background preloader

La bougie

Facebook Twitter

Béjaïa. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Béjaïa (en arabe : بجاية ; en kabyle : Vgayet[4] ou Bgayet[5] et transcrit en tifinagh : , anciennement Bougie, est une commune algérienne située en bordure de la mer Méditerranée, à 180 km à l'est d'Alger, dans la wilaya de Béjaïa et la région de Kabylie. Elle est le chef-lieu éponyme de la wilaya de Béjaïa et de la daïra de Béjaïa. Connue à l'époque romaine sous le nom de Saldae, elle devient au Moyen Âge l'une des cités les plus prospères de la côte méditerranéenne, capitale de grandes dynasties musulmanes notamment les Hammadides et une branche des Hafsides[6]. D'abord connue en Europe grâce à la qualité de ses chandelles faites de cire d'abeille auxquelles elle a donné son nom, les bougies, Béjaïa a également joué un rôle important dans la diffusion des chiffres arabes en Occident. Elle est aussi souvent désignée sous son nom francisé de Bougie, nom officiel durant la période de la colonisation.

Géographie[modifier | modifier le code] Origine des bougies sur les gâteaux d'anniversaire. Traditionnellement, sous les chants encourageants des convives, l'heureux élu du jour souffle les bougies de son gâteau d'anniversaire. A ce rite, l'on attache une superstition, à savoir que s'il réussit à les souffler, les éteindre en une seule fois, cela lui portera bonheur pour l'année à venir. Généralement, à cette occasion la personne émet un voeu, qu'elle doit conserver secret si elle veut qu'il se réalise. Aux origines des rituels de l'anniversaire Cette coutume viendrait des pharaons, des Perses, des Romains et des Grecs. Justin Favrod et Jean-Daniel Morerod (**) qualifient l'anniversaire de naissance de rite antique païen. L'Ancien Testament nous apprend que Pharaon, le roi d'Egypte, fêtait son jour de naissance. Les pharaons auraient été les premiers à célébrer des anniversaires, mais plutôt qu'une fête annuelle, ils célébraient la date de naissance du pharaon en tant que premier jour de règne.

Le gâteau d'anniversaire était souvent glacé au sucre. Sources: Direct Matin. Bougie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Bougies faites à la main Origines[modifier | modifier le code] Apparition de la bougie[modifier | modifier le code] Le mot « bougie » n'est apparu dans la langue française qu'au XIVe siècle, tiré de Bugaya transcription en arabe du mot Kabyle Bgayet, nom d'une ville maritime d'Algérie (actuellement Béjaia). Elle fournissait une grande quantité de cire utilisée à la place du suif dans les chandelles, qualifiées alors de "bougies" : sur le plan terminologique cette appellation est réservée à un instrument fait exclusivement de cire d'abeille. Les bougies, naturellement de couleur jaunâtre, peuvent aussi être blanches si la cire qui les constitue a été blanchie par une exposition au soleil de plusieurs jours, voire semaines.

Dès le XIVe siècle en France, il existait une corporation des chandeliers-ciriers-huiliers rangée sous la bannière de Saint-Nicolas. Bougie stéarique[modifier | modifier le code] MARIAGE : Cérémonie de la bougie de mariage, rituel d'union @ Célébrations & Mémoire - Cérémonies laïques et spirituellesCélébrations & Mémoire – Cérémonies laïques et spirituelles. Une cérémonie de mariage est l’union formelle de deux vies et on retrouve de nombreux symboles d’union tout au long de la cérémonie.

Après les vœux et/ou l’échange des alliances, un rituel d’union permet aux mariés de marquer leur engagement l’un envers l’autre, de concrétiser par une action symbolique la naissance de leur couple. Parmi les nombreux rituels possibles, le rituel de la bougie de mariage (unity candle) connait un vif succès car son symbolisme touche des personnes de toutes les traditions. De plus, pour un mariage en soirée où la lumière des bougies prend une présence toute particulière, l’effet peut être spectaculaire. Voici un exemple, extrait d’une cérémonie pour un jeune couple.

De tradition catholique, ils ont choisi ce rituel qui représentait pour eux non seulement leur union mais également celle de leurs deux héritages familiaux : « [A l’assistance] De tout temps, la bougie a été un puissant symbole : le symbole de la lumière, le symbole de l’âme par excellence. BOUGIE : Définition de BOUGIE. Les bougies et leurs significations - Le blog de mamaisonetastucesdefilles. Jeudi 19 janvier 4 19 /01 /Jan 07:46 En Feng-shui les bougies sont utilisées pour plusieurs choses.

