background preloader

13/11/2015

Facebook Twitter

Quand les djihadistes étaient nos amis, par Denis Souchon (Le Monde diplomatique, février 2016) Pendant une période comprise entre la défaite cinglante des Etats-Unis en Indochine (avril-mai 1975) et les craquements en chaîne dans les pays européens satellites de l’Union soviétique (notamment en Pologne, où l’état d’urgence est proclamé en décembre 1981), les Etats-Unis et l’Europe occidentale imaginent — ou font croire — que Moscou a lancé une grande offensive mondiale.

Quand les djihadistes étaient nos amis, par Denis Souchon (Le Monde diplomatique, février 2016)

En Afrique, l’Angola et le Mozambique, nouvellement indépendants, semblent lui tendre les bras ; en Amérique centrale, des guérilleros marxistes font tomber une dictature proaméricaine au Nicaragua ; en Europe occidentale, un parti communiste prosoviétique oriente pendant quelques mois la politique du Portugal, membre fondateur de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord. L’invasion de l’Afghanistan par l’Armée rouge, en décembre 1979, semble marquer une fuite en avant de Moscou. Elle ouvre une nouvelle étape de la guerre froide entre les deux blocs. Taille de l’article complet : 4 228 mots. Former Isis hostage says airstrikes on Syria are a trap. A French journalist held hostage by Islamic State for 10 months, has made an impassioned plea against bombing Syria, saying it was a trap that would only benefit Isis.

Former Isis hostage says airstrikes on Syria are a trap

Nicolas Hénin, previously held hostage by Mohammed Emwazi, implored the international community to seek a political solution. Engaging with Syrians, not bombing them, was the surest way to bring about the collapse of Isis, he said. In a five-minute video said to have been recorded in the past few days in Paris and posted on YouTube by the Syria Campaign, Hénin said: “Strikes on Isis are a trap. The winner of this war will not be the parties that have the newest, most expensive, most sophisticated weaponry, but the party that manages to have the people on its side.” In his message, apparently timed to coincide with Wednesday’s UK parliament debate on joining Syria airstrikes, he said: “At the moment, with the bombings, we are more likely pushing the people into the hands of Isis.

“Mohammed Emwazi was one of my captors. « La France n’a aucune intention de revoir ses relations avec l’Arabie saoudite et le Qatar » Le Monde | • Mis à jour le | Propos recueillis par Enora Ollivier et Manon Rescan Sophie Bessis est historienne et journaliste franco-tunisienne, chercheuse associée à l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS) et autrice de La Double Impasse.

« La France n’a aucune intention de revoir ses relations avec l’Arabie saoudite et le Qatar »

L’universel à l’épreuve des fondamentalismes religieux et marchand (La Découverte, 2014). La sociologie excuse-t-elle les terroristes. Au Sénat, le jeudi 26 novembre, le sénateur communiste Christian Favier a demandé à Manuel Valls quelles politiques publiques il comptait mettre en œuvre après les attentats du 13 novembre « pour que toute la jeunesse, sans discrimination ni stigmatisation, puisse redonner sens à sa vie, reprendre confiance en son avenir et renouer avec l'espoir d'une vie meilleure ».

La sociologie excuse-t-elle les terroristes

Ce à quoi le Premier ministre a répondu qu'il fallait bien entendu « mener une lutte implacable contre [la] radicalisation ». Il a cependant ajouté sur un ton véhément, reprenant des propos qu'il avait déjà tenu la veille à l'Assemblée nationale : « Mais moi je vous le dis : j'en ai assez de ceux qui cherchent en permanence des excuses et des explications culturelles ou sociologiques à ce qu'il s'est passé » (à 4'40 dans l'extrait audio ci-dessous).

Le propos n'a, hélas, rien d'original. État d’urgence: la vente d’alcool à emporter interdite après 20 h dans le Nord. C’est officiel : la France envisage d’enfreindre les Droits de l’Homme. Europe 1<author id="23296" type="name">Gaétan Supertino</author> C’est officiel : la France envisage de déroger aux Droits de l’homme, dans le cadre de l’état d’urgence décidé après les attentats.

