background preloader

Notre dame des landes

Facebook Twitter

Sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes, le mouvement soudé et déterminé face aux menaces du pouvoir. Zad de Notre-Dame-des-Landes, reportage Des phares dans la nuit de la Zad sous la lune rousse comme un ballon.

Sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes, le mouvement soudé et déterminé face aux menaces du pouvoir

Des lampes frontales pour les piétons mènent à la Vache-rit, le QG du mouvement. Le hangar est plein à craquer sous les néons. Ils sont trois cents sous des bonnets et des capuches pour parer à l’hiver qui pointe et à la nuit tombée d’un coup. On a ouvert un champ à côté pour garer les voitures venues de partout aux alentours. « Moi, ce matin, je me suis dit qu’on allait décrocher la lune. Avant d’entonner des refrains de chansons, l’assemblée ponctue les courtes interventions de cris d’appels à la « Résistance !

À Notre-Dame-des-Landes, le tribunal autorise la destruction des espèces. Nantes, correspondance Cour administrative d’appel de Nantes, lundi 14 novembre, 14h10.

À Notre-Dame-des-Landes, le tribunal autorise la destruction des espèces

Tous les recours sont rejetés. L’espoir, allumé par les trois heures et dix minutes d’argumentation du rapporteur public une semaine avant, s’est éteint en moins de deux minutes. Le gouvernement prépare une répression de masse sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes. Le ministère de la Justice a publié début octobre une circulaire adressée à tous les procureurs et aux présidents des tribunaux.

Le gouvernement prépare une répression de masse sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes

Ce texte, que révèle Reporterre, édicte nombre de mesures spécifiques pour accélérer le traitement des « infractions » constatées. Il traite spécialement des « zadistes », mais aussi de la situation à Calais, où le démantèlement du grand campement des migrants est prévu à partir de lundi 24 octobre. Télécharger la « Circulaire du 20 septembre 2016 relative à la lutte contre les infractions commises à l’occasion des manifestations et autres mouvements collectifs » : Circulaire du ministère de la Justice du 20 septembre 2016. Les zadistes et les militants ayant des velléités de manifestation ainsi que les jeunes des quartiers populaires sont clairement dans le collimateur du ministère, qui envisage un « nombre conséquent d’interpellations ». Juger sans attendre La Justice et sa balance.

Le Conseil national de transition écologique rejette à l'unanimité l'ordonnance sur le référendum de NDDL. Le Conseil national de la transition écologique rejette à l'unanimité le projet d'ordonnance qui doit permettre d'organiser la consultation sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Le Conseil national de transition écologique rejette à l'unanimité l'ordonnance sur le référendum de NDDL

Il estime que le texte "n'est pas satisfaisant". C'est un premier revers pour le référendum sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes annoncé par François Hollande. Le Conseil national de la transition écologique rejette à l'unanimité le projet d'ordonnance. Il juge que le texte "n'est pas satisfaisant". "L'illégalité du projet d'ordonnance pour le référendum de Notre-Dame-des-Landes ne fait aucun doute" Seize juristes en droit de l'environnement appellent le Conseil national de la transition énergétique à émettre un avis défavorable sur un texte portant création d'une nouvelle procédure de consultation locale des électeurs sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

"L'illégalité du projet d'ordonnance pour le référendum de Notre-Dame-des-Landes ne fait aucun doute"

Seize juristesDroit de l'environnement Actu-Environnement publie leur lettre ouverte en intégralité : "Nous, juristes en droit de l'environnement, pouvons avoir des opinions diverses sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et sur la pertinence d'une consultation locale des électeurs. Mais nous avons une conviction commune : cette consultation locale, si elle est organisée, doit être légale. Car il ne peut y avoir d'avancée démocratique au mépris de l'Etat de droit. Son illégalité ne fait aucun doute. En premier lieu, ce projet d'ordonnance n'est pas conforme à l'autorisation donnée par le Parlement au Gouvernement pour créer cette nouvelle procédure par voie d'ordonnance.

