background preloader

Aymtpe

Facebook Twitter

Google. Adaptation des plantes aux différents milieux de vie. La carte de réparation de la végétation montre différents milieux naturels: Les milieux arides (désert)Les milieux humides (forêt, savanes)Les milieux aquatiques (mers, fleuves) Notion d'adaptation Pour vivre dans un milieu donné, un être vivant doit posséder un certain nombre de caractères qui facilitent son évolution dans ce milieu ses caractères adaptatifs On appelle adaptation la capacité que possède un être vivant de vivre et d'évoluer dans un milieu donné.

Adaptation des plantes aux différents milieux de vie

Adaptation des plantes aux différents milieux de vie. TPE : Influence de la lumière sur la croissance des plantes. 2.

TPE : Influence de la lumière sur la croissance des plantes

La photosynthèse Pour croître, toutes les formes de vie ont besoin d'énergie. Chez les plantes, cette énergie est obtenue grâce à un mécanisme appelé photosynthèse. TPE : Influence de la lumière sur la croissance des plantes. 1.

TPE : Influence de la lumière sur la croissance des plantes

La germination. En biologie végétale la germination se définit comme le phénomène par lequel l'embryon croît en utilisant les réserves de la graine. La germination peut être considérée comme terminée lorsque la plantule est autotrophe, c'est-à-dire lorsqu'elle est capable de se suffire à elle-même en puisant l'eau et les sels minéraux du sol et le gaz carbonique (CO2) de l'air. La graine résulte de la fécondation de l'ovule, elle est constituée essentiellement à l'intérieur des téguments par l'embryon et les réserves (cotylédons) qui lui seront nécessaires pour la germination. TPE : Influence de la lumière sur la croissance des plantes. Photosynthèse. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Photosynthèse

Vue composite montrant la distribution de l'activité photosynthétique à la surface de la Terre, le rouge foncé et le bleu-vert indiquant les zones les plus actives du phytoplancton des milieux aquatiques et de la végétation sur la terre ferme respectivement. La photosynthèse (du grec φῶς phōs « lumière » et σύνθεσις sýnthesis « combinaison ») est le processus bioénergétique qui permet aux plantes, aux algues et à certaines bactéries, dites photoautotrophes, de synthétiser de la matière organique en utilisant la lumière du soleil[1].

Des glucides, par exemple des oses tels que le glucose, sont synthétisés à partir du dioxyde de carbone CO2 et de l'eau H2O avec libération d'oxygène O2 comme sous-produit de l'oxydation de l'eau. C'est la photosynthèse oxygénique qui maintient constant le taux d'oxygène dans l'atmosphère terrestre et fournit toute la matière organique ainsi que l'essentiel de l'énergie utilisées par la vie sur Terre[2]. Pollution. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pollution

La pollution est la dégradation d'un écosystème par l'introduction, généralement humaine, de substances ou de radiations altérant de manière plus ou moins importante le fonctionnement de cet écosystème[1]. Par extension, le mot désigne aussi parfois les conséquences de phénomènes géologiques comme une éruption volcanique[2]. C'est après la Seconde Guerre mondiale qu'une prise de conscience des répercussions des activités humaines sur l'environnement voit le jour, parallèlement à la naissance de l'écologisme et de l'écologie. Les préoccupations environnementales conduisent les gouvernements à prendre des mesures pour limiter l'empreinte écologique des populations humaines et pour contrer des activités humaines contaminantes. Les plante CO² Physiologie végétale - William G. Hopkins.