background preloader

Beaaurecha

Facebook Twitter

Diapo TPE. Violences faites aux femmes en Egypte : quand un régime se dit féministe et persécute les féministes. En Egypte, en ce début d’année 2017, c’est toute la société civile qui est durement malmenée.

Violences faites aux femmes en Egypte : quand un régime se dit féministe et persécute les féministes

Et les féministes telles que Mozn Hassan, et son organisation Nazra (regard en arabe), ainsi qu’Azza Soliman, pivot du CEWLA (Center for Egyptian Women’s Legal Assistance - centre pour une assistance juridique aux Egyptiennes), goûtent à ce feu répressif. Malgré le travail essentiel qu’elles mènent pour combattre les violences faites aux femmes, et le soutien qu’elles apportent aux victimes depuis des années, ces militantes sont décrites comme des “espionnes”, des personnes qui “mettent en danger la sécurité du pays”, et incitent à la “libération irresponsable” des femmes. Le régime de Sissi et son féminisme à géométrie variable Azza Soliman est avocate, et membre actif du conseil d’administration du CEWLA.

La police égyptienne la connaît bien. Rien n’a changé aujourd’hui. Cette femme, née dans une "fratrie" de cinq soeurs, a été poussée par sa famille à faire des études. Femmes Politiques Tunisie. La Tunisie adopte la parité hommes-femmes en politique. Éditrice et universitaire, la Tunisienne Faïza Skandrani a coordonné le Groupe d’appui à la parité et est aujourd'hui la présidente de la toute nouvelle association Egalité et Parité.

La Tunisie adopte la parité hommes-femmes en politique

Qu’est-ce qui vous a incité à défendre le principe de la parité politique ? Tout a commencé quand le chef intégriste musulman Rached Ghannouchi (chef du parti islamiste Ennahda qui s'est exilé à Londres après avoir subi la répression du régime de Ben Ali, ndlr) est revenu en Tunisie. J'ai été très étonnée de l'accueil que lui ont fait les médias tunisiens. Il est passé cinq fois à la télé et à la radio en même pas deux jours. Kapitalis Tunisie : Une femme sur deux victime de violence dans l'espace public. 03 Mar 2016 | 14:32 SOCIETE, Tunisie 5 Une campagne contre les violences faites aux femmes dans les espaces publics a été lancée pour sensibiliser les Tunisiens et tenter d’éradiquer ce phénomène.

Kapitalis Tunisie : Une femme sur deux victime de violence dans l'espace public

Une récente étude effectuée par le Centre de recherches, d’études, de documentation et d’information sur la femme (Credif) a révélé un phénomène inquiétant en Tunisie : 53,5% des Tunisiennes ont indiqué avoir été victimes, au moins une fois, de violence dans les espaces publics, à savoir la rue, le travail, les aires de divertissement et, surtout, dans les transports publics. Ces chiffres sont alarmants d’autant que parmi les victimes 78% ont dénoncé une agression morale, 75% des violences sexuelles et 45% des violences physiques. La directrice générale du Credif, Dalenda Largueche, a indiqué, hier, aux médias qu’il serait grand temps de tirer la sonnette d’alarme. Mufti d'Egypte : "L'excision totalement interdite par l'islam" Egypte : "L’excision totalement interdite par l’islam" (mufti d’Egypte) 5/07/2007 : L’excision est totalement interdite par l’islam, a affirmé mardi la plus haute autorité religieuse en Egypte, cheikh Ali Gomaa.

Mufti d'Egypte : "L'excision totalement interdite par l'islam"

(AFP) L’excision est totalement interdite par l’islam en raison de ses effets physiques et psychologiques néfastes, a affirmé mardi la Haute commission des affaires religieuses, dépendant du mufti, la plus haute autorité religieuse en Egypte, cheikh Ali Gomaa. "L’excision est une pratique totalement interdite par l’islam, en raison des preuves formelles sur ses multiples effets néfastes sur le corps et l’esprit des femmes", affirme un communiqué de la commission, publié par l’agence de presse Mena. "Exciser une femme, par l’ablation ou la réduction d’une partie de son corps, sans qu’il y ait de justification ou de nécessité est prohibé par l’islam", poursuit le communiqué.