C’est officiel : la France envisage d’enfreindre les Droits de l’Homme

La guerre ne nous rend pas plus forts, elle nous rend vulnérables. Je refuse de vivre dans le monde que veulent nous imposer les terroristes.

La guerre ne nous rend pas plus forts, elle nous rend vulnérables

C’est pourquoi je veux que nous nous donnions les moyens de décider nous-mêmes de notre avenir, forts du courage et de l’exemple de tant de nos compatriotes à l’occasion des attentats de Paris et Saint-Denis. La guerre ne nous rend pas plus forts, elle nous rend vulnérables. Quelle est, en effet, la stratégie de Daech ? Elle est double et il faut savoir la prendre au sérieux pour la combattre.

Premièrement, les hommes de Daech cherchent à susciter la guerre civile en France et en Europe, à monter les populations contre les musulmans, français, immigrés ou réfugiés. Perquisition administrative chez des maraîchers bio : « Ils s’attendaient à quoi, des légumes piégés ? Le 24 novembre, le préfet de Dordogne a ordonné la perquisition d’une ferme du Périgord vert.

Perquisition administrative chez des maraîchers bio : « Ils s’attendaient à quoi, des légumes piégés ?

À la recherche de « personnes, armes ou objets susceptibles d’être liés à des activités à caractère terroriste », les gendarmes ont fait chou blanc. Sur les 1 233 perquisitions administratives menées en France, les abus commencent à s’accumuler. La ferme d’Elodie et Julien, à mi-chemin entre Périgueux et Angoulême, figure dans une plaquette de l’office de tourisme au chapitre « vente directe de fruits et légumes ». Il faut croire qu’on la trouve aussi dans les petits papiers du préfet de Dordogne. Mardi matin à 7 h 20, depuis sa chambre avec vue sur l’arrière de la maison, un ami hébergé par le couple entend des claquements de portières et aperçoit la lumière de lampes torches. Comment le Qatar a acheté la France (et s'est payé sa classe politique) Dans la stratégie d'influence de ce micro Etat richissime, la France occupe une place à part.

Comment le Qatar a acheté la France (et s'est payé sa classe politique)

La simple addition des liens établis en France par le Qatar et des intérêts acquis a pourtant de quoi inquiéter. La chaîne de télévision qatari Al-Jazeera vient d'acquérir une grande partie des droits de retransmission de la Ligue des champions pour les saisons courant de 2012 à 2015. Nous republions à cette occasion cet article d'Eric Leser de juin 2011 sur la façon dont le petit Etat achète la France. Le Qatar qui vient de racheter la majorité du capital du PSG, qui intervient militairement aux côtés des Occidentaux en Libye et qui organisera la Coupe du monde de football en 2022 est à peine un Etat. Etabli sur une petite presqu'île de 11.437 km2, un peu plus grande que la Corse, à l'est de l'Arabie saoudite, son territoire désertique est invivable l'été quand les températures oscillent entre 40 et 50 degrés.

VIDEOS. Saint-Denis : le récit d'Ahmed, blessé dans l'assaut. Ahmed, voisin des terroristes de Saint-Denis, a été blessé dans l'assaut du Raid à Saint-Denis, le mercredi 18 novembre.

VIDEOS. Saint-Denis : le récit d'Ahmed, blessé dans l'assaut

Terrible ironie du sort : à l'issue de son audition, il s'est vu remettre une obligation de quitter le territoire français... Stéphane Sellami | 23 Nov. 2015, 09h36 | MAJ : 24 Nov. 2015, 00h51 Il a vu la mort venir le cueillir alors qu'il dormait, dans la nuit de mardi à mercredi, dans son modeste studio d'un immeuble vétuste de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). A Saint-Denis, les pauvres n’ont pas le droit d’être traités en victimes. Habitant-e-s de Saint-Denis, nous avons vécu comme tous les dionysien-ne-s un mercredi 17 novembre particulièrement angoissant.

