background preloader

Generation y

Facebook Twitter

Introduction. C'est quoi la génération Y? On les appelle les digital natives ou Génération Y.

C'est quoi la génération Y?

Ces êtres un peu étranges avec un téléphone greffé au bout des doigts, toujours en train d'envoyer des SMS. D’après les spécialistes, ils seraient frappés du syndrome de Peter Pan. Ils ont entre 18 et 35 ans et refusent la hiérarchie, l’autorité, et sont multitâche au travail. Les 6 cultures d'Internet (par Martin Lessard) Il y a eu 5 grandes cultures qui ont façonné Internet depuis ses débuts : (1) les militaires, (2) l'élite technico-scientifique académique, (3) les programmeurs, (4) les communautés virtuelles et (5) les entrepreneurs.

Les 6 cultures d'Internet (par Martin Lessard)

L'émergence de ce qui convient d'appeler le web 2.0 laisse une place à l'influence nouvelle d'une sixième vague: celle des "opérateurs de symboles". On est en droit de dire que la mouvance en cours sur le web laisse émerger une culture qui semble redéfinir l'utilisation du réseau, d'où l'appellation web 2.0. Mais on pourrait tout aussi bien écrire Internet 6.0 puisqu'Internet n'a pas débuté avec l'avènement du web. Ne laissez plus de messages vocaux, ça ne sert à rien. Atlantico : En quoi peut-on dire que l’envoi de messages vocaux sur nos téléphones se fait aujourd’hui de moins en moins ?

Ne laissez plus de messages vocaux, ça ne sert à rien

Pourquoi les gens préfèrent désormais envoyer des SMS et/ou des mails plutôt que de laisser des messages vocaux ? Catherine Lejealle : De façon générale, l’usage du mobile pour téléphoner se marginalise face au temps passé à surfer sur Internet, à jouer ou encore passé sur les applications notamment Facebook. Le mobile reste un outil relationnel mais moins pour communiquer par téléphone qu’autrement : via des SMS, les selfies ou des updates sur les médias sociaux. Dans un second temps, si on zoome uniquement sur la partie de sociabilité interpersonnelle, donc sur la communication entre personnes, effectivement on observe que les messages vocaux ont moins la cote notamment auprès des plus jeunes, les fameux Y et les Z. Ce transfert s’effectue de la voix vers des modes asynchrones écrits comme le SMS, le courriel mais surtout les médias sociaux. Pour être efficace, la publicité doit faire semblant de rater sa cible - Le nouvel Observateur. Les Collectivités et les Réseaux Sociaux - Etudes 2013.

Pourquoi et comment créer un réseau social en ligne pour mon territoire ? Réseaux et Communautés de pratique : Définition, fonctionnement et besoin de l’animateur - Le blog de sforcadet-lienzo.over-blog.com. Aujourd’hui, tout le monde appartient à un réseau que cela soit d’anciens élèves, de sa ville, de son activité sportive ou de son métier.

Réseaux et Communautés de pratique : Définition, fonctionnement et besoin de l’animateur - Le blog de sforcadet-lienzo.over-blog.com

En entreprise, le réseau peut être plus formalisé et organisé de sorte à ce qu’elle gagne en compétitivité et en efficacité, on parle alors de Communautés de pratique. Le réseau est un lieu d’échange dans une logique de « Gagnant-Gagnant ». On fait partie d’un réseau car à un moment donné, nous avons vécu un moment fort, un projet avec d’autres personnes et que la confiance s’est instaurée. Définition Génération Y. Pour accéder au blog, cliquez ici Définition de la Génération Y En France, l’expression « Génération Y » désigne les personnes nées entre 1978 et 1994.

Définition Génération Y

Inventée en 1993 par le magasine Advertising Age, l’expression «Génération Y » désigne la génération qui suit la « Génération X » (née approximativement entre 1965 et 1977). D’autres expressions sont couramment utilisées pour faire référence à cette génération. Sites éducatifs gratuits pour les enfants du préscolaire, le primaire et le secondaire. Génération quoi ? - La grande enquête sur les 18-34 ans. Les 6 cultures d'Internet (par Martin Lessard)

Loi de Godwin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Loi de Godwin

Illustration (décrite en anglais) du moment où une discussion enflammée va inévitablement passer le point de non-retour, souvent facilement reconnaissable. La loi de Godwin est une règle empirique provenant d'un énoncé fait en 1990 par Mike Godwin relatif au réseau Usenet, et popularisée depuis sur Internet : Dans un débat, atteindre le point Godwin revient à signifier à son interlocuteur qu'il vient de se discréditer en vérifiant la loi de Godwin.

10 mythes sur les utilisateurs de YOUTUBE. Enquête : Génération Y: ses atouts pour affronter la crise. Difficultés d'insertion, stages à rallonge, précarisation accrue, salaires au rabais, peur du déclassement social...

Enquête : Génération Y: ses atouts pour affronter la crise

N'en jetez plus ! Les jeunes qui arrivent aujourd'hui sur le marché de l'emploi sont en première ligne des bouleversements économiques et sociaux. Le constat est connu. Cependant, si le contexte est particulièrement difficile, cette fameuse "génération Y", qui a vu le jour entre la fin des années 1970 et le milieu des années 1990, a aussi bien des atouts à faire valoir. Décryptage. Diplômée et expérimentée La massification de l'enseignement supérieur est passée par là. Désireuse d'autonomie Des études plus longues, une insertion sur le marché du travail plus chaotique... Adepte du collaboratif Elevés au numérique, à l'aise dans le multitâches, les "digitale natives" remettent en cause les hiérarchies établies.

Avide de sens La Génération Y, "why" à l'anglosaxonne, c'est la génération "pourquoi". Moins enchantée mais plus réaliste Génération zapping, génération désabusée. La Gen Y et l'éducation. Mème Culture : analyse du phénomène mèmes. Education : De l’information à l’innovation. Si professionnellement les recruteurs sont les premiers à percevoir les évolutions des comportements des futurs salariés, ce sont les enseignants qui sont en première ligne des changements touchant notre société.

Education : De l’information à l’innovation

Le monde éducatif doit aujourd’hui faire face à une véritable révolution, et il semble que pour une fois ce mot ne soit pas galvaudé : La première est connue : elle est technologique et fait de l’enseignement en classe une expérience d’apprentissage parmi d’autres. La seconde était attendue : l’approche consommatrice des étudiants envers leur école. Ils en veulent pour leur temps et leur argent. La troisième est une surprise : l’évolution des relations entre les enseignants et leurs élèves dans laquelle chacun à quelque chose à apprendre à l’autre. Apprendre ne se résume plus seulement à sa présence physique en classe pour faire face à un professeur que l’on écoute sagement. Bref, bienvenue dans le « cloud » !