background preloader

Geopolitique

Facebook Twitter

Géopolitique du monde actuel. Europe - Note d'information sur les accords de Schengen - Sénat. Comprendre la crise des migrants en Europe en cartes, graphiques et vidéos. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Maxime Vaudano et Les Décodeurs 18 décembre, journée internationale des migrants.

Comprendre la crise des migrants en Europe en cartes, graphiques et vidéos

Un drame quotidien qui se joue simultanément à toutes les frontières et sur toutes les routes d’Europe, un défi d’accueil inédit pour l’Union européenne, une source intarissable d’indignations, de polémiques et de propositions pour la classe politique et les commentateurs : comment rendre compte de la crise des migrants qui secoue notre continent depuis 2014 ? Des pays d’origine des migrants jusqu’à l’accueil final des réfugiés, en passant par les périlleuses routes de la migration, voici vingt cartes, graphiques et vidéos produites par Le Monde pour comprendre la situation. 1. Frise historique multimedia sur l'Europe. Différentes dimensions de la question migratoire. Dossier europe. Eu_in_slides_fr. Les mobilités humaines transnationales.

Les murs frontaliers ou la face obscure de la mondialisation. 77ème Café de géographie de Mulhouse .

Les murs frontaliers ou la face obscure de la mondialisation

Stéphane Rosière, Professeur à l’Université de Reims Champagne Ardenne21 mai 2015 Engel’s coffee. Maison Engelmann. Librairie 47° Nord Mulhouse J’enseigne à Reims mais je suis aussi enseignant à l’université Matel Bel (Banska Bystrica, Slovaquie) où j’assure des cours de Master de géopolitique conjoint Franco-slovaque. Je suis aussi le directeur de publication de la revue de géographie politique et géopolitique « L’Espace politique » dont le contenu est gratuit. J’ai travaillé sur la question des violences politiques (génocides, nettoyages ethniques) qui sont des thèmes rarement abordés par les géographes, autant de politiques létales ayant un fort impact spatial, parmi ces violences le refoulement des migrants qui une des formes de « modification coercitive du peuplement » m’a conduit à m’intéresser aux frontières où se multiplient les « murs ».

Teichopolitique Les flux humains sont au cœur des teichopolitiques. INTERACTIF Les murs anti-immigration à travers le monde. Depuis la chute du mur de Berlin, le monde ne semble pas avoir ralenti sa construction de barrières entre les peuples.

INTERACTIF Les murs anti-immigration à travers le monde

Actuellement, une trentaine de constructions cloisonnent les pays. Certaines ont été construites pour éviter les conflits armés, comme les « Peace Lines » de Belfast ou la Ligne verte de Chypre. D’autres pour réduire les trafics d’armes et de drogues. Et enfin, plus de la moitié de ces barrières ont été érigées pour stopper les migrations. La dernière en date devrait être construite par la Hongrie, dont le parlement a approuvé, lundi 6 juillet, l’édification d’une barricade sur les 175 kilomètres de frontière avec la Serbie. Les Nouvelles frontières - webdocumentaire. Quand les attentats bousculent les politiques de cohésion sociale.

Dénonçant un « apartheid territorial, social et ethnique » dans les banlieues françaises, Manuel Valls a fait de la lutte contre la ségrégation l’une des principales réponses du gouvernement aux attaques des 7, 8 et 9 janvier 2015 contre la rédaction de Charlie Hebdo, des policiers nationaux et municipaux ainsi que des citoyens de confession juive dans un supermarché casher.

Quand les attentats bousculent les politiques de cohésion sociale

Géopolitique. Le vingt et unième siècle appelle à revisiter la puissance. Retour sur l’actualité : un autre regard sur les « migrants  Tous ces derniers mois, l’actualité a exposé la question « des migrants », confondant en un même ensemble réfugiés politiques et émigrés économiques, s’arrêtant surtout sur leur impact politique et les mesures à mettre en œuvre pour répondre à ce flux.

Retour sur l’actualité : un autre regard sur les « migrants 

Les conséquences économiques d'un abandon des accords de Schengen. Quelles seraient les conséquences économiques pour la France d’une restauration permanente des contrôles aux frontières dans l’espace Schengen ?

Les conséquences économiques d'un abandon des accords de Schengen

À court terme, les plus touchés par cette mesure sont les touristes de court séjour en provenance des pays voisins, les touristes non européens visitant plusieurs pays en Europe, les travailleurs frontaliers et enfin le trafic routier de marchandises. Pourquoi penser l’ouverture des frontières. 1 Voir par exemple l’article dans The New York Times du 3 avril 1903, « Big Army of Immigrants: Nine (...) 1Au XIXe siècle, il était plus facile de traverser l’Atlantique qu’il ne l’est aujourd’hui de traverser la Méditerranée.

Pourquoi penser l’ouverture des frontières

Si la traversée prenait davantage de temps, le prix du voyage et le nombre de migrants n’avaient rien de comparable avec l’actuelle traversée de la Méditerranée. En 1903 par exemple, plus de 12 000 migrants pouvaient arriver en une seule journée dans le seul port d’Ellis Island1. Les migrants européens s’entassaient par milliers dans l’entrepont des bateaux payant l’équivalent de 175 à 275 dollars pour une traversée pénible de 8 à 14 jours. On estime à plus de 55 millions le nombre de migrants européens qui ont ainsi traversé l’Atlantique entre 1840 et 1914 (Hatton et Williamson, 1998 ; Ferenczi et Willcox, 1929). 2 Voir Adam McKeown (2004) pour une remise en cause de cette datation euro-centrée. 3 De nombreux auteurs utilisent également « droits humains ».

Les accords de Schengen au coeur de la crise migratoire. FOCUS - Certains veulent le susprendre, d'autres le réformer, ou encore le supprimer tout bonnement.

Les accords de Schengen au coeur de la crise migratoire

Alors que l'Allemagne a suspendu dimanche la libre circulation au niveau de sa frontière avec l'Autriche, l'espace Schengen est au centre de la crise migratoire. Schengen. Le mot est dans toutes les bouches, comme la formule magique qui pourrait résoudre la crise migratoire en Europe. Ségolène Royal a admis début septembre que sa suspension n'était pas «tabou». Avant elle, plusieurs voix de droite ont réclamé sa suppression. . • Depuis quand existe Schengen?

Le dessous des cartes