background preloader

BigData et Marketing

Facebook Twitter

Student in Marketing & Advertising.
Junior strategic planner

Le marketing, en pointe dans l'utilisation des big data. Le terme Big Data a probablement été l'un des termes les plus utilisés ces trois dernières années quand il s'agissait d'évoquer les grandes révolutions technologiques à venir, du genre de celles qui vont profondément transformer nos vies et la façon dont les entreprises allaient développer leur activité. Le gouvernement en a fait l'un des 34 plans de développement industriel de la France, car à la fois source d'investissements, d'emplois et de leadership national.

Une course à l'exploitation des Big Data Devant un marché qui semble avoir désormais intégré la notion de Big Data et son impact potentiel sur l'activité les entreprises, ce sont progressivement chacun des départements de l'entreprise qui apprivoisent petit à petit les bénéfices potentiels d'une exploitation raisonnée et intelligente de ces richesses innombrables dans lesquelles elles baignent sans toujours s'en rendre compte. Une mine d'or pour le marketing Deux formes d'exploitation ... et mieux le cibler. Big Data? No SMART Data. Tara Hunt is the author of “The Whuffie Factor,” and is a contributor to the HootSource blog. This post originally appeared on the LinkedIn Thought Leaders channel. One of the things I’ve loved most about crafting my career in online marketing is that there is lots of feedback when it comes to campaigns. You can tell almost instantly what people respond to and what falls flat.

When I started out in marketing in 1999, billboards, radio, television, print and other difficult to track media ruled, but the prevailing advertising wisdom was, “Half the money I spend on advertising is wasted; the trouble is I dont know which half.” However, this information only tells half of the story. As a recent article in All Things D pointed out: “The trouble with data is that it asks as many questions as it answers.” My theory is that these questions are the ones that most marketers (and their clients) dread, so the data is ignored (at best) or misinterpreted (at worst).

Big data, little companies: These six startups want to disrupt the data world. How can big data and smart analytics tools ignite growth for your company? Find out at DataBeat, May 19-20 in San Francisco, from top data scientists, analysts, investors, and entrepreneurs. Register now and save $200! NEW YORK — The Strata + Hadoop World conference attracts the biggest names in big data — think Microsoft, IBM, SAP, Facebook, and Cloudera — but it also gives some smaller, emerging players a chance to shine. On Monday night, VentureBeat had a chance to chat with some of the Strata startup showcase finalists to learn about how they’re approaching big data differently.

With that said, here are six promising startups we met at Strata. Editor’s note: Our upcoming DataBeat conference, Dec. 4-Dec. 5 in Redwood City, will focus on the most compelling opportunities for businesses in the area of big data analytics and beyond. Sqrrl Sqrrl offers a NoSQL database for private enterprises that relies on technology created by the National Security Agency. Metric Insights Alpine Data Labs.

Big Data : l’antisèche anti-blabla. Quoi ? Mot clé à la mode, les "Big Data" agitent toutes les industries, de la politique au transport aérien, en passant par la télévision et bien sûr la publicité. L'essor des "Big Data" serait même l'une des raisons qui aurait poussé Publicis et Omnicom à se rapprocher pendant l'été. Mais que cache ce concept ? A quoi ça sert ? Comment ? - "Big Data", c'est quoi ? "Big Data, c'est le mot le plus confus de l'année, utilisé dans tous les sens. "Beaucoup d'entreprises parlent de "Big Data" pour désigner en réalité des projets de Business Intelligence" observe Brice Vinocour, analyste à la Digital University (DDB Group)

. - Ça change quoi ? "La révolution des Big Data n'est pas technologique mais elle concerne la manière dont les entreprises s'organisent" ajoute Kilian Bazin. Exemple concret chez Qantas : "dans notre base, deux passagers pouvaient sembler similaires, mais nous ne savions pas s'ils étaient membres des programmes de fidélité des concurrents, par exemple. . - Combien ça coûte ? Pourquoi Facebook a du souci à faire ? #Bigdata. Les grognements des utilisateurs de Facebook (en particulier ceux qui gèrent des pages Facebook) pourraient être entendus. On peut reconnaître au réseau social (et le remercier pour) la "gratuité" permettant à toutes les organisations de créer une page, de constituer (moins gratuitement…) des communautés de fans afin de pouvoir re-communiquer avec elles, mais il n’en reste pas moins que l’investissement qui semblait "gratuit" au départ, l’est de moins en moins. Il est de surcroît de moins en moins intéressant, compte tenu : -que le News feed Facebook n’est vu que par 10 à 25 % des fans gratuitement; -que si les organisations veulent pousser des posts ou augmenter sensiblement et rapidement leur base de fans, elles sont quasiment obligées d’en passer par de la pub pour le faire.

