background preloader

Documents trouvés pour répondre à la problématique

Facebook Twitter

Infirmièr(e)s: La profession esclave est en deuil ! - Le blog de sud-chu-caen (non retenu) Journée Internationale des Infirmières : la profession, esclave, est en deuil !

Infirmièr(e)s: La profession esclave est en deuil ! - Le blog de sud-chu-caen (non retenu)

La profession, esclave, est en deuil ! Comme chaque année, le Conseil International des Infirmières (CII) dont le siège est confortablement installé à Genève, met en avant la Journée Internationale des Infirmières, en mémoire à Florence Nightingale. Comme chaque année, un thème est choisi et diffusé – urbi et orbi – aux infirmières de la planète. Ce 12 mai 2015, le CII a donné pour consigne générique : « Les infirmières, une force pour le changement : des soins efficaces et rentables ». Cette journée des infirmières rencontre peu d’écho en France. Les infirmières esclaves, avec ou sans ordre, sont toujours très appréciées de la population avec les pompiers, en tête de liste.

In memoriam : Apparition d’un ordre infirmier, devenu un gouffre financier ayant livré – clefs en mains – la profession infirmière aux banquiers et aux assureurs, ordre bientôt présidé par un retraité ! Infirmiere (non retenu) Infirmier libéral Archives (Retenu) Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Infirmier libéral Archives (Retenu)

Compétences Qualification professionnelle Aptitudes commerciales Maîtrise de la gestion Spécificités Poids des investissements Importance de la qualité de l'emplacement Intensité de la concurrence Vie privée Niveau de rémunération Degré des contraintes horaires Facilité de remplacement Malgré les efforts de l'Assurance Maladie pour limiter la croissance des dépenses de santé (diminution du nombre d'ordonnances de soins d’auxiliaires médicaux, franchises médicales...), les honoraires des infirmiers continuent d'augmenter. Les professionnels bénéficient de plusieurs facteurs favorables : - L'augmentation et le vieillissement de la population stimulent la demande en soins d’auxiliaires médicaux. Mots clefs pour les recherches. Le soin d'hygiène en fin de vie à domicile (retenu) Infirmière libérale, une question d’argent ? - Albus, le logiciel infirmier.

Infirmière libérale, une question d’argent ?

Infirmière libérale, une question d’argent ? - Albus, le logiciel infirmier

Pourquoi de plus en plus d’infirmières quittent-elles leur poste du privé ou du public pour se tourner vers le libéral ? Certains diront que c’est pour gagner encore et toujours plus d’argent, mais est-ce vraiment leur seule motivation ? Quand libéral rime avec argent 3 ans et demi après le bac pour gagner à peine plus que le SMIG ?

Il est vrai que le métier d’infirmière n’est sans doute pas rémunéré à sa juste valeur. Soins infirmiers dilemme éthique peut être difficile. Définition de dilemme éthique Un dilemme éthique, c'est quand l'occasion se présente, qui amène une personne à se demander comment il doit réagir en fonction de ses convictions et se prononce sur la façon de choisir entre ce qui est bien et le mal.

Soins infirmiers dilemme éthique peut être difficile

Parfois, un dilemme éthique peut être facilement résolu, mais dans d'autres cas, il peut être difficile à résoudre. Ces conditions peuvent se produire avec les infirmières aussi bien quand ils travaillent dans une unité de soins intensifs. Ces situations peuvent parfois provoquer l'infirmière ne sachant pas comment réagir et de prendre toutes les mesures possibles dans cette situation. Caractéristiques d'un dilemme éthique Il est le plus important pour une infirmière à comprendre que différentes personnes ont beaucoup de jugements de valeur différents. Le dilemme des professions libérales. XEnvoyer cet article par e-mail Le dilemme des professions libérales XEnvoyer cet article par e-mailLe dilemme des professions libérales Métiers variés, mais valeurs communes.

Le dilemme des professions libérales

Les professions libérales sont, à l'origine des “artisans intellectuels”. Ethique et Déontologie - Première partie - Le blog de eric-douchin.over-blog.com. Éthique et déontologie.

Ethique et Déontologie - Première partie - Le blog de eric-douchin.over-blog.com

ETHIQ INFIRMIERE 2001. Ethique Perfusion. Les infirmières libérales face au code de déontologie. La loi édicte que le Conseil National de l’Ordre des Infirmiers (CNOI) doit amender le texte de 50 articles intégré au code de santé public sur les « règles professionnelles des infirmiers et infirmières ».

