background preloader

Techpropre

Facebook Twitter

La voiture du futur de Mitsubishi : EMIRAI. Mitsubishi a présenté lors du Tokyo Motor Show de 2011 un gros monstre technologique prénommé EMIRAI, qui pourrait être la voiture de demain.

La voiture du futur de Mitsubishi : EMIRAI

Son atout, un énorme tableau de bord incurvé avec rétro-projection. Le méthanol, carburant du futur ? Grâce à l'énergie solaire, il serait possible de fabriquer du méthanol à partir de dioxyde de carbone qui pourrait ensuite être utilisé comme carburant pour l'automobile et l'aéronautique.

Le méthanol, carburant du futur ?

Ce processus permettrait d'éviter le rejet du dioxyde de carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.) dans l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) et ainsi de réduire l'impact sur le réchauffement climatique (Le réchauffement climatique, également appelé réchauffement planétaire, ou réchauffement global, est un phénomène d'augmentation de la température moyenne des océans et de l'atmosphère,...). Une horloge qui s’alimente en tuant des mouches. James Auger et Jimmy Loizeau on fabriqué une horloge qui ne va pas beaucoup plaire à l'OPIE (Office Pour les Insectes et leur Environnement).

Une horloge qui s’alimente en tuant des mouches

La création en question se trouve être une horloge numérique qui fonctionne en tuant des mouches. Ces deux designers se sont associés à Aleksander Zivanovic pour faire d'une pierre deux coups avec cette horloge qui en plus d'afficher l'heure, attrape également les mouches. Comment ? Tout d'abord, elle possède une bande blanche recouverte de miel qui agit comme tous les papiers tue-mouches. La bande tourne et les insectes qui y sont piégés sont dirigés vers le bas ou une lame va les découper. Un nouveau biocarburant issu d'algues. Pour remédier, à la pollution, des scientifiques ont proposé le biocarburant comme alternative au carburant pétrolier.

Un nouveau biocarburant issu d'algues

Récemment, des chercheurs new-yorkais ont trouvé bien mieux. En effet, les biocarburants dits de première et de seconde génération sont obtenus à partir de l’huile végétale des plantes. Bien qu’intéressants, ils présentent plusieurs inconvénients comme le fait de sacrifier des plantes entrant dans l’alimentation humaine en faveur de la production du carburant écologique. Cela nécessite également beaucoup d’espaces pour cultiver ces plantes. Fort heureusement, les chercheurs de la RIT (l’institut de technologie de Rochester) ont trouvé une solution potentiellement plus avantageuse : exploiter des algues d’eau douce. Les lipides fabriqués par cette algue peuvent très bien être extraits pour produire du biocarburant.

Leviathan propose une "tulipe à vent" sur les toits > Eolien. La société israëlienne Leviathan Energy a conçu le produit "Wind Tulip", une petite éolienne à axe vertical prévue pour prendre position sur les toits et censée être plus silencieuse et plus efficace que ses concurrents.

Leviathan propose une "tulipe à vent" sur les toits > Eolien

Une pile à combustible à oxyde solide fonctionnant à basse température: 450°C. Les carburants alternatifs pourraient remplacer les carburants fossiles en Europe d'ici à 2050. La filière biogaz française (enfin…) prête à démarrer. Le gouvernement a présenté les nouveaux tarifs d'achat d'électricité issue du biogaz en hausse de 20% et ceux d'injection dans le réseau de gaz naturel.

La filière biogaz française (enfin…) prête à démarrer

Les décrets sont respectivement attendus fin avril et cet été. Ils se faisaient attendre… les nouveaux tarifs d'achat d'électricité et d'injection au réseau du biogaz ont été présentés le jeudi 24 février par les ministères de l'Ecologie, de l'Agriculture, de l'Economie et de l'Energie. Les ministres sont venus préciser le nouveau cadre de soutien à la méthanisation à la ferme, désormais reconnue comme activité agricole depuis la parution du décret le 19 février au JO. Promis dans la loi de modernisation agricole (LMA) de juillet 2010 par le ministre de l'agriculture Bruno Le Maire, le texte donne (enfin…) un fondement légal à l'activité - qui permet de produire du compost et du biogaz - et lui confère un avantage fiscal. Chose quasiment faite... Une cellule photovoltaïque à base de silicium liquide ! > Solaire. C'est une première mondiale.

Une cellule photovoltaïque à base de silicium liquide ! > Solaire

Le Collège doctoral de sciences et techniques de Hokuriku, encore appelé en anglais "Japan Advanced Institute of Science And Technology", (ou JAIST) a réussi à fabriquer une cellule photovoltaïque en silicium amorphe à couches minces, à partir de silicium liquide. Selon l'université nationale japonaise, le rendement de conversion de la cellule photovoltaïque en silicium à couches minces de type P-I-N** est de (seulement) 1,79%.

Cependant, elle note que si à l'avenir son rendement augmente, il deviendrait alors très intéressant d'appliquer cette technologie pour la production en série de cellules photovoltaïques avec la méthode d'impression en rouleau. Actualité photovoltaique. Taxe d’aménagement pour les parcs photovoltaïques au sol 15 février 2011 Introduite par l’article 28 de la loi de finances rectificative pour 2010, cette taxe concerne tout aménagement soumis à un régime d’autorisation d’urbanisme.

Actualité photovoltaique

Elle s’applique aux parcs photovoltaïques au sol dont les demandes d’autorisation ou les déclarations préalables seront déposées à compter du 1er mars 2012. Les installations photovoltaïques en toiture ne sont pas concernées. Vous trouverez ci-dessous une publication sur l’application de cette taxe : Taxe d’aménagement pour les parcs photovoltaïques au sol (PDF - 249.3 ko) Video.rim952. C'est pas du vent - L'énergie solaire en France - une vidéo High-tech et Science. Biocarburants. Une jeune PME se lance dans la production de micro-algues.

biocarburants

Elle vise trois marchés : d'abord la nutrition des poissons élevés en aquaculture, ensuite les compléments alimentaires, et à terme le biodiesel. Après les agrocarburants, les « algocarburants ».