A Saint-Denis, les pauvres n’ont pas le droit d’être traités en victimes

L’intervention des forces du Raid et de la BRI contre des terroristes retranchés dans un appartement de la rue du Corbillon a placé la ville sous la terreur et le blocus militaire pendant quelques heures. Évidemment celles qui ont le plus souffert, ce sont les 30 familles qui vivaient dans les appartements de l’immeuble concerné. Réveillées à 4 heures du matin par les tirs en continu et les explosions, elles ont vécu un cauchemar, obligées de se calfeutrer, de cacher les enfants et de n’avoir plus rien d’autre à faire que de prier pour ne pas mourir. Evacuées en urgence, elles ont quitté leur domicile sans leurs affaires personnelles.

Attentats: qui est à l'origine des mesures prises par Hollande? Le président François Hollande lors d'une cérémonie aux Invalides à Paris, le 19 novembre 2015 ( AFP / DOMINIQUE FAGET ) - Déchéance de nationalité étendue aux binationaux nés Français En 1996, c'est le gouvernement Juppé qui avait instauré l'extension de la déchéance de nationalité pour les bi-nationaux naturalisés français condamnés pour terrorisme. Étendre cette déchéance aux bi-nationaux nés Français a été proposé à plusieurs reprises par les députés UMP puis Les Républicains. Un otage raconte ses 10 mois au sein de l'Etat islamique. En réaction aux attentats qui ont frappé le France le 13 novembre dernier, Nicolas Hénin, journaliste et ancien otage de l’Etat Islamique a publié une tribune dans le Guardian. Il revient sur sa captivité et la stratégie à adopter face au groupe terroriste. “Ils sont pathétiques à bien des égards” Le journaliste raconte que lorsqu’il était otage de l’EI en Syrie, aux côtés de James Foley et d’autres otages, il a compris le mode de fonctionnement des terroristes.

“La plupart des gens ne connaissent les djihadistes de l’État islamique qu’à travers leurs documents de propagande. Moi, je les ai vus de l’intérieur”, explique t-il. État d'urgence : l'État policier pour éluder tout bilan critique. Paris, le 19 novembre 2015 — L'Assemblée nationale a voté aujourd'hui le projet de loi sur la refonte de l'état d'urgence1, adopté en extrême urgence dans un climat de surenchère autoritaire sans précédent.

La Quadrature du Net s'inquiète de plusieurs mesures contenues dans la loi, notamment concernant les perquisitions informatiques, la censure d'Internet et la liberté d'association. À rebours de toute réflexion de fond sur les causes profondes des attentats et la manière de régler une situation complexe, la classe politique dans son ensemble se désavoue elle-même en répondant par la restriction générale des libertés publiques à une attaque sans précédent contre nos libertés.

Les perquisitions administratives préfigurent un « État policier. Va-t-on voir apparaître chaque matin un bulletin des perquisitions de la nuit, cartes et bilans comptables à l’appui ? Depuis lundi, le ministère de l’Intérieur communique sans retenue sur les perquisitions simultanées, menées en pleine nuit aux quatre coins de France. Le bilan après deux jours de ratissage fait état de 296 perquisitions en deux nuits dans 19 départements, 33 interpellations [1], 31 armes saisies et 104 assignations à résidence décrêtées. « Et ça va continuer », a prévenu le Premier ministre Manuel Valls.

Le gendarmerie s’est même fendue d’une petite vidéo : L’état d’urgence pour « nettoyer la France » Une justice d’exception Les perquisitions « administratives » peuvent être conduites sur simple autorisation de la préfecture, alors qu’il est nécessaire en temps normale l’autorisation d’un juge. Ce gigantesque coup de filet sert donc aussi à faire tomber des délinquants sans rapport avec les réseaux islamistes. . « Un cas typique » de justice d’exception. COP21 : le gouvernement interdit les manifestations sur la voie publique.