Référendum sur Notre-Dame-des Landes : un bricolage anti-démocratique pour masquer les enjeux. « Référendum » : il n’existe aucune base légale adaptée à NDDL Il n’existe actuellement aucune base juridique permettant d’organiser un référendum pour le cas du projet d’aéroport de NDDL. « Quant à vouloir créer un dispositif sur mesure dans le cadre du projet d’ordonnance sur la démocratie environnementale en cours d’élaboration, au mépris du texte voté récemment en Conseil National de la Transition Ecologique ce serait un bricolage non acceptable.

Référendum sur Notre-Dame-des Landes : un bricolage anti-démocratique pour masquer les enjeux

Les instruments de mise en œuvre de la démocratie participative ne se mettent pas en place au coup par coup, en fonction des sondages », estime Denez L’Hostis, président de FNE. Le Grand Ouest réduit à la seule Loire-Atlantique ou l’alibi du périmètre de l’enquête publique. Alternatives à Notre-Dame-des-Landes : garder l'actuel aéroport de Nantes est-il crédible ? L'Atelier Citoyen, réseau de citoyens-experts, démontre la possibilité de redéployer le trafic aérien du Grand Ouest vers les infrastructures existantes.

Alternatives à Notre-Dame-des-Landes : garder l'actuel aéroport de Nantes est-il crédible ?

Bruit, développement économique, continuité écologique, tous les enjeux ont été passés en revue. Dans le contexte mouvementé des mobilisations des dernières semaines, Ségolène Royal a commandité une étude auprès du Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD), le 13 janvier 2016, afin de faire l'inventaire des alternatives à la construction du nouvel aéroport de Nantes, prévu à Notre-Dame-des-Landes, sur un périmètre de 2.000 hectares, au milieu de marais et de haies bocagères aujourd'hui intactes. Ce rapport, qui devra être remis à la ministre le 31 mars 2016, fera état des avantages et inconvénients des différentes options envisagées pour la région nantaise : construire un nouvel aéroport ou redéployer le trafic vers les infrastructures existantes. NDDL. Direct. Des milliers de manifestants sur la route Nantes-Vannes.

12h40.

NDDL. Direct. Des milliers de manifestants sur la route Nantes-Vannes

Au temple, ça arrive. Le cortège des opposants partis à pied de Vigneux-de-Bretagne commence à arriver au Temple-de-Bretagne, où ils rejoingnent les vélos et les tracteurs. 12h. 50 tracteurs au Nord, quelque 3000 manifestants à l'Ouest dès le début, "plusieurs dizaines de milliers" à présent selon les organisateurs. C'est la première grande manifestation depuis l'annonce, par François Hollande, du réferendum à propos du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Symboliquement, les manifestants se sont rassemblés là où doivent commencer la construction de deux échangeurs.

Notre-Dame-des-Landes : les opposants au projet d'aéroport mobilisés. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux,pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience.

Notre-Dame-des-Landes : les opposants au projet d'aéroport mobilisés

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies Francetv.fr plus NewslettersConfidentialité VIDEO. Plusieurs dizaines de milliers de personnes étaient sur la route nationale entre Nantes (Loire-Atlantique) et Vannes (Morbihan) pour protester contre le projet d'aéroport. Francetv info Mis à jour le , publié le. Mobilisation massive pour la protection de Notre-Dame-des-Landes. La justice plus sévère contre les opposants paisibles à l’aéroport que contre les taxis ou la FNSEA. Nantes, correspondance Ces deux jours d’audience de militants anti-aéroport se sont déroulés dans un tribunal sévèrement filtré et contrôlé par la police, trois cordons successifs devant être franchis pour parvenir à la salle d’audience.

