background preloader

Intelligences Artificielles

Facebook Twitter

Trois bienfaits de l’intelligence artificielle pour la société. L’intelligence artificielle permet aux agriculteurs, aux médecins et aux secouristes d’avoir un impact positif sur la société. L’intelligence artificielle (IA) est intégrée à de nombreux gadgets qui facilitent la vie quotidienne, comme les smartphones, les thermostats intelligents et les assistants virtuels activés par la voix.

L’IA est aussi de plus en plus utilisée pour relever des défis sociaux majeurs. L’IA est une discipline de l’informatique qui permet aux machines de sentir, d’apprendre, de raisonner, d’agir et de s’adapter au monde réel, en amplifiant les capacités humaines et en automatisant les tâches dangereuses ou fastidieuses. Certains experts pensent que l’IA peut potentiellement déclencher une véritable révolution sociale. « Le risque de perte d’emplois fait débat. L’évolution et la course avec les machines font l’objet d’un débat depuis le milieu des années 1950, période à laquelle les recherches sur l’IA ont commencé. Le regretté Hubert L. Restructurer l’agriculture. L'Intelligence Artificielle: Risques et Bénéfices... CAS – Central Authentication Service.

Stephane Mallard - L'intelligence Artificielle - A l'aube de la disruption ultime. Selon le MIT, chaque robot introduit sur le marché du travail détruit 6 emplois. Alors que Barack Obama évoquait le sujet à la fin de son mandat et qu'en France, Benoit Hamon en a fait un pilier de sa campagne, la question de la raréfaction du travail à cause des robots reste un débat épineux pour les économistes. Une nouvelle étude américaine basée sur une période de 17 ans révèle des chiffres inquiétants. Objet prisé de science-fiction comme de politique fiction, la raréfaction du travail est un sujet plus que jamais d’actualité.

Mais comme toutes questions profondément liées au progrès technologique, elles opposent les croyants et les autres. Entre ceux qui affirment déjà que le monde sera repeuplé de Wall-E et ceux qui ricanent en espérant secrètement que la robotique n’est qu’une mode, il est parfois difficile d’y voir clair. Car face à l’inconnu, nos hommes politiques ont tendance à recourir à des dogmes plutôt qu’à un réalisme bienvenu. Robots et travail : les preuves de l’impact Une perte comprise entre 0,25 et 0,50 % du salaire moyen. Faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle ?

Ce 8 juin, à l’occasion du festival du numérique Futur en Seine, nous avons eu la chance d’assister à une série de conférences concernant l’intelligence artificielle. Méconnue il y a une dizaine d’années, cette notion existe pourtant depuis plus de 70 ans. Focus sur ce phénomène qui effraie autant qu’il fascine. Un marché de 700 millions d’euros, multiplié par 10 d’ici 2020 Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (ex-présidente de l’Université Sophia Antipolis) garantit que la France possède environ 5000 excellents experts en IA, spécialisés dans différentes disciplines. Il est impératif de travailler sur une filière complète pour alimenter l’innovation dans le futur. « Mais le passage du concept à la preuve du concept pour accéder au marché et vendre un produit, c’est notre maillon faible. » Pour se perfectionner, recherche et formation travaillent main dans la main : plus de 100 centres de formation proposent désormais des cursus IA.

L’intelligence artificielle, une responsabilité collective | Marjolaine Grondin | TEDxParis. Et si une intelligence artificielle avait des sentiments ? | Jean-Christophe Bonis | TEDxIESEGLille. "Non, l'intelligence artificielle ne menace pas l'humanité !". Comprendre, en Intelligence Artificielle et Intelligence Humaine. Les récentes publication de PIRLS sur la lecture et la compréhension mettent en évidence le fait que le système scolaire français développe mieux le décodage que la compréhension (de textes écrits). La mise à disposition, par Libération, du hors-série « voyage au coeur de l’IA » (20/12/2017), permet à chacun de nous de se faire un panorama de la question de « l’intelligence artificielle » à ce jour. Au coeur de ces articles et interview, mais plus généralement derrière tous ces propos actuels sur l’IA, est posée la question de ce que signifie « comprendre ».