Les infirmières libérales face au code de déontologie

L’objectif est de mettre en place un véritable code de déontologie sur le modèle du code international des infirmiers adopté dans sa première version en 1953 à Sao Paulo. Ce nouveau texte s’adapte aux mutations de la société et aux évolutions du secteur médical, il permet de mettre à jour les droits et devoirs de l’infirmière libérale pour l’adapter au nouveau contexte de travail. Cependant, certains des amendements proposés dans ce nouveau code de déontologie risquent de poser des difficultés lors de leur application notamment par l’infirmier libéral qui a un statut particulier.

Les quatre principes de base du code de déontologie restent les mêmes car ils concernent des valeurs intemporelles : promouvoir la santé, prévenir la maladie, restaurer la santé et soulager la souffrance. Les dilemmes éthiques vécus par les infirmières aux soins intensifs. 1 Cet article est le fruit d’un vaste projet de recherché intitulé « Vers l’amélioration des services (...) « Notre civilisation s’est édifiée contre la mort au lieu de faire avec elle.

Les dilemmes éthiques vécus par les infirmières aux soins intensifs

Dès lors ce phénomène naturel ne peut être vécu que comme une catastrophe. La prise de conscience de son inéluctabilité est source d’effroi, donc de réactions psychiques plus ou moins adéquates. Multiples dans leurs expressions, elles s’organisent autour de deux pôles principaux, remise en question de la raison ou déni de la mort. »J. Maisondieu 2 Fondation canadienne de la recherche en services de santé, Les maux qui affligent nos infirmières : (...) 3 Joint Commission on Accreditation of Healthcare Organizations, Health care at the crossroads : Stra (...) 1Au Canada, la Fondation canadienne sur les services de santé a récemment déclaré que le manque d’infirmières est le plus grand problème auquel les directions des ressources humaines ont à faire face2. 11 Ibid. ; A. 12 L. 13 A. 14 A. 16 A.

Conseil Départemental de l’Ordre des Infirmier(e)s de Paris 75. Relation soignant-soigné : respecter la personne malade Sommaire de l’article : Caractére intimiste de la relation Le véritable lieu de la discussion morale La relation soignant-soigné c’est donner du sens Le soignant est un acteur de la philosophie Caractére intimiste de la relation Traiter un malade en être humain est plus facile à envisager qu’à mettre en pratique jour aprés jour.

Conseil Départemental de l’Ordre des Infirmier(e)s de Paris 75

Or, c’est dans la gestion de leur vie quotidienne que les malades sont les plus perturbés. Ils perdent en effet tout ce qui fonde habituellement leur identité (leurs statuts sociaux conférés par leur état civil, leur profession, leur appartenance à différents groupes), pour endosser « l’identité maladie » qui envahit tout leur champ spatial, temporel, et relationnel. Respecter un malade, c’est d’abord respecter son nouveau territoire, en frappant par exemple avant d’entrer dans sa chambre d’hôpital (en lui laissant par ailleurs le temps de se préparer à cette intrusion). Gre11LV. El 81 definitions et valeurs des pl. Décret n° 93-221 du 16 février 1993 relatif aux règles professionnelles des infirmiers et infirmières. CHAPITRE Ier : Devoir généraux Art. 2. - L’infirmier ou l’infirmière exerce sa profession dans le respect de la vie et de la personne humaine.

Décret n° 93-221 du 16 février 1993 relatif aux règles professionnelles des infirmiers et infirmières

Il respecte la dignité et l’intimité du patient et de la famille. Art. 3. - L’infirmier ou l’infirmière n’accomplit que les actes professionnels qui relèvent de sa compétence en vertu du décret pris en application des articles L. 372, L. 473 et L. 761-il du code de la santé publique. Valeurs personnelles et professionnelles. Les valeurs sont des références pour l’action humaine. On leur accorde un prix, on les estime et on y aspire. Sur le plan individuel, chaque personne privilégie des valeurs qui influencent ses actions et guident ses comportements et ses attitudes dans ses rapports avec autrui. Aussi, lorsque cette personne choisit une profession, elle y arrive avec ses valeurs et convictions. Les valeurs professionnelles, quant à elles, se traduisent tant dans la prestation des soins que dans la relation entre l’infirmière et la personne soignée.

Parmi les valeurs généralement reconnues au sein de la profession infirmière, il y a notamment : RR024 05. Dossier de décembre 2015 de la revue SOINS sur l'éthique. Qu’est-ce que l’éthique ? Une science, la conscience du bien, une démarche réflexive, la voie du bonheur, le soin en toute chose... ? Ce dossier « L'éthique du soin » paru dans la revue SOINS de décembre 2015 explicite ce « supplément d'âme » que l’on attend des soignants et qui est de nature éthique...