Arènes de Lutèce.