Égypte. Violences, abus sexuels... Les femmes ne sont plus en sécurité chez elle. Selon Amnesty International, les femmes égyptiennes seraient victimes de violences (CUI XINYU/SIPA).

Égypte. Violences, abus sexuels... Les femmes ne sont plus en sécurité chez elle

En Égypte, la répression continue de tuer et les prisons de déborder. Le quatrième anniversaire de la "révolution du 25 janvier" voit ses chefs de file, militants pacifiques, derrière les barreaux et les rues comptent leurs morts parmi les voix dissidentes. Pour de nombreuses femmes en Égypte, ce 25 janvier ravive des souvenirs particulièrement amers. Des souvenirs d’un bref moment pendant lequel elles ont cru qu’un avenir meilleur s’ouvrait enfin. Les femmes se sont tenues aux côtés des hommes tout au long du soulèvement de 2011.

L'Egypte, pire pays pour les femmes dans le monde arabe. Trois ans après le Printemps arabe, l'Egypte s'est affichée mauvaise élève du monde arabe en matière de droits des femmes, selon un sondage de la Fondation Thomson Reuters.

L'Egypte, pire pays pour les femmes dans le monde arabe

Trois ans après le Printemps arabe, l'Egypte s'est hissée au premier rang des mauvais élèves du monde arabe en matière de droits des femmes, selon un sondage de la Fondation Thomson Reuters, publié mardi 12 novembre. Le pays arrive en dernière position parmi les 22 pays étudiés (21 pays de la Ligue arabe et la Syrie, qui en a été suspendue en 2011), précédé par l'Irak, l'Arabie saoudite, la Syrie et le Yémen. Un classement établi à partir des évaluations réalisées par 336 experts en droits des femmes au regard de la Convention des Nations unies pour l'élimination de toutes formes de discrimination contre les femmes (Cedaw, signé ou ratifié par 19 de ces pays). Des femmes tunisiennes dans le panthéon politique  "En politique, si vous voulez des discours, demandez un homme.

Des femmes tunisiennes dans le panthéon politique 

Si vous voulez des actes, demandez une femme". Margaret Thatcher. La nomination d'Amel Karboul au ministère du Tourisme a été précédée d'une rumeur selon laquelle le nouveau chef du gouvernement, Mehdi Jomâa, allait probablement nommer René Trabelsi, un Tunisien de confession juive, au même poste. CRDI - Centre de recherches pour le développement international. Depuis le début de 2011, Maryam Ben Salem et Giorgia Depaoli, du Centre de recherche et de formation pour les femmes arabes (CAWTAR), documentent l’engagement des jeunes Tunisiennes dans la vie politique de leur pays.

CRDI - Centre de recherches pour le développement international

Ces travaux, qui s’inscrivent dans un ensemble de 14 initiatives menées en Afrique, en Asie du Sud et en Amérique latine, examinent la nature de la participation des femmes et l’égalité hommes-femmes dans les espaces politiques. Fait à noter, cette équipe de recherche collabore avec des équipes semblables en Égypte et au Soudan. Femmes dans le monde arabe : des progrès, mais...

Les femmes musulmanes se réapproprient l’espace public, mais aussi leur propre corps.

Femmes dans le monde arabe : des progrès, mais...

Corinne Fortier, anthropologue, revient sur les évolutions récentes dans le monde arabo-musulman, à l’occasion du colloque qui se tient depuis hier à l’université Sorbonne nouvelle. Vous organisez un colloque sur le genre dans le monde arabo-musulman (link is external). Pourquoi cet espace géographique et culturel est-il pertinent lorsqu’on parle des femmes et de leurs rapports aux hommes ? Corinne Fortier : L’islam n’a pas seulement une dimension spirituelle, c’est une religion qui réglemente de nombreux aspects de la vie quotidienne.

