background preloader

Azerty123456987

Facebook Twitter

De 1905 à l'après-Charlie, la laïcité dans tous ses états. La loi de 1905 devait permettre aux croyants et aux autres de vivre en paix.

De 1905 à l'après-Charlie, la laïcité dans tous ses états

Elle a clairement dévié. Après Charlie, il est temps de repenser la laïcité dans sa complexité. Ni totem ni tabou ! Le « seul enjeu qui importe, la laïcité. La laïcité ! Universalité de la laïcité, rendant d'un seul coup possi­bles l'unité, la tolérance, la paix, la liberté, l'égalité, la fraternité ? Un principe universel qui attise les contradictions Mais si elle a pour but d'assurer la précieuse neutralité de l'Etat, celle qui doit justement permettre à des citoyens différents de vivre ensemble dans un espace commun, la laïcité n'est en rien une notion neutre.

. « La laïcité a toujours été plurielle, prise dans des rapports de force. Nouvelle donne géopolitique Une “instrumentalisation raciste et xénophobe” Ironique laïcité ! L'inversion est de taille : alors que la laïcité devait dans son principe protéger la liberté de croire ou de ne pas croire, elle sert aujourd'hui à la contrôler, ou à l'interdire. Laïcité - Chronique philo.

Chronique André Comte-Sponville est philosophe.

Laïcité - Chronique philo

Parmi ses ouvrages, Petit traité des grandes vertus (PUF, 1995), L’Esprit de l’athéisme (Albin Michel, 2006) et Le Goût de vivre et cent autres propos (Albin Michel, 2010). Lorsque nous commençâmes à distribuer des tracts à l’entrée du lycée, en 1968, la directrice nous convoqua dans son bureau : elle voyait dans notre comportement « une atteinte à la laïcité ». Nous n’en avons bien sûr rien cru. Que l’école doive être politiquement neutre, nous en étions d’accord. Quarante ans plus tard, la situation a pourtant bien changé. Qu’est-ce que la laïcité ? Essai de définition. Dans le cadre du partenariat avec NonFiction.fr, vous pourrez trouver ci-dessous la recension par Guillaume De Lacoste Lareymondie, de Laïcité et liberté de conscience, Jocelyn Maclure, Charles Taylor, parue le 30 novembre 2010.

Qu’est-ce que la laïcité ? Essai de définition

Laïcité et liberté de conscience dérive des travaux préparatoires de la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles, mise en place par le gouvernement du Québec, et dont les auteurs étaient l’un expert, l’autre coprésident. S’il s’enracine dans la réalité nord-américaine, cet essai s’adresse à toutes les démocraties en proposant de penser les principes de la laïcité. On notera qu’une large part des exemples vient de France, avec cette coloration particulière que donne un regard étranger sur une réalité familière.

Le constat de départ est que « la diversité morale et religieuse est une caractéristique structurante et permanente des sociétés démocratiques »[1]. Les buts et les pratiques de la laïcité [1] p. 134. Laicite. Les idées, André Comte-Sponville, Laïcité, Religion, Athéisme. Ce n’est pas l’athéisme.

Les idées, André Comte-Sponville, Laïcité, Religion, Athéisme

Ce n’est pas l’irréligion. Encore moins une religion de plus. » Qu’est-ce que la laïcité? « Nous ne sommes pas les ennemis de la religion, d’aucune religion.

» Qu’est-ce que la laïcité?

Nous sommes, au contraire, les serviteurs de la liberté de conscience, respectueux de toutes les options religieuses et philosophiques » Gambetta, Discours à Romans, 18 septembre 1878. Le mot laïcité apparaît en 1871 dans le Journal La Patrie à propos d’une polémique sur l’instruction religieuse dans l’enseignement. On mobilise ce mot car le laïc depuis le Moyen-Âge est celui qui se distingue du clerc, autrement dit celui qui ne fait pas partie du clergé. Le mot vient de laos, désignant en grec le peuple, l’unité d’une population considérée comme un tout indivisible. La laïcité est une réalité constitutionnelle conquise de haute lutte contre l’intransigeance cléricale de l’Eglise catholique, le poids des traditions et l’intégrisme antireligieux d’une frange de ses militants.

Mon intention dans ce premier article est d' approfondir l'esprit de la laïcité. L’expérience historique en administre abondamment la preuve. Cf.