background preloader

Levures

Facebook Twitter

Comment faire naître un levain pour faire du pain. • Premier jour – le matin Prenez un bocal en verre, ébouillantez-le pour le réchauffer. La chaleur va aider à faire démarrer le levain. Mélangez 25 g d’eau avec 25 g de farine de seigle. Vous obtenez une sorte de toute petite bouillie. Mélangez et couvrez puis gardez le bocal dans un endroit tiède, vers 26-28 °C. La chaleur est très importante. . – le soir Ajoutez 25 g d’eau et 25 g de farine de seigle dans le levain du matin, mélangez bien et couvrez de nouveau pour laisser fermenter, toujours au chaud. À ce stade le levain pèse 100 grammes. • Deuxième jour Enlevez la moitié du levain.

Refaites la même chose que la veille au soir, avec la même quantité d’eau et de farine. Le principe est à chaque rafraîchi de lui faire doubler sa quantité : il y a 25 g d’eau et de farine dans le bocal, et on en remet 25 et 25. Même chose. • Les jours suivants – matin et soir On continue le processus, jusqu’à ce que le levain soit né.

. • Quand le levain est né : A ce stade on a plusieurs options : En résumé : Cuisine-facile.com - Pain au levain. Remarques : Si vous souhaitez plus d'informations sur la façon de faire son pain, vous pouvez consulter cette page spéciale. Si vous souhaitez augmenter ou diminuer la dose de pâte, vous pouvez utilisez ce petit convertisseur, il vous suffit de saisir la dose de farine, d'eau ou de levain dont vous disposez et il vous calculera automatiquement le poids des autres ingrédients nécessaires. Il est néanmoins possible que selon la qualité de votre farine, votre pâte soit un peu trop molle, trop "coulante", pas assez ferme, dans ce cas réduisez le poids d'eau (mais attention, le poids de sel également).

En règle générale, en matière de pain au levain, vous constaterez qu'il est plus facile de réussir des pains ronds et assez gros. L'idéal est donc la miche ronde d'au moins 1 kilo, voir 2. Une fois que vous serez au point sur cette recette, n'hésitez pas à vous lancer dans les pains spéciaux ou dans une recette un peu plus élaborée, le nouveau pain au levain. Source : Noter cette recette. Cuisine-facile.com - Nouveau pain au levain. Remarques : Si vous le pouvez faites une "pousse lente", c'est à dire que vous devez remplacer les 2 heures de repos (étape 8) par 10 heures, mais à 10°C (50°F) plutôt qu'a température ambiante. Si vous souhaitez plus d'informations sur la façon de faire son pain, vous pouvez consulter cette page spéciale. Beaucoup d'entre vous s'interrogent sur la présence de levure dans un pain au levain, voici quelques éclaircissements à ce sujet :La levure est ici pour une question de facilité, pour un(e) débutant(e) il n'est pas du tout évident de réussir, surtout du premier coup, un pain au levain.

C'est pourquoi ces quelques grammes ajoutés facilitent la réussite du pain, la pâte lève plus facilement même si votre levain n'est pas au top de sa forme, et la croute est un peu plus légère. Il n'y a rien de choquant là-dedans, sachez que même certains pains du commerce annoncés comme "au levain", contiennent aussi un peu (plus) de levure pour presque les mêmes raisons, et c'est tout à fait légal. Cuisine-facile.com - Levain naturel. Remarques : Les notions de "jours" dans la recette sont assez indicatives, n'hésitez pas a adapter. Le levain vit et se développe, sur la partie complète de la céréale (le son) il faut donc utiliser des farines un peu "brutes", comme la farine de seigle, la farine complète ou la farine bise plutôt que des farines trop blanches comme la Type 45 ou 55. Il est donc plus facile à réussir avec une farine de seigle pour commencer.

En principe un levain n'a pas de fin, on le rafraîchi, on en prélève, et ainsi de suite, mais parfois c'est le drame il "meurt" et il faut tout recommencer. Précautions : Le levain est très sensible à l'environnement, il faut donc lui éviter: Tout contact avec tout ce qui est produits d'entretien, rincer abondamment toute vaisselle.Les courants d'air et les basses températures, sa température de prédilection est 26°C ou 79°F.Le contact avec l'eau du robinet chlorée, préférer de l'eau de source, ou à défaut filtrée (genre Brita), et plutôt tiède.

Quelques conseils : Les levures : les connaitre, les choisir, les utiliser. Je remarque de plus en plus que vous pouvez vous sentir parfois perdu avec les levures. On m’a si souvent demandé s’il était possible de remplacer de la levure déshydratée par de la levure fraîche, et en quelle quantité, et comment l’utiliser… Il est temps que je vous propose un article qui mette les choses au clair sur ce sujet.

Levure de boulanger, levure chimique, quelles différences ? Ces deux levures servent toutes les deux à faire lever / gonfler une pâte mais ne fonctionnent pas de la même manière. La levure chimique se présente sous la forme d’une poudre blanche et s’utilise essentiellement en pâtisserie pour les gâteaux. Au niveau des quantités, utilisez 10 g de levure chimique pour 500 g de farine. La levure de boulanger se présente sous différentes formes, déshydratées et fraîches, que nous verrons plus en détail ci-dessous. Les formes de levure de boulanger : La levure sèche instantanée La levure sèche instantanée est celle que j’utilise au quotidien. La levure sèche active. Les levures.