background preloader

Meta-physique

Facebook Twitter

Vivons nous au sein d’une simulation informatique ? Notre univers peut-il être le hobby de quelqu’un ?

Vivons nous au sein d’une simulation informatique ?

Notre vie peut-elle être sous contrôle total d’une puissance ou d’une intelligence informatique ? J’avais lancé le sujet auprès de certains de mes camarades: « et pourquoi notre vie à nous ne serait-elle pas contrôlée par une tierce « personne » comme nous gérons nous-même nos avatars dans second life ? ». Il est difficile, tant sur un plan rationnel, que sur un plan raisonnable de penser de la sorte. Et pourtant un article de John Tierney publié dans la rubrique science du New York Times (re)lance le débat.

Cette théorie semble néanmoins possible. Cette simulation serait alors identique à celle du film Matrix, dans lequel les humains sont en réalité plongés dans des poches de liquide et n’ont pas conscience qu’ils vivent dans un monde d’illusions créé par leurs esprits (notre monde). Que savons nous du Cosmos et de l'Univers. Mais que savons-nous du cosmos et de l'univers?

Que savons nous du Cosmos et de l'Univers.

(auteur non identifié) Tout au long de notre histoire, les concepts et les idées ont toujours changé. Avant la théorie de la relativité, Lord Kelvin, qui est un anglais fort respectable, avait déclaré qu'il n'y avait plus rien à tirer de la physique et que notre savoir sur ce sujet était exhaustif. De tous temps, il y a eu des gens pour affirmer ce genre d'ineptie. LE MODÈLE GÉOMÉTRIQUE DE L’ARITHMÉTIQUE THERMODYNAMIQUE » Pansémiotique. L’avantage absolu de la Relativité absolue est qu’elle n’a strictement besoin de Rien, pour être Tout, et absolument besoin de Tout pour être Rien.

LE MODÈLE GÉOMÉTRIQUE DE L’ARITHMÉTIQUE THERMODYNAMIQUE » Pansémiotique

Schéma 0. LE MODÈLE GÉOMÉTRIQUE DE L’ARITHMÉTIQUE THERMODYNAMIQUE OU LA GENÈSE DU MONDE : INTRODUCTION » Pansémiotique. Il y a plus de choses sur la terre et dans le ciel, Horatio, Que ta philosophie n’en rêve.Hamlet, acte I, scène V.

LE MODÈLE GÉOMÉTRIQUE DE L’ARITHMÉTIQUE THERMODYNAMIQUE OU LA GENÈSE DU MONDE : INTRODUCTION » Pansémiotique

EN FINIR AVEC LE CANTIQUE DES KANTIQUES » Pansémiotique. Les deux origines possibles mais contradictoires de notre Monde — le Cosmos physique fini — sont, selon la physique contemporaine : soit le Zéro, point mathématique, de dimensions spatiales nulles, qui aurait contenu, en puissance le Cosmos (c’est en effet la conclusion du traitement rigoureux des équations d’Einstein, pour l’instant zéro du temps physique, établie, séparément, en 1935 par l’Américain Howard Robertson et le Britannique Arthur Walker et confirmée en 1960 par Roger Penrose et Stephen Hawking), soit l’Infini vide, pudiquement rebaptisé Vide quantique, par les physiciens quantiques, pour ne pas faire trop métaphysique.

EN FINIR AVEC LE CANTIQUE DES KANTIQUES » Pansémiotique

Un vide qui, tout en étant vide, ne serait pas absolument vide et serait même… capable de produire des particules toutes faites…! LA PANSÉMIOTIQUE » Pansémiotique. La Nature est un temple où de vivants piliers Laissent parfois sortir de confuses paroles ; L’homme y passe à travers des forêts de symbolesQui l’observent avec des regards familiers.Baudelaire, « Correspondances » Le terme Pansémiotique est composé des mots sémiotique, qui signifie théorie générale des signes et et du préfixe grec pan, qui signifie tout.

LA PANSÉMIOTIQUE » Pansémiotique

JEAN-PIERRE CHANGEUX MONTRE QUE LE NÉOCORTEX CÉRÉBRAL EST CONSTRUIT SUR LE MODÈLE DE L’ANTI-UNIVERS » Pansémiotique. La thèse qui est l’objet d’un consensus — c’est-à-dire la thèse la plus généralement admise — sur l’origine du Cosmos physique fini — notre Monde — est celle du cosmologiste belge Georges Lemaître — jésuite et chanoine — qui en fournit le modèle mathématique en 1927.