On peut comprendre que Facebook, désormais coté en Bourse, doive développer ses revenus publicitaires, mais il pourrait le faire en ménageant ceux qui ont fait son succès. Or ça n’est plus vraiment le cas. Pourquoi ? Big data : améliorez l'efficacité de vos campagnes marketing grâce au web tracking B2B. Nous sommes tous conscient que, jour après jour, la quantité de données disponible est de plus en plus exponentielle. Aujourd'hui, quand vous allumez votre ordinateur, vous êtes assaillis par des données provenant de tous les côtés, que ce soit ce que vos amis pensent du dernier film, le cours des actions à la bourse, ou l'endroit où votre patron est allé à l'université.Il en est de même en marketing Business to Business, où le volume de données capturées sur les clients lors de leur interaction avec les systèmes automatisés justifie a lui seul l'usage de technologie big data : visites sur le site web, clicks dans les e-mailings, compte rendu d'appel télémarketing, historique CRM, et ainsi de suite. 1- Cibler au bon endroit au bon moment.

A travers l’analyse de toutes ces données, une bonne question que nous entendons souvent dans la bouche d’un directeur marketing est « Quel est le meilleur moment pour vendre à un client ? 2- Identifier le bon client 4 - La solution de big data. « L’Open Data et l‘intégration dans le Cloud » ou l’avenir du Big Data. Les données sont aujourd’hui essentielles dans l’écosystème d’une entreprise. Leur intégration, leur analyse et leur restitution constituent un réel savoir-faire, dont ne disposent pas les DSI. La question du sourcing se pose donc de façon prégnante. Certaines sociétés proposent déjà dans le Cloud des services « pré-câblés » qui tirent la quintessence de ces données ouvertes à tous. Difficile pour les DSI de concevoir des services en propre et de rivaliser.

Comment définir le Big Data ? Il s’agit d’un ensemble de données dont la volumétrie et la complexité sont telles que leur gestion exige des moyens organisationnels et techniques nouveaux. Quelles sont les sources d’origine de ces données ? Ces nouvelles données peuvent provenir de plusieurs sources : Quelle stratégie d’intégration ? L’intégration de toutes ces nouvelles données passera très certainement demain par des services hébergés dans le Cloud. A day in Big Data - For Smarter Customer Experiences - OgilvyOne. Les big data sont le meilleur et le pire ennemi de votre marque.

Je ne sais pas pour vous, mais en ce moment je fais une overdose de big data. Il semble qu’il n’y ai en ce moment aucun superlatif assez fort pour louer les mérites des big data : elles vont nous sortir de la crise, elles ont remporté Rolland-Garros et vont gagner le Tour de France, elles vont nous démontrer que les enfants qui chaussent du 38 en CM2 ont plus de chance de préférer un milk shake à la banane qu’un deck Magic “Faucheur de mort“. Génial, j’en parlerais à mon pote Krenko le caïd… Ça fait un petit bout de temps que je cherche un angle d’attaque pour parler des big data. L’approche du point de saturation me semble être un bon timing, d’autant plus que nous avons très certainement besoin d’un débat animé pour nous sortir de cette langueur estivale. Mais commençons par le commencement avec une petite définition. Je ne prétends pas détenir LA définition ultime, mais celle-ci me convient bien, car elle n’est pas trop complexe. Big data = Web 3.0 + Marketing 1to1. The Rise of Big Data.

Everyone knows that the Internet has changed how businesses operate, governments function, and people live. But a new, less visible technological trend is just as transformative: “big data.” Big data starts with the fact that there is a lot more information floating around these days than ever before, and it is being put to extraordinary new uses. Big data is distinct from the Internet, although the Web makes it much easier to collect and share data.

Big data is about more than just communication: the idea is that we can learn from a large body of information things that we could not comprehend when we used only smaller amounts. In the third century BC, the Library of Alexandria was believed to house the sum of human knowledge. Today, there is enough information in the world to give every person alive 320 times as much of it as historians think was stored in Alexandria’s entire collection -- an estimated 1,200 exabytes’ worth. This explosion of data is relatively new. Register. Big Data, Big Problem ! - Le Labo de la Confiance | New PéoLéo. Dans sa publication du 14/11/2012, « Pas de Big Data1 sans confiance du consommateur »2, Mme Florence Guernalec3 se penche sur la relation entre l’exploitation que font les entreprises du « Big Data » des clients et la question de la confiance entreprises-consommateurs.

