background preloader

Education

Facebook Twitter

Les clés pour mieux mémoriser. Le gros problème de la mémoire ? C’est qu’elle oublie ! Le cerveau efface en permanence les informations dont il n’a plus l’utilité. Mais les neurosciences et les nombreuses recherches sur le sujet nous permettent aujourd’hui de savoir comment consolider notre mémoire à long terme. Apprendre oui, mais en connaissant le fonctionnement de son cerveau, c’est encore mieux !

Dans cet article, on vous donne la recette pour mieux mémoriser. Avec en bonus un focus sur quelques techniques qui aideront vos élèves à mieux retenir leurs leçons. Les 3 mémoires En réalité, il n’y a pas une mémoire mais trois, comme les recherches d’Atkinson & Shiffrin (1960) l’ont montré : la mémoire sensorielle, la mémoire à court terme (ou de travail) et la mémoire à long terme. Mais « long terme » peut signifier un jour comme plusieurs années : tout dépend du nombre de fois où l’information a été récupérée dans la mémoire à long terme pour être « réactualisée » dans la mémoire de travail. Avec un poème, une chanson : Bibliothèque virtuelle Accueil de la bibliothèque. Présentation outil Q-sort. Technique utile, que j'ai découverte grâce à François Muller, je l'ai utilisée plusieurs fois en formation ou en stage.

Le Q-sort a été mis au point à partir de travaux de l’Institut National de la Recherche Pédagogique par l’Institut National d’Administration Scolaire et Universitaire. (De Peretti). Cet instrument offre la possibilité pour chaque personne qui est invitée à l'utiliser d'identifier, par différenciations successives, sa perception, son attitude ou son positionnement intellectuel par rapport à une réalité qui la concerne directement ou indirectement. Le Q. Sort se présente généralement sous la forme d'une série d'assertions explorant toute la variété des attitudes ou des opinions concernant une notion, un thème, un problème ou une situation. Cette série peut être relativement courte (20 ou 25 items) ou beaucoup plus longue (jusqu'à 70 items), en fonction de l'objectif poursuivi. Consignes de passation Dépouillement Le dépouillement s'effectue de façon simple. Exemples de Q-SORT. Jeu de détectives – MAITRONAUTE.

J’ai créé des cartes pour travailler la conversation en anglais avec mes élèves de CE2. Mais il fallait inventer un jeu pour les motiver. Se mettre dans la peau de détectives cherchant un suspect m’a paru une bonne idée. Il s’agit donc de 14 cartes de détectives comprenant des informations sur un suspect dont beaucoup sont manquantes. La carte de détective ne contient en fait que l’âge du suspect et sa ville. What’s your name ? Les 14 cartes de détectives Pour mes élèves de CE2, j’ai limité le jeu aux 3 premières questions. Avec des élèves de CM1 ou de CM2, on peut ajouter des questions à la recherche de suspect. Les 14 cartes de suspects (cartes brother/sister pour les jeu de 7 familles) C’est vrai qu’il manque les grands-pères et grands-mères…

Donner des conseils de méthode. Chapitre 25 Donner des conseils de méthode Un élève suit au collège 12 disciplines, 26 heures par semaine sur 36 semaines. En conséquence, 12 enseignants différents avec des méthodologies propres à la discipline mais aussi propres à chaque enseignant dans la discipline (sans compter d’éventuels remplacements). Un cours, c’est aussi 300 échanges à grande vitesse dans l’heure (niveau collège).

Un professeur qui parle, ce sont 150 mots à la minute. Un élève qui écrit, ce sont 30 mots à la minute. Faire le diagnostic des méthodes des élèves La réalité est infiniment plus complexe, apprendre n’est jamais un long fleuve tranquille. Enquêter sur les méthodes de travail En tant que professeur principal, j’ai souvent utilisé en début d’année une enquête adaptée selon le niveau correspondant.

Enquête sur les méthodes de travail Mobiliser les élèves dès le début : "la chasse au Toto" Certains collègues ne manquent ni d'imagination, ni d'humour pour motiver leurs élèves. Lier la méthodologie au contenu. SITE Patrick ROBO. Robert Plutchik. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Robert Plutchik, né le 21 octobre 1927 et mort le 29 avril 2006, est un professeur et psychologue américain.

Biographie[modifier | modifier le code] Il obtient son Ph.D. de l'université Columbia en 1952. Il est professeur associé de l'université de Floride du Sud puis professeur de l'Albert Einstein College of Medicine. Ses recherches et ses publications ont porté sur les émotions, le suicide et la violence, ainsi que la psychothérapie[1]. Théorie des émotions[modifier | modifier le code] Plutchik était d'avis que ces émotions étaient le reflet d'un taux de neurotransmetteurs, donc qu'elles étaient le reflet d'un mécanisme purement biologique qui avait évolué pour faciliter l'adaptation de l'animal sur le plan de la reproduction.