La justice plus sévère contre les opposants paisibles à l’aéroport que contre les taxis ou la FNSEA

Mardi 23 février, trois paysans étaient accusés d’avoir forcé un barrage de gendarmes. Manif de droite pour un aéroport à Notre Dame de la Baule. L'humour pour faire passer des messages Une manif de droite réclamant "Un aéroport international à Notre Dame de la Baule" s'est déroulée dans le calme et la dignité le samedi 20 février 2016 à La Baule... Des pancartes et des slogans scandés par des messieurs-dames habillés chic ponctuaient la marche sur la belle avenue de Gaulle : Des avions pas des moutons !

Des avions pas des hérons ! Des avions pour nous un point c'est tout ! Ecolos en prison, nous on veut des biftons ! Vinci viens ici ! Notre-Dame-des-Landes : un rapport classé sans suite donne raison aux "anti" Selon les informations révélées par Le Canard enchaîné le 17 février 2016, la réserve naturelle du Grand Lieu ne serait pas en péril si l'actuel aéroport de Nantes-Atlantique devait être agrandi. Notre-Dame-des-Landes : Manuel Valls a menti ! Le 15 octobre dernier, Manuel Valls affirmait au Sénat que le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes était bon pour l’environnement : « Il est bon pour l’environnement, parce que l’actuel aéroport de Nantes est au contact de trois réserves Natura 2000, dont le réservoir à oiseaux du lac de Grand Lieu ».

Le Premier ministre a menti : il ne pouvait ignorer en effet l’avis du directeur régional de l’environnement, écrit en septembre 2014, disant exactement l’inverse. Pire, M. Valls et les services de l’État ont tenu caché ce document, dont la teneur a été révélée par Le Canard enchaîné le 18 février, et que Reporterre vous propose en lecture complète ci-dessous. Cette lettre a été écrite par la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement des Pays de la Loire, le 9 septembre 2014, au préfet de la région. Vous êtes salarié de Vinci, pourquoi êtes-vous contre les expulsions à Notre-Dame-des-Landes ?

Dans une déclaration publiée le 15 février, le collectif des syndicats CGT du groupe Vinci ont pris position sur le projet d’aéroport Notre-Dame-des-Landes. Ils s’opposent aux expulsions des habitants de la Zad, demandent une étude indépendant sur l’aéroport existant de Nantes, et dénoncent la "criminalisation du mouvement social". Ils ajoutent : « En tant que salariés de VINCI, nous refusons d’être associés en quoi que ce soit aux basses œuvres d’AGO, filiale du Groupe, qui entend faire ses profits grâce à la politique de privatisation des services publics développée par le gouvernement, politique que la CGT a toujours dénoncé. » Télécharger la déclaration : Ecouter Francis Lemasson : Pour le climat, abandonner l'aéroport de Notre-Dame des Landes ! Le 12 décembre dernier, en conclusion de la COP21, François Hollande déclarait que « la France mettrait tout en œuvre pour appliquer l’Accord de Paris ».

Cet accord réaffirme que l'ensemble des Etats de la planète s'engagent à « contenir l’élévation de la température moyenne de la planète nettement en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels ». Objectif suffisant pour invalider le projet d'aéroport de Notre-Dame des Landes. Pour le climat, ne plus construire d’infrastructures climaticides Ce ne sont pas des militants pour la justice climatique qui l'affirment. Mais les chercheurs Steven Davis et Robert Socolow, de l'université de Princeton.

Leur étude porte sur les centrales thermiques. UN DOCUMENT ÉVÉNEMENT SUR NOTRE-DAME DES LANDES. Ségolène Royal prépare une fin de conflit à Notre-Dame-des-Landes - France 5, C Politique. Notre-Dame-des-Landes : le tribunal ordonne l’expulsion, la mobilisation se prépare. Actualisation - . Mardi 26 janvier 2016 - Analyse du jugement et réactions, à lire ici . Lundi 25 janvier 2016 - 15 h 12 - Le juge de l’expropriation du tribunal de grande instance de Nantes a rendu sa décision en début d’après-midi. Il confirme l’expulsion réclamée par une filiale de Vinci des derniers occupants « historiques » de la ZAD, mais sans l’assortir d’astreinte financière. Onze familles et quatre agriculteurs sont concernés par ces expulsions.

Notre-Dame-des-Landes : Un aéroport à quel prix ? 2 infographies pour comprendre. Notre-Dame-des-Landes : Nous accusons ! Quand le neuf apparaît déjà. Journaliste engagé pour l’écologie, Fabrice Nicolino est chroniqueur à La Croix et à Charlie Hebdo, où il a été blessé dans l’attentat du 7 janvier 2015. Il s’exprime aussi sur son blog, Planète sans visa, et a publié récemment Lettre à un paysan sur le vaste merdier qu’est devenue l’agriculture. Pays de la Loire: le dossier Notre-Dame-des-Landes au coeur des régionales. Notre-Dame des Landes : ce n’était qu’une étape. A Notre-Dame-des-Landes, on rêve d'une «commune libre de la ZAD» "Fichés" selon leurs opinions sur Notre-Dame-des-Landes ? Les journalistes nantais demandent des "explications" à Ayrault, Valls et Batho - Le Lab Europe 1. Dans son livre Insoumise (Grasset), Delphine Batho raconte comment Matignon époque Jean-Marc Ayrault listait les journalistes en fonction de leurs opinions personnelles sur le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, comme l'avait relevé Le Lab.

Un "fichage" inadmissible d’après Le club de la presse de Nantes Atlantique. L'association, qui regroupe des journalistes locaux, a décidé, en réaction, d'interpeller "le député de Loire-Atlantique Jean-Marc Ayrault", "l'actuel Premier ministre Manuel Valls" et "ses services" mais aussi "Delphine Batho", comme l'a repéré Metronews. Ces journalistes qui se sentent visés soulignent ainsi leur éthique professionnelle. "Apocalypse Naoned" : le "saccage" de l'information. Que s'est-il vraiment passé samedi 22 février à Nantes #NDDL ? Reportage de l'Agence Info Libre. EDITO - Le mirage de la violence. La manifestation qui s’est déroulée le samedi 22 février à Nantes est une étape notable dans l’histoire de la lutte contre le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes.

Les médias institués auront retenu l’aspect spectaculaire de la confrontation de plusieurs centaines de provocateurs, venus pour en découdre, avec les forces de police. Cette violence a permis au ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, de réagir presque en direct, en fin d’après-midi, pour la stigmatiser et donner le ton de la réaction officielle. Mais cette expression violente ne saurait faire oublier l’autre volet crucial de cette folle journée de Nantes : une mobilisation jamais atteinte dans la ville même, avec plus de trente mille manifestants et plus de cinq cents tracteurs.

Ce succès atteste que la détermination populaire contre ce projet d’aéroport reste extrêmement forte. En revanche, l’image de violence projetée par la manifestation l’a détournée de son but. Comment ont réagi les forces en présence ? Manif anti-NDDL. Françoise Verchère (FG) écrit ses doutes à Manuel Valls. Notre-Dame-des-Landes : ni travaux, ni expulsions ! Nous serons là !

Attac, en tant qu’association d’éducation populaire tournée vers l’action, se reconnaît pleinement dans la stratégie menée sans faiblesse depuis plus de 10 ans par les paysans, l’Adeca, l’Acipa et la Coordination. La construction du rapport de force contre les bétonneurs y résulte de la mobilisation des citoyens, qui s’appuie sur trois piliers : l’action d’information et d’analyse, renforcée par la construction d’une expertise citoyenne exemplaire ; l’action judiciaire ; l’action politique. Sur le terrain toutes les composantes de la lutte coopèrent dans une résistance acharnée contre les expulsions et les destructions.