Côté entreprise, il y aurait la croyance répandue que la clé de la réussite réside aujourd’hui dans l’exploitation du Big Data. A travers plusieurs propos de marketeurs recueillis par l’auteur, on retient le consensus suivant : plus une enseigne connaît les besoins et désirs particuliers de ses clients (via le Big Data), plus elle peut personnaliser son offre. Au premier abord tout semble idéal : quoi de plus naturel que de nous attacher à une marque qui s’efforce de nous connaître, et cela afin de nous satisfaire ? C’est que le rapport de confiance ne peut pas se construire sur une démarche invasive. L’auteur signale « qu’un américain a appris par le grand magasin Target que sa fille était enceinte. Big data could uncover clue on marathon: Column.

Having grown up in Atlanta, I remember the shock and fear sparked by the explosion in Centennial Park at the 1996 Olympics, which was followed by public frustration as the criminal investigation seemed to stumble and flail. Many could not understand how a bombing at one of the most public events in the world could be seemingly untraceable. COLUMN: Patriots' Day Massacre COLUMN: Bomber attacks essence of Marathon -- freedom Having worked at both the Georgia Bureau of Investigation and the FBI, I knew that the agents were professional and well trained.

The explosions in Boston represent a terrible, random and deadly act. On Monday, the block by the marathon finish line was photographed by thousands of spectators, news media and fixed security cameras. These thousands of recordings bring up a second revolution -- big data. Big data, however, also has a positive side.

Le « big data », encore à la peine en France. Crédits photo : Justin Guariglia/Redux-RéA Le « big data » se met en scène. Le salon professionnel dédié à ce nouveau phénomène informatique a ouvert ses portes hier, dans le quartier de la Défense, à Paris. Pour cette deuxième édition, qui se tient jusqu'à ce soir, les organisateurs ont décidé de mettre l'accent sur les applications de ces nouvelles technologies. « L'an dernier, le concept n'était pas encore très connu, explique Blandine Laffargue, organisatrice de l'événement.

On était davantage dans la théorie et la pédagogie. Cette année, on passe à la pratique. » Signe de l'engouement pour le sujet, le nombre de participants est passé en un an de 700 à 1.700. Le « big data » - littéralement « grosse donnée » - est le nouveau sujet à la mode dans le monde de l'informatique. Il découle d'un constat : avec la démocratisation d'Internet et la prolifération des appareils connectés, la quantité d'informations envoyées et reçues par les entreprises a explosé. La règle des « 3 V » Big Data (Mining), CIA et Google unis pour la liberté surveillée. Il s’agit ici de rassembler quelques notes et sources glanées au fil des jours. C’est moins un post en tant que tel que de la prise de note pour un travail ultérieur. Bien sûr, les commentaires ou compléments d’informations sont toujours les bienvenus. Point de vue et angle d’observation Tout d’abord l’exercice consiste à ne pas considérer Amazon comme un commerçant, Google comme un moteur de recherches ni Facebook comme un réseau social.

Dans la problématique c’est marginal. Techniques marketing et sécuritaires, la passion des data Les deux secteurs génétiquement centrés sur la surveillance des comportements sont la défense (sécurité) et le commerce (marketing). Les principaux services de sécurité des USA en ont pris la mesure. La notion d’archive semble frappée d’incomplétude alors que numériquement tout se joue en temps réel ou presque. Big Data, petite sœur obèse de Big Brother ? Toute information stockée sur le sol américain est soumise à sa réglementation fédérale. Related Posts.

Big Data: une révolution managériale. Le titre de l’article était pourtant très pertinent et évocateur, mais le contenu hélas dense est quelque peu décevant de la part de 2 enseignants-chercheurs du MIT : les auteurs commencent par rappeler que le dicton selon lequel « on ne peut pas manager ce que l’on ne mesure pas » (attribué à Deming W. Edwards et Peter Drucker) est empli de sagesse.

Or ce dicton, est depuis plusieurs années selon nous érigé en dogme absolu et conduit inévitablement A. McAfee et E. Brynjolfsson à considérer que l’engouement soudain pour le phénomène « Big Data » s’explique pour cette raison. L’explosion des données récentes conduirait les managers-décisionnaires, les dirigeants à vouloir tout mesurer et croire ainsi transformer des données brutes en connaissances infaillibles capables de servir alors des prises de décisions complexes et par conséquent optimiser la performance.