La théorie psycho-évolutionniste de Plutchik sur les émotions de base repose sur dix postulats : Roue des émotions de Plutchik[modifier | modifier le code] Roue des émotions de Plutchik Œuvres[modifier | modifier le code] 38 | 2008 Dimensions socioculturelles de l'enseignement du français à l'école primaire. Accueil. Petite Poucette : la douteuse fable de Michel Serres.

Philippe Lévy - Sainte Marie aux mines (2007) Depuis un an, le petit livre de M. Serres, Petite poucette[1], fait partie des essais les plus vendus en librairie et les plus relayés dans les medias, où son auteur est très régulièrement invité. Dans cet opuscule, issu d’un discours prononcé à l’Académie française, Serres porte un regard résolument optimiste sur le monde numérique et sur les nouvelles générations qui le portent – les petit(e)s poucet(te)s du titre -, promises selon l’auteur à une libération sans précédent, cognitive et politique, grâce aux vertus d’un monde numérisé et librement connecté. M. Serres commence par souligner l’ampleur des multiples transformations de ces dernières décennies. De cette mutation civilisationnelle serait né ou en train de naître un nouvel humain, « petite poucette », individu enfin libre et pleinement lui-même, dégagé de tout un ensemble de fardeaux et de servitudes issus du passé, grâce aux vertus des technologies numériques.

Mais selon nous M. Taxonomie de Bloom. Jeux. Grille séquence ph. Meirieu. Francetv Éducation - Apprendre, réviser et comprendre le monde - la plateforme des élèves, parents et enseignants. Le socio-constructivisme. TaxonomieDeBloom:Accueil. 8 idées de rituels de classe pour la rentrée ! Vous avez peut-être déjà entendu votre collègue de langues mentionner son Deputy teacher ou son Teacher assistant ? Pourtant, qui dit rituels de classe ne dit pas forcément professeurs de langues vivantes ! Et comme la rentrée est l’occasion idéale pour mettre en place de nouveaux rituels de classe, on vous donne quelques idées Le rituel de classe en quelques mots : Un rituel de classe est une pratique récurrente à but pédagogique qui revient à un moment bien défini du cours.

Un rituel revient à chaque heure de cours : la répétition et la stabilité du cadre permettent aux élèves de se sentir protégés et de focaliser leur attention car ils s’appuient sur du « connu ». Ces automatismes permettent d’établir un climat de sécurité psychologique propice à l’apprentissage en banalisant les situations où les élèves prennent la parole, demandent de l’aide, posent des questions. Voici 8 idées que vous pouvez adapter – et adopter ! Password please! Le Deputy teacher ou Teacher assistant Les flashcards. Recensement de serious games par âge. Site de Philippe Meirieu : dictionnaire personnel. Histoire de l'éducation populaire.

C’est au XVIIIème siècle, à l’époque des Lumières que l’on fait communément remonter l’origine de l’idée d’une « éducation populaire ». Dans un contexte de lutte contre l’obscurantisme et l’emprise de l’Église catholique en France, se diffuse l’idée de la nécessité d’une éducation de toutes et tous, et, en l’occurrence, du peuple, par le peuple, pour le peuple. Ce sont les prémices de l’idée d’éducation d’action directe. En 1792, en pleine révolution, Condorcet remet à l’Assemblée législative un Rapport sur l’instruction publique dans lequel on peut lire : « Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, qui recevront leurs opinions d’une opinion étrangère, en vain toutes les chaînes auraient été brisées, en vain des opinions de commandes seraient d’utiles vérités.

Le genre humain n’en resterait pas moins partagé entre deux classes : celle des hommes qui raisonnent, et celle des hommes qui croient. Celle des maîtres et celle des esclaves ». À lire aussi : Encadrer la parole enseignante ? Il y a 150 ans déjà… – Histoire et culture au XIXe siècle. La récente publication par le ministère de l’Éducation nationale d’une étude d’impact liée au projet de loi sur l’ « Ecole de la confiance » suscite la polémique. Comme le note François Jarraud dans un article publié sur le site du Café pédagogique, une disposition entrouvre en effet la porte à une possibilité de censure de la parole publique des enseignants, notamment sur les réseaux sociaux. Une décision qui choque mais qui s’inscrit dans une double tradition de l’administration de l’enseignement de la France : le musèlement de la parole enseignante d’une part, et une politique de communication visant à donner une image lisse et positive du monde scolaire.

Dès le départ, cette administration et ce personnel pâtissent d’une image négative dans l’opinion. Les professeurs de l’Université sont perçus par les pouvoirs conservateurs qui se succèdent comme subversifs, parce que trop avancés politiquement. Les années 1860 marquent une certaine rupture. Banque de problemes selon la typologie de vergnaud.

Liste des sigles. Evalformetsomm.html. Roland Goigoux.