JEAN-PIERRE CHANGEUX MONTRE QUE LE NÉOCORTEX CÉRÉBRAL EST CONSTRUIT SUR LE MODÈLE DE L’ANTI-UNIVERS » Pansémiotique

Dit « modèle standard », son travail précisait et complétait les idées développées, entre 1922 et 1924, par le cosmologiste russe Alexandre Friedmann. Cette cosmologie, dite aussi de « l’atome primitif » (qui n’a strictement rien d’un atome), est plus connue sous sa dénomination populaire : le Big Bang, qui lui fut attribuée, en 1948, par dérision, mépris et désapprobation, par le physicien britannique Fred Hoyle. Foncièrement hostile à l’idée d’explosion d’un « atome » primitif, qu’il jugeait absurde, Hoyle était partisan d’un cosmos en création continue, qui aurait existé de tout temps.

Le chanoine Georges Lemaïtre, auteur du modèle standard, dit Big Bang(GNU Free Documentation) Il avait raison. Changeux, l’Homme neuronal. La nouvelle science des nombres. Les vidéos de la Science Nouvelle Math de Dieu 1 : La science exacte qui ment Math de Dieu 2 : Toute la Lumière sur les Paradoxes L'Algèbre du Cycle Noir et Blanc 1 : La Théorie de l'Universalité MATH ERROR !

La nouvelle science des nombres

Toutes les vidéos L'opération manquante... A l'ère du numérique "Les nombres : ils possèdent les secrets de l'Univers", titrait un numéro spécial de la revue Science & Vie Junior. Nous allons parler de quelque chose qui fait partie de notre vie quotidienne : les nombres. Il y a une très importante raison pour laquelle nous sommes tous concernés aujourd'hui par le problème des nombres que je vais aborder ici, pas seulement les matheux : Nous vivons à l'ère dite du numérique, à l'ère des nombres. (Lire plus de détails sur cette importante explication sur les nombres et l'ère du numérique avant de continuer) Les nombres sont les objets fondamentaux des mathématiques et des sciences.

Le problème est aussi simple à comprendre que la règle... Qualia. 1.

qualia

Que sont les qualia? Je mords dans un citron, sens l'odeur de la rose, entends le son du violon, passe la main sur une surface rugueuse, ressens une violente douleur dans l'épaule, un chatouillement dans la paume de la main, voit une surface rouge vif, suis d'humeur mélancolique, sens monter une violente colère, etc. Dans chacun de ces cas, je me trouve dans un état mental doté d'un caractère subjectif particulier. Être dans l'un de ces états me fait un effet particulier et l'effet que cela fait de sentir l'odeur de la rose n'est pas le même que de sentir l'odeur d'œufs pourris ou d'entendre le son de la trompette.

7066-4 : Quantas et Qualias : l’Univers est-il conscient ? Quantas et Qualias : l’Univers est-il conscient ?

7066-4 : Quantas et Qualias : l’Univers est-il conscient ?

Ma planche se veut philosophique mais outre que la philosophie ne se prête pas à la méthode scientifique puisqu’elle ne peut être le champ d’une expérimentation renouvelable pour démontrer une théorie, je ne résiste pas au plaisir de rapporter le point de vue un tantinet iconoclaste de l’un des plus grands esprits scientifiques de notre temps. Stephen Hawking, puisqu’il s’agit de lui, affirme sans sourciller que « la philosophie est morte, car celle-ci a cessé depuis longtemps de suivre les développements scientifiques »… Il est vrai que si l’on se réfère aux philosophes antiques et plus tard à ceux du Siècle des Lumières par exemple, bon nombre d’entre eux étaient des chercheurs qui tentaient de maitriser raisonnablement la science de leur époque. Physique quantique - Et si le temps n'existait pas ? Et si le temps n'existait pas ? La notion de temps (II) Pour Simon Saunders, philosophe de la physique à l'Université d'Oxford, le temps pourrait ne pas exister au niveau le plus fondamental de la réalité physique.

Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales.