background preloader

Benjaminkeller66

Facebook Twitter

Tués, coupés, abattus ? Démêler le vrai du faux sur les arbres et la 5G en trois exemples. Son lancement n’est attendu que dans six mois, au minimum, mais la téléphonie 5G (pour « 5e génération ») suscite déjà de nombreux fantasmes. Ainsi, des villes ou des pays l’auraient interdite pour des raisons de santé (c’est faux), il existerait un « drone insecte espion » contrôlé en 5G dont on nous cacherait l’existence (c’est également faux)… Sur les réseaux sociaux, les « preuves » des dégâts présumés du déploiement du réseau de téléphonie mobile 5e génération sur l’environnement se multiplient, à l’aide notamment d’images d’arbres.

Problème : ce sont souvent des photomontages grossiers ou des images détournées. Trois exemples. 1. Certains internautes s’inquiètent d’une installation des antennes dans les arbres : « Une antenne 5G active a été posée sur le haut d’un sapin dans le Jura afin de tester l’effet de ses ondes : après quelques semaines, le résultat est tout simplement catastrophique », relaie ainsi l’un d’entre eux. 2. 3. . « On coupe des arbres en prévision de la 5G ! Les bénéfices et usages de la 5G | Réseaux Orange. Dans un 1er temps, le grand public bénéficiera de plus de débits grâce au déploiement de la 5G en complémentarité du réseau 4G.Si tous les usages ne requièrent pas forcément une connexion 5G, celle-ci sera proposée pour s’adapter à des activités spécifiques.

Notamment, les expériences immersives liées au divertissement, au tourisme, seront facilitées par cette connectivité. Il en sera de même pour la participation à des sessions d’enseignement à distance, partages de sources documentaires…À court terme, la 5G va faciliter la démocratisation de nouvelles technologies aujourd’hui émergentes telles que la réalité virtuelle (VR) et la réalité augmentée (AR) et rendre accessible à tous, les nouveaux formats vidéo tels que la vidéo 360° en haute définition.

La 5G sera ce que nous en ferons. Aujourd’hui, nous pressentons que cette évolution du réseau pourrait être une révolution. Et tous les domaines seront touchés par ce progrès technologique au service des citoyens. > L'industrie > La santé. Les bénéfices de la 5G pour l’environnement dépassent son appétit en énergie – Mobile World Live. Des experts du développement durable réunis dans le cadre du MWC19 de Los Angeles l’affirment : les applications apportées par la 5G vont contribuer puissamment à un meilleur environnement et leurs bénéfices vont largement dépasser les dépenses en énergie supplémentaires engendrées par l’adoption de la nouvelle technologie.

Lors d’un débat organisé le 24 octobre, des représentants des industries de l’informatique, du mobile et de l’énergie ont discuté l’impact des technologies sans fil et autres innovations sur les émissions de carbone et les problèmes environnementaux. Christopher Wellise, directeur développement durable de HP Enterprise, anticipe ainsi un accroissement de la consommation énergétique lié à l’adoption de la 4G, mais pour des bénéfices sans commune mesure pour la société : « les opportunités sont potentiellement illimitées », affirme-t-il, à travers un grand nombre de secteurs et d’initiatives, notamment de nouvelles capacités de traitement des données.

Pour une planète viable, arrêtons la 5G. La liste des médecins, scientifiques, membres d’organisations environnementales et citoyens ayant signé cet appel est disponible ici. À l’Organisation des Nations Unies, à l’OMS, à l’Union européenne, au Conseil de l’Europe et aux gouvernements de tous les pays, nous soussignés, médecins, scientifiques, membres d’organisations environnementales et citoyens de 168 pays (au 29 mars 2019), demandons urgemment l’arrêt du déploiement du réseau sans fil de 5G (cinquième génération) y compris depuis les satellites spatiaux. En effet, la 5G entraînera une augmentation considérable de l’exposition au rayonnement de radiofréquence, qui s’ajoutera au rayonnement induit par les réseaux de télécommunications 2G, 3G et 4G déjà en place. Or on a déjà la preuve des effets nocifs du rayonnement de radiofréquence pour les êtres humains et l’environnement.

Malgré un déni généralisé, nous disposons déjà de preuves accablantes indiquant que le rayonnement des radiofréquences (RF) est nuisible à la vie. Pourquoi le déploiement de la 5G ne suscite-t-il aucun débat de société ? 1G, 2G, 3G, 4G… 5G. Le « réseau du futur » illustre à merveille cette célèbre citation de Paul Valéry : « L’homme sait ce qu’il fait, mais ne sait pas ce que fait ce qu’il fait ». Les techno-utopistes sont tout feu tout flamme devant son arrivée imminente, sur fond de guerre froide technologique entre les Etats-Unis et la Chine. Même liesse dans la presse, ravie de nous expliquer comment ça marche, ce que ça va changer et pourquoi 5, c’est bien mieux que 4, pour vous, pour vos enfants, pour la planète. C’est peut-être vrai, peut-être pas.

De toute façon, personne ne vous demande votre avis. La 5G est la petite sœur de la 4G. Certes, il y a ça et là de la place pour quelques controverses. Cependant, s’il fallait résumer la situation, hormis quelques Khmers verts inaudibles, tout va bien madame la Marquise. C’est peut-être surprenant, mais le véritable combat est en fait démocratique. Soyons honnêtes, il est tout à fait illusoire de croire que nous pourrons ralentir en accélérant tout. Pour lutter contre la 5G, Aux Arbres Citoyens! Il est temps qu'on nous propose des zones blanches pour demain! Autres articles.