Écrivains belges

Facebook Twitter
Buyse : Sophie Buyse : Service du Livre Luxembourgeois
Jan Bucquoy Jan Bucquoy Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jan Bucquoy Jan Bucquoy lors de la conférence de presse pour la sortie du film La Vie politique des Belges au Actor's Studio à Bruxelles (en mai 2002)
Elisa Brune : : home
revues littéraires

Jean-Claude Bologne
Journal de l'Alpha Mâle
Blogue - Gestation pour Autrui, par Amour de l’Ovule et de l’Autrui Les présentes conditions sont conclues entre, d’une part, Marie de Nazareth, mère porteuse agréée, inscrite au : RCS Roubaix-Tourcoing, Siret : 477.183.196.00058, me contacter : cliquez ici Ci après dénommée, «Gestation pour Autrui» et, d’autre part, les personnes souhaitant effectuer la location d’un ventre via le site Internet de Gestation pour Autrui, http://blog.bessora.fr, Ci-après dénommées « L’utilisateur » Gestation pour Autrui propose un service de mères porteuses, pour couple désirant donner de l’amour à un enfant de l’amour. Blogue - Gestation pour Autrui, par Amour de l’Ovule et de l’Autrui
Éditions du Somnambule Équivoque - Rémi Bertrand
Bienvenue au Julosland Il a tant plu qu'on ne sait plus dans quel pays il a le plus plu mais au surplus s'il eut moins plu, ça m'eut plus plu. Paraphrasant mon ami Gilles Vigneault, je dirai que "mon pays n'est pas un pays , c'est la pluie" et en wallon ma langue d'enfance, je dirai "vla co qui rattaque à ploure" (voila qu'il recommence à pleuvoir) et j'ajouterai à la manière de Francis Carco "Il pleut, c'est merveilleux, je t'aime nous resterons à la maison, rien ne nous plaît plus que nous-mêmes en ce temps d'arrière-saison" (ce texte je l'ai mis en musique dans le disque "les poésies du monde" aux éditions Louise Hélène France. Si je regarde dans le rétroviseur du temps, je vois des torrents de larmes en Syrie, au Kivu, je pense à la souffrance des femmes dans le monde, je pense aux patientes du docteur Mukwege . Comment faire pour remettre en chantier la grande espérance humaine? Bienvenue au Julosland
Second roman pour L. Bayot Du polar, l'Ecaussinnois passe au fantastique avec Même la mort peut se tromper SOIGNIES Un an après la présentation de son premier roman Emilie, Laurent Bayot remet le couvert. Cette fois-ci, l'auteur écaussinnois a laissé le polar de côté pour se lancer dans un récit plus fantastique avec Même la mort peut se tromper, dans lequel la mort prend les traits d'un gamin aux boucles blondes. "L'histoire est celle d'un type qui sort de chez lui et qui reçoit un suicidaire sur la tête. Second roman pour L. Bayot
Jean C. Baudet Vendredi 18 avril 2014 5 18 /04 /Avr /2014 08:59 Il faut que je réexamine les rapports originels entre la phénoménologie et le positivisme logique. Car il est nécessaire de comprendre comment deux mathématiciens allemands, Husserl (1859-1938) et Carnap (1891-1970), abreuvés aux mêmes sources, formés tous les deux dans la tradition philosophique du kantisme et ayant connu la "crise des fondements" des mathématiques, vont construire deux théories de la connaissance diamétralement opposées. Il faut évidemment aller plus loin que l'anecdote. Mais le fait est que pour les phénoménologues la connaissance est la construction (par "l'esprit humain") de relations entre la conscience de l'homme connaissant et les perceptions noématiques issues de l'objet à connaître, alors que pour les néo-positivistes du Cercle de Vienne, il s'agit de construire directement des relations entre la conscience connaissante et le réel connu. Jean C. Baudet