Dès les premiers pas de l’informatique éducative, on s’est heurté à la question de l’analyse des réponses des utilisateurs aux questions posées par les ordinateurs. Les limites de l’informatique ont rapidement fait déchanter tous ceux qui rêvaient d’un « analyseur de réponses » intelligent, d’un traducteur automatique, d’un transcripteur voix/texte parfait (speechtexter proposé par Google n’est pourtant pas si mal…). Comment nous avons créé et éduqué Jeff, le robot média qui parle des médias.

Comment le « deep learning » révolutionne l'intelligence artificielle. Cette technologie d'apprentissage, basée sur des réseaux de neurones artificiels, a complètement bouleversé le domaine de l'intelligence artificielle en moins de cinq ans. Le Monde | • Mis à jour le | Par Morgane Tual « Je n'ai jamais vu une révolution aussi rapide. On est passé d'un système un peu obscur à un système utilisé par des millions de personnes en seulement deux ans. » Yann LeCun, un des pionniers du « deep learning », n'en revient toujours pas.

Après une longue traversée du désert, « l'apprentissage profond », qu'il a contribué à inventer, est désormais la méthode phare de l'intelligence artificielle (IA). Ce système d'apprentissage et de classification, basé sur des « réseaux de neurones artificiels » numériques, est, pêle-mêle, utilisé par Siri, Cortana et Google Now pour comprendre la voix, être capable d'apprendre à reconnaître des visages. Qu'est-ce que c'est ? « Comment reconnaître une image de chat ? Concrètement, ça donne quoi ? Et demain ? L'intelligence artificielle.

L’intelligence artificielle ou encore IA, est un ensemble d’algorithmes conférant à une machine des capacités d’analyse et de décision lui permettant de s’adapter intelligemment aux situations en faisant des prédictions à partir de données déjà acquises. L’intelligence artificielle associe les logiciels à des composants physiques (ou « hardware ») qui peuvent être des capteurs, des interfaces pour l’utilisateur… Comment fonctionne le deep learning ? Les chercheurs montrent un très grand nombre d’images ou de données numériques à une machine qui fonctionne à base de réseaux de neurones profonds (c’est-à-dire avec un très grand nombre de couches) en lui fixant un objectif comme « reconnaître un visage » ou « comprendre des panneaux de signalisation » ou « reconnaître un bruit sonore ». En indiquant à la machine quelles sont les données pertinentes pour la requête, les chercheurs lui « apprennent » petit à petit à reconnaître ces informations.

Le test de Turing. Thème 2 : L'intelligence artificielle (AI) : Risques et Bénéfices. Intelligence artificielle. Rire avec les robots pour mieux vivre avec. Parce que la plupart d’entre nous préféreraient partir en vacances avec l’espiègle R2-D2 plutôt qu’avec l’obséquieux C-3PO, les roboticiens tentent désormais de donner le sens de l’humour et de l'empathie à leurs machines. Établir une relation affective avec les machines n’est plus seulement un rêve d’auteur de science-fiction, mais bien une thématique émergente pour de nombreuses équipes de recherche, dont la mienne. Nous travaillons sur la détection des émotions dans les interactions parlées avec des machines, notamment avec des robots, à partir d’indices verbaux (ce qui est dit) et non verbaux (comment cela est dit).

Un robot est une machine artificiellement intelligente grâce à des modèles informatiques conçus par des humains : pour peu qu’on l’ait programmée pour détecter et reconnaître des indices émotionnels et conversationnels et pour s’adapter à l’humain, voire même faire de l’humour, cette machine peut sembler chaleureuse. L’humour comme fluidifiant social.

La keynote de Stéphane Mallard à l'Adetem Factory.