background preloader

Benjamin1999

Facebook Twitter

La technologie comme outil de consommation du bio. L’essor du bio en France en dix graphiques. Le Monde et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu.

Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité. Vous pouvez consentir à l’utilisation de ces technologies en cliquant sur « accepter » Le cahier des charges. Les textes en vigueur Les liens ci-dessous sont régulièrement mis à jour pour vous offrir les versions actualisées des textes réglementaires L’agriculture biologique est encadrée par deux règlements européens : Un règlement « cadre » qui édicte les grands principes de la production bio Pour consulter le texte à jour, cliquez ici>>Un règlement « d’application » qui fixe les règles concrètes à appliquer sur le terrainPour consulter le texte à jour, cliquez ici>> La France s’est en outre dotée d’un Guide de lecture, outil permettant d’expliciter les règles, et de les rendre plus compréhensibles et concrètes.

Le cahier des charges

Pour consulter le texte à jour, cliquez ici>> Il existe également un catalogue des manquements, permettant de savoir quelle sanction est appliquée lorsqu’un point du règlement n’est pas respecté. Écologie : définition - Qu'est-ce que l'écologie ? À quoi ça sert ? Qu’est-ce que l’écologie ?

Écologie : définition - Qu'est-ce que l'écologie ? À quoi ça sert ?

À quoi sert l’écologie ? Quels liens entre écologie, protection de la biodiversité, lutte contre le réchauffement climatique et protection de l’environnement ? Comment comprendre le double sens du terme, scientifique et politique ? Définition de l’écologie : un seul mot pour une double réalité L’écologie, au sens premier du terme, est une science dont l’objet est l’étude des interactions des êtres vivants (la biodiversité) avec leur environnement et entre eux au sein de cet environnement (l’ensemble étant désigné par le terme « écosystème »).

Étymologie du mot écologie Du grec oikos (la maison) et logos (la science, l’étude, le discours), l’écologie est littéralement l’étude de l’habitat. [INFOGRAPHIE] Carrefour, Biocoop, Casino… à qui profite le bio en France ? Le bio change d’échelle.

[INFOGRAPHIE] Carrefour, Biocoop, Casino… à qui profite le bio en France ?

En 2017, la vente de produits issus de l’agriculture biologique a atteint les 8,3 milliards d’euros. Le secteur représente désormais 134 500 emplois et plus de 5 000 exploitations. Cette croissance fulgurante attire la grande distribution. Plusieurs groupes dont Carrefour, Leclerc ou encore Casino ont annoncé vouloir ouvrir des points de vente de proximité spécialisés dans le bio. Aujourd’hui, Carrefour est considéré comme le leader du bio. Biocoop, coopérative indépendante deuxième distributeur Sur la deuxième marche du podium : Biocoop, leader des enseignes spécialisées. Situer Casino dans le classement s'avère difficile. Biocoop victime de la vive concurrence sur le bio. Qui sont les nouveaux consommateurs bio. Le bio séduit de plus en plus la population française selon le baromètre de consommation et de perception des produits biologiques de l’Agence BIO.

Qui sont les nouveaux consommateurs bio

Le rapport publié le 21 février 2019 met en lumière une hausse des nouveaux consommateurs notamment représentés par la jeune génération. Cette étude réalisée par Spirit Insight pour l’Agence BIO* a permis de mettre en lumière les habitudes des consommateurs, leurs profils et les nouvelles tendances qui ont émergé en 2018. Cette étude quantitative en ligne a permis d’interroger 2000 Français âgés de 18 ans et plus, entre novembre et décembre 2018, toutes catégories socioprofessionnelles confondues.

Alors quelles sont les tendances ? "En 2018, près de 9 Français sur 10 (88 %) déclarent avoir consommé des produits biologiques. Rapport Baromètre Agence Bio Spirit Insight Edition 2020. Pourquoi acheter bio ? Comprendre le consommateur du réseau spécialisé bio. 26 juin 2019 Après avoir proposé en 2018 un séminaire consacré à l’avenir des distributeurs spécialisés bio, et pour répondre à la volonté des participants d’intégrer à la réflexion la notion de consommateurs, Natexbio a organisé, ce 20 juin dernier, une nouvelle édition sur le thème « Pour agir, appréhender le consommateur du réseau spécialisé bio ».