L'éducation féminine en Égypte. L'Egypte, pire pays pour les femmes dans le monde arabe. Les femmes libyennes se font aussi entendre. MONDE Alors qu'elles étaient elles aussi privées de droits et de voix sous le régime de Mouammar Kadhafi, les femmes libyennes sont aujourd'hui présentes dans tous les secteurs de la société...

Les femmes libyennes se font aussi entendre

Bérénice Dubuc (à Tripoli) Publié le Mis à jour le De notre envoyée spéciale à Tripoli (Libye) C’est un signe. Alors que la loi requérait à l’origine 10% de femmes au sein du nouveau Congrès général national, au terme de l’élection, 33 femmes ont été élues sur 200 députés, soit 16,5% du CGN. La femme libyenne présente au combat, exclue des postes de responsabilité. Dès les premiers jours du soulèvement révolutionnaire survenu à Benghazi au mois de février 2011, plusieurs noms féminins se sont illustrés et fait connaître sur la scène des protestations. Parmi ces noms, et pour ne citer que quelques exemples seulement, figure celui de feue Saloua Boukaikis, morte en martyre, de Dr. Hana Esseddik el kallel, de Professeure Abir Emnina, de Dr. Leila Boukaikis…etc. Mais cet élan de militantisme féminin n’a pas empêché que la femme soit aujourd’hui, à l’ère postrévolutionnaire, quasiment absente des postes de décision et des fonctions officielles.

ORAL

Texte. Travail. Religion. Après. Le rôle des femmes en politique: un élément d’évaluation des réformes démocratiques en Egypte? L’amélioration du statut de la femme dans le monde arabe semble être devenue l’un des thèmes favoris du débat sur les réformes démocratiques. Probablement influencés par les critiques émanant de la communauté internationale, elles-mêmes étayées par les données publiées dans le Rapport arabe sur le développement humain des Nations-Unies, les Etats arabes font preuve depuis quelques années d’une sensibilité accrue à ce sujet. D’où les démarches entreprises pour surmonter les obstacles légaux et sociaux entravant l’action de la femme et son rôle dans la société.

Le quota de femmes au parlement égyptien. Vers une normalisation de leur statut ? * Cet article fut présenté au Colloque « Genre, villes et gouvernance dans le monde arabe et en Médi (...) 1Plus de cinquante pays à travers le monde ont adopté des lois sur les quotas pour réguler la sélection ou l’élection de femmes aux mandats politiques. Durant la dernière décennie, un nombre croissant de parlements nationaux ont ainsi eu à modifier leurs constitutions ou leurs lois électorales dans ce sens. L'éducation féminine en Égypte. MONDE ARABE. Un printemps révolutionnaire et féminin. De la Tunisie au Yémen, les femmes ont eu un rôle décisif dans la vague de soulèvements qui a touché la région.

Toutefois, le combat pour leurs droits est encore loin d’être terminé. Dans une petite chambre de Benghazi, de jeunes hommes et femmes travaillent à l’élaboration d’un journal d’opposition. “Le rôle de la femme en Libye”, annonce l’un des titres. Et l’on peut lire : “Elle est musulmane, mère de famille, soldat, manifestante, journaliste, bénévole, citoyenne.” Les femmes arabes peuvent se vanter d’avoir été tout cela à la fois, et bien plus, durant ces mois d’agitation qui ont secoué les pays arabes. Les femmes, premières victimes des révolutions arabes - DROITS DES FEMMES. Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! Le bilan économique et social des révolutions arabes est désastreux.