Biographie de François Emmanuel François Emmanuel est né à Fleurus (Belgique) le 3 septembre 52. Dès ses études de médecine, il s‘intéresse à la poésie et au théâtre (adaptation et mise en scène). En 1979-80 il interrompt pour un temps sa formation en psychiatrie pour un séjour de plusieurs mois au Teatr Laboratorium de Wroclaw chez Jerzy Grotowski. Biographie de François Emmanuel
bernard tirtiaux bernard tirtiaux Né à Fleurus le 11 avril 1951, je suis le troisième d'une famille de cinq enfants. Petit, j'aime travailler de mes mains. Vers l'âge de quinze ans, alors que je suis en humanité à Maredsous, je me prends de passion pour le vitrail. J'en ferai mon métier après un passage de quatre ans par Leuven où j'étudie le droit à la faculté, le dessin, la gravure, la peinture à l'académie, le théâtre en autodidacte. Je poursuivrai ma formation de verrier à la Cambre et puis en France pour m'établir ensuite à Martinrou. J'y aurai trois enfants.
Bauchau : Henry Bauchau : Service du Livre Luxembourgeois
Hamesse : Anne-Michèle Hamesse : Service du Livre Luxembourgeois
Thilde Barboni Traductrice et psychologue clinicienne de formation, Thilde Barboni est l’auteur de nouvelles et récits, d’une dizaine de romans publiés en Belgique ( Le Cri, Luce Wilquin), en France ( Calmann-Lévy) et en Suisse ( Favre) dont certains ont été traduits en allemand et en coréen. Elle a signé des pièces de théâtre (Imprévus dans un musée, Théâtre royal du Parc de Bruxelles, saison 2003 ; Maison de vacances, Théâtre royal du Parc, saison 2008), des feuilletons radiophoniques (Victor Hugo, voyageur amoureux ; Simenon, une vie ne suffit pas, diffusés sur la RTBF et Radio Canada). Elle enseigne la traduction au département d’italien de la Faculté de Traduction et d’Interprétation de Mons. Thilde Barboni
Xavier Deutsch
Né à Sint-Niklaas en 1957, Jan Baetens est un Flamand qui a fait le choix du français comme langue d'écriture. Professeur à la Katholieke Universiteit van Leuven, il parle également néerlandais avec son épouse et son fils. Adolescent, il découvre la littérature française lors d'un séjour chez la tante de son père en Wallonie. Il la lit d'abord en traduction, puis en français. En 1985, Jan Baetens fonde la maison d'édition "Les Impressions Nouvelles" avec son ami Benoît Peeters. L'écrivain belge Jan Baetens L'écrivain belge Jan Baetens
Luc BABA (Belgique) Luc BABA (Belgique) Luc Baba est né à Liège (Belgique francophone) en 1970. Il est professeur de langues, mais il est également très actif dans le monde du théâtre amateur, il chante et il organise des ateliers de slam pour les adolescents. Il a déjà écrit plusieurs romans pour la jeunesse. Bibliographie (partielle, je pense qu'il manque le théâtre) : La cage aux cris, Editions Luce Wilquin, 2001 - Prix Pages d'orDe la terre et du vent, Editions Luce Wilquin, 2002L'eau claire de la lune, Editions Luce Wilquin, 2003Le marchand de parapluies, Editions Luce Wilquin, 2004Les écrivains n'existent pas, Editions Luce Wilquin, 2005If, Editions Luce Wilquin, 2005Clandestins, Editions Labor - zone J, 2006Monsieur l'ours, Editions Luce Wilquin, 2006Comme sur des roulettes, Editions Averbode, 2007La petite école Sainte rouge, Editions Luce Wilquin, 2007 Ils sont poétiques, ces titres, vous ne trouvez pas ?
associations d'écrivains belges

éditions belges

Éditions du Somnambule Équivoque - Christine Aventin
Nicolas Ancion sur le web - le site de Nicolas Ancion,
Adamek : André-Marcel Adamek : Service du Livre Luxembourgeois
gerard-adam-index