Elles servent à activer le secteur feu (Sud) et terre (SO, NE, centre) si elles sont rouges, oranges, bordeaux, jaunes de formes triangulaires ou autres. Elles peuvent aussi dynamiser un secteur Métal (O, NO) de forme ronde et blanche ou grise. Si elles sont vertes et carré (E, SE), roses (SO). Les bougies sont un élément qu’on utilise pour un nettoyage énergétique d’une maison ou d’une pièce. Mais elles servent principalement dans notre symbolique à « élever », « illuminer » que ce soit une idée, une parole, une prière, une pensée et une personne.

Quand une personne meurt on met des bougies pour l’aider à s’élever et l’accompagner dans l’au-delà. A la naissance d’un enfant, on peut en allumer une pour lui souhaiter la bienvenue et symboliquement le protéger à l’arrivée sur terre. A un mariage on allume des cierges pour celer et accompagner le couple. Bien à vous Vanessa. Les Bougies - L'Ambre Bleu. Imbolc est la fête de la Déesse, de la Lumière revenue et c’est une fête de lustration et de purification. Venue du Nord Est, Elle porte une coupe d'eau où flottent 8 bougies. Après l’imposition du calendrier julien , le christianisme récupéra la fête d’Imbolc en la transformant en Sainte Brigitte (Déesse Brigit) le 1er février, et le 2 la Chandeleur, « l’heur (moment) des chandelles » , le temps de la présentation du Christ au temple. Durant des années des générations de pape ont essayé d’interdire les processions de bougies dans les rues de Rome, jusqu'à comprendre qu'il serait impossible d'arrêter cette coutume païenne.

Ils firent alors la suggestions que chacun entre dans les églises avec leurs bougies afin qu’elles soient bénies par les prêtres chrétiens. Cette fête correspond aux Lupercales romaines, qui étaient une fête de lustration, qui honorait les bergers et célébrait la fécondité. La bougie est, avec la lampe à huile, la plus vieille méthode d'éclairage.

Vérité Nature inShare. Bougie. Les Bougies La bougie est le symbole de vie et de lumière. La bougie est le lien entre le monde réel et l'astral. Elle est porteuse de la flamme, symbole de l'âme, de la purification et de l'amour de Dieu. Elle brille de la même façon dans l'astral que dans le monde physique, elle est un repère ou un phare pour les esprits et les énergies. Il y a trois origines de bougie: bougie animale ( cire d'abeille) bougie minérale ( paraffine tirée du pétrole) bougie végétale ( huile d'olive, de coton, de lin ou de palme) La mèche de la bougie est faite de coton gras. Les bougies parfumées sont très appréciées, elles sont enrichies soit avec du parfum et de l'alcool ou soit avec des huiles essentielles. Pour conserver ses chandelles plus longtemps, gardez-les au congélateur, cela augmente leur durée de combustion.

La bougie permet d'ouvrir une porte entre les différents mondes. Allumer une bougie lors de la naissance d'un enfant: est une manière de protéger celui-ci contre les esprits du mal. Allumer une bougie au cours. Le GRENIER des MOTS-REFLETS - Vol. II | A propos de bougie ou de chandelle, un peu de symbolisme. Le symbolisme de la bougie est lié à celui de la flamme. « Dans la flamme d’une chandelle toutes les forces de la nature sont actives », disait Novalis. La cire, la mèche, le feu, l’air qui s’unissent dans la flamme brûlante, mobile et colorée sont eux-mêmes une synthèse de tous les éléments de la nature. Mais ces éléments sont individualisés dans cette flamme unique.

La bougie allumée est comme le symbole de l’individuation, au terme de la vie cosmique élémentaire qui vient se concentrer en elle. « C’est dans le souvenir de la bonne bougie que nous devons retrouver nos songes de solitaire… », écrit Gaston Bachelard, « …la flamme est seule, elle veut rester seule. » [Gaston Bachelard, La flamme d'une chandelle, p.36, Paris, 1961.] A cette idée d’unicité, de lumière personnelle, Bachelard ajoute celle de la verticalité. « La flamme de la chandelle sur la table du solitaire, écrit il, prépare toute les rêveries de la verticalité. 3224-2 : La flamme d'une bougie.