. - l’expertise et les compétences en décisionnel demeurent concentrées sur quelques collaborateurs, Le Big Data favorisé par les fonctionnaires pour venir en aide aux gouvernements. Pour les salariés du secteur public américain, qu'ils soient fédéraux ou étatiques, la solution aux difficultés gouvernementales et sociales résiderait dans l'analyse des données massives. Les technologies mobiles ne sont pas les seules à pouvoir secourir le secteur public. La confiance surprenante des fonctionnaires fédéraux et étatiques états-uniens dans l'utilisation de l'analyse de données (le Big Data), comme le montre un sondage mené par la Tech America Foundation, pourrait renforcer les économies et structures vacillantes des gouvernements.

En effet, selon les porte-parole des fonctionnaires travaillant dans les services informatiques d'organismes fédéraux ou étatiques, exploiter efficacement et en temps réel le Big Data pourrait faire économiser 10% du budget fédéral, soit une moyenne de 1 200$ par citoyen états-unien. Une forte confiance dans l'usage des données massives Les limites du Big Data. Big Data : la promesse du retour sur investissement. Dans l’ombre du Big Data, les acteurs du MDM continuent à innover. MDM pour Master Data Management. Impact of “Big Data” on Retail: The McKinsey View (Part 1 of 2) | CQuotient. Big Data in Merchandising: Retailers’ Point of View. La révolution du “Big Data” qui doit changer nos vies. Etudes - La grande tendance du numérique en 2013 : faire le bien… Social Media And The Big Data Explosion. Big Data lite by Alexandre MATET on Prezi. Big Data, grande illusion. L'avènement du Big Data : une (r)évolution ?

Le Big Data ne craint pas la crise. 12/18 > BE Etats-Unis 313 > L'avènement du Big Data : une (r)évolution ? Big Data : quand les données deviennent le "nouveau pétrole" de l’emploi. Big Data : Comment en sommes-nous arrivés là ? La loi des 80/20 s'applique-t-elle aussi au Big Data ? Is Big Data the New Black Gold? | Innovation Insights. Data et Big Data : le nouvel or noir ? 42% des grandes entreprises en marche vers le Big Data (Gartner) Big Data : quand le mathématicien devient sexy. Big Data, la plus geek des notions marketing. Qu’est ce que le Big Data? Qu'est-ce que le Big Data ? Sur les données numériques, le fossé grandit entre Europe et Etats-Unis. Big data ou Bad data… de l’impact stratégique de la qualité des données sur l’entreprise. Nate Silver et les limites du Big Data. Les petits secrets de la RATP révélés au public.

J'ai du bon data | Accès, traitement et présentation des données par le pôle Décryptages du Monde.fr. Les données, puissance du futur. Big Data : Making sense at scale. Le marketing en temps réel au secours de la pub en ligne. Big data : l'or noir du XXI<SUP>e</SUP> siècle. Du Big Data au Valued Data - TRIBUNE. Les big data, c'est pas que pour la pub. Les Big Data vont surtout révolutionner les pratiques managériales. 3.jpg (2100×1345) Say Hello to Precious, a Bike with a Brain. Le marketing intelligent s’appelle le Big Data. Big Data, le nouvel Eldorado du Marketing ? | SAS Actualité.

Feuille de Route Camp de Bases. Www.pentaho.fr/assets/Big_Data_lavenir_fleurissant_du_commerce_en_France.pdf. Comment le Big Data va révolutionner 2013. Vertigineux "big data". Définition du Big Data - Profitez des opportunités du Big Data - France.

Le Big Data en 8 questions - tendance marketing, tendance communication, veille marketing, veille communication, conseil stratégie relation client - La Poste -/le hub - Big data pour le e-commerce: la démarche. Appliquer les méthodes Big Data à la télévision pour un marketing plus efficace. Big data. Qui sera le chef des "big data", la DSI ou le marketing ? Big data, le nouveau carburant marketing. "Marketing Big data" : nouveau traitement des données non structurées et segmentation attitudinale.

Big data et marketing : embarquement immédiat ! ‘Big data’ is dead. What’s next? Social media data restrictions are the 'elephant in the room' LA MODE DE L’OPEN-DATA | Nomes Design.