Trois ans après la «Révolution du Jasmin» en Tunisie et «la Révolution du 25 janvier» en Egypte, qui vont marquer le coup d’envoi d’une série de manifestations et de soulèvements populaires à travers le monde arabe, le bilan économique des pays en transition n’est pas formidable. Si ces soulèvements ont réussi dans certains pays à atteindre leur objectif primordial, celui de mettre fin à des décennies de dictature, ils n’ont pas encore produit, en revanche, les autres effets escomptés. Les révoltes populaires portaient en elles l’espoir d’un renouveau politique, certes, mais aussi d’un nouvel élan socioéconomique qui permettrait de mieux redistribuer les richesses, jusque-là concentrées entre les mains d’une minorité au pouvoir, et d’assurer justice et emplois à une nouvelle génération montante. Mais les transitions politiques se sont avérées plus longues et ardues que prévu.

Tunisie La croissance à 3%, l’inflation à 6% L’avenir incertain des femmes libyennes. En Libye, les femmes font la guerre et perdent leurs droits. Bien que la guerre civile en Libye soit terminée depuis octobre 2011, le pays est toujours instable politiquement et régulièrement sujet à des attentats, tel que celui du 13 mai dernier à Benghazi. Les femmes, qui font face à des problèmes particuliers de violences sexuelles en temps de guerre, pâtissent tout autant d’un manque de stabilité et d’une situation peu sûre. L’HISTOIRE DU MOUVEMENT FEMINISTE TUNISIEN. Le statut de la femme tunisienne ou l'héritage de Bourguiba menacé. Egypte : quand Nasser se moquait du voile... C'était il y a plus de 50 ans. Ce sont des images et des propos que l'on imaginerait difficilement aujourd'hui.

Surtout de la part du chef d'un Etat arabe, comme l'Egypte. Pourtant cette vidéo a plus de 50 ans. La place des femmes en Egypte actuelle. Accueil >> Egypte Actuelle Plan de l'article Introduction. Egypte : la condition des femmes est alarmante. Le monde arabe hait les femmes. Dans Distant View of a Minaret, feu Alifa Rifaat, auteure égyptienne trop peu connue, commence sa nouvelle par l’histoire d’une femme si indifférente aux relations sexuelles avec son mari qu’elle observe une toile d’araignée au plafond à balayer plus tard pendant qu’il se concentre uniquement sur son plaisir à lui. Elle a le temps de ruminer sur ses refus répétés de prolonger le rapport jusqu’à ce qu’elle aussi atteigne l’orgasme, «comme s’il voulait la priver exprès». Au moment même où son mari refuse de la faire jouir, l’appel à la prière interrompt son orgasme à lui, et il sort. Après s’être lavée, elle se perd en prière—tellement plus épanouissante qu’elle a hâte qu’arrive l’heure de la prochaine— et se met au balcon pour regarder dans la rue.

Elle interrompt sa rêverie pour préparer consciencieusement le café de son mari, qu’il boira après sa sieste. Elle l’apporte dans la chambre afin de le verser devant lui, comme il aime, et constate qu’il est mort. Les révolutions arabes. La Révolution Tunisienne : La Tunisie avant la révolution. Retour sur les Printemps arabes. TPE 1ère S : Les innovations venues du ciel: Diaporama oral. 23 juin 1956, Nasser élu président d’Égypte - La Croix. Rue89.nouvelobs. La place de la femme en Égypte Antique. Droits des femmes et révolutions arabes. Egypte 2/2 : la femme égyptienne et la révolution. Libye : révolte populaire, guerre civile ou agression militaire ?

Achmawi role des femmes dans le printemps arabe qm16. Evolution et comparaison de la place de la femme au Maghreb : les Algériennes occupent la troisième place après les Marocaines. 91 7 4 Hachlouf. Egypte: les femmes sous la terreur des violences sexuelles. Revue Projet » La condition des femmes dans les pays arabes. La régression tragique de la condition des femmes dans les pays arabes. Les associations féminines pour les droits des femmes.

Le discours arabe sur l'émancipation féminine au 20e siècle. L'Egypte, pire pays pour les femmes dans le monde arabe. MONDE ARABE. Un printemps révolutionnaire et féminin.