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux Le gouvernement a décidé, mercredi 18 novembre, l’annulation de la grande manifestation qui devait se tenir à Paris, entre les places de la République et de la Nation, dimanche 29 novembre, veille de l’ouverture de la Conférence des Nations unies sur le climat (COP21), de même que les événements prévus le dimanche 12 décembre, au lendemain de la clôture de la conférence. Le gouvernement avait dans un premier temps laissé entendre qu’une solution de remplacement serait peut-être proposée aux organisateurs, mais les hypothèses étudiées telles qu’une initiative statique ou dans un lieu fermé n’ont finalement pas été retenues.

Cette décision a été prise lors d’une réunion avec le chef de l’Etat et le premier ministre, mercredi après-midi. Dans un communiqué publié dans la soirée, le ministère des affaires étrangères, qui assure la présidence de la COP21, écrit : « Décision difficile » Pourquoi je voterai contre la prolongation à 3 mois d’un état d’urgence, par Pouria Amirshahi. Par Pouria Amirshahi Énième sursaut ? Régressions démocratiques ?

Réveil des consciences ? Comment empêcher d’autres morts, d’autres destins brisés par des esprits aussi manipulés que résolus à tuer ? Aux origines climatiques des conflits, par Agnès Sinaï (Le Monde diplomatique, août 2015) Marc Trevidic : « D'autres attentats sont à prévoir » Accueil Marc Trevidic, vice-président du TGI de Lille, ex-juge d'instruction au pôle antiterroriste de Paris, donne son analyse sur les attentats qui ont fait 129 morts vendredi à Paris.(...) Cet article est réservé aux abonnés, pour en profiter abonnez-vous. Et aussi sur les Echos. Le vrai, l’à moitié vrai et le complètement faux. Par Grégoire LEMARCHAND La police prend position aux abords d'un des restaurants parisiens attaqués le 13 novembre après un mouvement de foule déclenché par de fausses rumeurs, deux jours après les attentats (AFP / Dominique Faget) PARIS, 18 novembre 2015 – Sur les réseaux sociaux, les attentats du 13 novembre à Paris ont déclenché une tempête encore plus folle que celle qui s’était déchaînée en janvier, lors des attaques sanglantes contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher.

Au Liban, une série d’arrestations après le double attentat-suicide de Bourj El-Barajneh. « Changez votre photo de profil » : Facebook et le bleu-blanc-rouge en un clic. Hollande a conduit une politique aventureuse au Proche-Orient. Hollande a conduit une politique aventureuse au Proche-Orient. Etat islamique : la carte des attentats dans le monde. 47 attaques meurtrières hors d'Irak et de Syrie ont officiellement été revendiquées par l'Etat islamique, réparties dans 14 pays, et provoquant la mort de 1.212 personnes ainsi que des milliers de blessés. L'Etat islamique revendique le double attentat qui a fait au moins 41 morts à Beyrouth. Liban : deuil national après le pire attentat qu’ait connu Beyrouth depuis 1990.

Attentats à Paris : Marc Trevidic dit ses 4 vérités. Dominique de Villepin à propos de l'Etat islamique : 6 minutes d'intelligence et de lucidité - vidéo Dailymotion. Attentats de Paris : un tournant stratégique. Interview 16 novembre 2015. A la suite des critiques du monde arabe, Facebook veut étendre le Safety Check.

"Guerre et guerre" Attentats: Juncker défend la politique européenne sur les réfugiés «dans son ensemble» La « coexistence Occident-islam », c’est ce qui est visé. Rue89.nouvelobs. Paris-Beyrouth : la compassion à géométrie variable. Rue89.nouvelobs. Molenbeek, plaque tournante des réseaux djihadistes. Attentats de Paris : «Les terroristes ? On aurait cru des morts-vivants» Attentats de Paris : l'énigme du Stade de France. La France bombarde le fief de l'État islamique en Syrie. Mouvements de panique dans le centre de Paris suite à une fausse alerte. Attaques de Paris : ce que l’on sait des auteurs des attentats. Attaques à Paris : les manifestations interdites en Ile-de-France, l’état d’urgence décrété. Une carte pour reconstituer le fil des attaques de Paris. Le retour du boomerang.