background preloader

Maroc

Facebook Twitter

Riads in Marrakech. ATOL Protection | Terms and Conditions | Privacy Policy | Copyright | Site Map | Responsible Tourism ATOL Protection: The air holiday packages shown on our web site are ATOL protected by the Civil Aviation Authority.

Riads in Marrakech

Our ATOL number is ATOL 6228. Please see our booking conditions for more information. ATOL Protection does not apply to all holiday and travel services on this website. Please ask us to confirm what protection may apply to your booking. Terms and Conditions: see www.naturallymorocco.co.uk/terms-and-conditions.html. Liste laureats. Les moussems, la face méconnue du Maroc rural. Les moussems, la face méconnue du Maroc rural Grands rassemblements annuels, les moussems révèlent un visage peu ou mal connu du Maroc profond.

Les moussems, la face méconnue du Maroc rural

Du Rif à l’Oriental en passant par les montagnes de l’Atlas, ils racontent une histoire séculaire faite de traditions et de superstitions. Processions, chants populaires, danses et fantasias, mais aussi recueillement, méditation et prières dans les sanctuaires des saints, les moussems du Maroc sont un creuset où se mêlent islam et superstitions, festivités et commerce.

C’est un espace-temps qui unit les Marocains des zones rurales autour de rites, croyances et traditions. Certains moussems ont disparu, d’autres se perpétuent et gagnent en force. Mais revenons au commencement. Traditions païennes et islamiques Dans le cas du moussem d’Imilchil, la date a été fixée au mois de septembre pour coïncider avec la fin des récoltes. La langue berbère ou amazigh au Maroc. Un berbère se définit par sa langue.

La langue berbère ou amazigh au Maroc

Un berbère, c’est un Amazigh, la langue berbère c’est le Tamazight (au féminin en version originale). Mais quand un berbère en apostrophe un autre, il va l’appeler « oh, Tamazight », ce qu’on pourrait traduire par « Oh, toi qui parle la même langue que moi ». Tant la langue est au cœur de l’identité berbère. Et cette langue est une survivante, quasi une miraculée, un parler non-écrit pendant des siècles, réprimé, considéré comme un mauvais langage, celui du quotidien, du populaire, par opposition à la belle langue littéraire, ou la langue sacrée du Coran. C’est aussi une langue réprimée pour des raisons politiques, parce qu’elle est le porte-parole d’une revendication identitaire, celle des peuples berbères. Pour comprendre le miracle que représente cette survie et cette vitalité de la langue, il suffit de comparer avec la mort des langues régionales en France.

Or la différence entre l’alphabet latin et l’alphabet arabe est assez importante. Les dix endroits à ne jamais visiter au Maroc. Comment parler du Maroc sans évoquer ces endroits paradisiaques qui font de ce pays une destination authentique et qui laisse à tous ceux qui la visitent un souvenir marquant.

Les dix endroits à ne jamais visiter au Maroc

Si le Maroc est considéré par certains comme l’un des plus beaux au monde, c’est aussi l’une des destinations touristiques les plus prisées. Voilà un récapitulatif des endroits que vous devriez absolument voir: 1 – Gorges de la vallée du Todgha À 15 km du centre de Tinghir, porte d’entrée du Haut Atlas, se trouve les colossales gorges dans la vallée du Todgha. Ces hautes falaises de calcaire s’élèvent à 300 mètres du sol et culminent à 2500 mètres d’altitude. 2 – Merzouga Merzouga est un petit village saharien situé dans le sud-est du Maroc, à 35 kilomètres de Rissano et à 50 kilomètres de Erfoud. 3 – Paradise Valley Sur la route d’Imouzzer en partant d’Agadir, à 25 km d’Aourir, se trouve un petit parking. 4 – Aït-ben-Haddou 5 – Flux du Ziz.

Transports

Taroudant. Ait Ben Haddou. Ouarzazate, Désert & Montagne. Palmeraie de Skoura. Toubkal. Gorges du Todra (Tinerir) Le Bédouin était en noir. La lumière solaire (flèches orange) est renvoyée par une surface claire alors qu’elle est absorbée par une surface sombre : un mur blanc s’échauffe moins qu’un panneau solaire noir.

Le Bédouin était en noir

Par ailleurs, il rayonne moins de chaleur (flèches rouges) que la surface du panneau noir. Dessin de Bruno Vacaro Comment se vêtir pour se protéger du Soleil ? « En blanc ! », pensons-nous, car nous savons que cette couleur absorbe peu le rayonnement solaire. De la couleur d'une surface dépend la quantité de lumière que celle-ci nous renvoie et, par complémentarité, la quantité de lumière qu'elle absorbe. Cette analyse est toutefois loin d'être complète ! Bilan énergétique Dans le détail, les propriétés d'un corps vis-à-vis de la lumière visible et du rayonnement infrarouge dépendent non seulement de sa couleur, mais aussi du matériau qui le constitue.