Comprendre le consommateur du réseau spécialisé bio

Marché du bio : Un essor exceptionnel. En forte croissance, les ventes de produits alimentaires bio se sont élevées à 9,7 milliards d’euros en 2018, soit un bond d’1,4 milliard en un an !

Marché du bio : Un essor exceptionnel

Les industriels et la distribution déploient des efforts pour monter des filières et sécuriser les approvisionnements, tandis que le nombre de consommateurs croît à un rythme exponentiel. Plus qu’une tendance, le bio est devenu un mode de vie correspondant aux préoccupations actuelles pour la santé et la protection de la planète. Et les initiatives se multiplient en ce sens… Le dynamisme du marché bio en France (+15,4% en 2018) reflète la tendance à l’international.

Dans le monde, le marché des produits biologiques a quasiment quadruplé en 10 ans pour atteindre aujourd’hui les 100 milliards d’euros. Le bio : plus qu'une tendance de consommation. Si de nouveaux modes de consommation fleurissent, tels que le véganisme ou le végétalisme, ils sont tous issus d'une même préoccupation : manger plus sainement.

Le bio : plus qu'une tendance de consommation

C'est d’ailleurs pour cela que l'agriculture biologique ne cesse de se développer en France comme dans le monde. Focus sur une pratique qui est devenue bien plus qu'une simple mode. Analyse PESTEL de Biocoop - blog Etudes-et-analyses.com. Une brève présentation de Biocoop Analyse PESTEL Politique Économique Social Technologique Ecologique Législatif Une brève présentation de Biocoop Bien que le biologique semble une problématique très contemporaine, Biocoop ne date pas d'hier et est un des exemples des structures visionnaires, qui n'ont pas eu besoin des alertes pour engager des comportements écoresponsables.

Analyse PESTEL de Biocoop - blog Etudes-et-analyses.com

Les prémices de la société sont d'abord des coopératives de consommateurs dès la décennie 1970 pour aboutir à l'association, en 1986, dont on connaît le nom, Biocoop. Le marché de la bio en France. La bio en France : un marché qui ne connaît pas la crise !

Le marché de la bio en France

Elle ne cesse de faire parler d’elle et c’est tant mieux. Avec une croissance à deux chiffres – plus de 50% depuis 2007 – l’agriculture biologique est un secteur en dynamique constante. En 2017, la vente de produits AB a atteint plus de 7 milliards d’euros en 2016, soit une progression de 500 millions d’euros par rapport au premier semestre 2016. A l’instar de l’année précédente, cette croissance est portée par les rayons fruits et légumes mais aussi épicerie. Grande distribution vs magasins spécialisés en bio Ce sont les grandes et moyennes surfaces (GMS) qui engrangent les meilleures ventes de produits bio : + 18% au premier trimestre 2017, par rapport à la même période, en 2016. Arrivent ensuite, les magasins spécialisés bio, avec une progression de 12% de leurs ventes (soit, + 156 millions par rapport à 2016). Les consommateurs aisés, cadres et urbains achètent les deux tiers des produits bio vendus en France.

Les gros acheteurs de bio en France sont aisés et urbains et y consacrent 12% de leurs dépenses alimentaires selon Nielsen.

Les consommateurs aisés, cadres et urbains achètent les deux tiers des produits bio vendus en France

Le bio continue son inexorable progression en France. Les ventes de produits bio continuent à croître de plus de 20% dans la grande distribution, comme les trois années précédentes. Un marché tiré par une offre qui progresse chaque année. - Biocoop. L'objectif de la web-bande dessinée "Qui sont les mangeurs bio ? " : informer et dépasser les clichés sur les consommateurs de produits biologiques et souligner l'importance de l'éducation dans les changements de comportements. Cette web-bande dessinée a été réalisée à partir des premiers résultats de l'étude BioNutriNet, un projet financé par l'Agence Nationale de la Recherche.

Elle est consultable ci-dessous et diffusable gratuitement. Elle peut également être téléchargée en format pdf via ce lien. Elle sera également éditée en format papier.