background preloader

Relativité

Facebook Twitter

Einstein entre relativité et mécanique quantique ! partie 1. La théorie de la Relativité. La théorie de la Relativité Générale, énoncé par Albert Einstein dans son article de 1915, est une théorie qui a révolutionné la science autant que notre conception de l'espace et du temps.

La théorie de la Relativité

Ses implications sont énormes et beaucoup de mystères sur l’Univers ont pu s'éclaircir grâce à celles-ci. Nous allons voir dans cet article qu'est-ce qui a conduit le génie Einstein à établir une telle théorie et ainsi voir les grands principes de celles-ci. La découverte des ondes gravitationnelles, « la plus heureuse idée d’Einstein » Par Etienne Klein Paul Valéry et Albert Einstein, qui s’admiraient mutuellement, se rencontrèrent à plusieurs reprises au cours des années 1920.

La découverte des ondes gravitationnelles, « la plus heureuse idée d’Einstein »

Un jour, le penseur-poète, persuadé que le père de la théorie de la relativité produisait des idées à une cadence d’essuie-glaces, osa lui poser la question qui lui brûlait les lèvres depuis longtemps : « Lorsqu’une idée vous vient, comment faites-vous pour la recueillir ? Un carnet de notes, un bout de papier… ? » La réponse le déçut sans doute, le physicien se contentant de lancer : « Oh !

Une idée, vous savez, c’est si rare ! Ne plus sentir son poids Cette réponse témoigne de l’extrême modestie d’Einstein. Ce qu’Einstein venait là de comprendre, c’est que lorsque nous tombons en chute libre, tout ce qui est proche de nous (parapluie, chapeau) tombe comme nous puisque la vitesse de chute des objets est la même pour tous les objets. Esprit d’ascenseur Cette idée va agir comme un sésame cosmique.

Une éclipse éclairante Mais revenons en 1913. Théorie de l'éther de Lorentz. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Théorie de l'éther de Lorentz

Position du problème[modifier | modifier le code] Développement historique[modifier | modifier le code] Concepts de base[modifier | modifier le code] Éther et électrons[modifier | modifier le code] La théorie de l'éther de Lorentz, qui a été développée principalement entre 1892[1] et 1906 par Hendrik Lorentz et Henri Poincaré, repose sur une extension de la théorie de l’éther d'Augustin Fresnel, des équations de Maxwell et de la théorie des électrons de Rudolf Clausius[2]. Et le champ magnétique , où ces champs sont compris comme provoqués par les états d'excitation ou de vibration des charges des électrons dans l'éther. États correspondants[modifier | modifier le code] Un concept fondamental de la théorie est le « théorème des états correspondants » introduit en 1895 par Lorentz[4] pour des grandeurs à l'ordre (c'est-à-dire pour des vitesses faibles par rapport à celle de la lumière ). 01Einstein. Damour IHES novembre2012.

Darrigol%20 amp. L'éther et l'énergie qui remplit l'espace selon la physique quantique. Pourquoi ne peut-on pas dépasser la vitesse de la lumière ? Vous allez enfin comprendre la relativité restreinte d’Einstein Les amateurs de physique ou de science-fiction le savent: rien ne peut aller plus vite que la lumière dans le vide, à savoir 299 792 km/s (kilomètres par seconde).

Pourquoi ne peut-on pas dépasser la vitesse de la lumière ?

C’est d’ailleurs de là que découle notre définition moderne du mètre. Mais pourquoi cette constante est-elle si importante ? Pourquoi est-on si sûr de ne pouvoir atteindre 299 793 km/s ? Si l’explication semble réservée aux docteurs en physique, elle est en fait relativement simple à comprendre dans son essence. Laissez-moi 20 minutes pour vous expliquer tout cela. Relativité Galiléenne La relativité est un concept parfaitement intuitif.

Ainsi, imaginons que vous courriez à 20km/h dans un TGV roulant à 300km/h. Cette relativité des vitesses est appelée « relativité galiléenne ». Logiquement, on en déduit que pour aller à la vitesse de la lumière, il suffirait d’avoir un train qui roule dans un train qui roule dans un train, etc. L’électromagnétisme Le paradoxe Publié. Time isn't What you Think it is – How the Earth Moves. If you have made it this far in life, you probably know that the earth spins counterclockwise and that it orbits around the Sun.

Time isn't What you Think it is – How the Earth Moves

You may also know that one full rotation of the earth is equivalent to one day, and a full orbit around the Sun is a full year.