background preloader

Carrefour

Facebook Twitter

Untitled. À votre arrivée, en mai 2012, vous aviez annoncé un plan de redressement à trois ans, êtes-vous confiant aujourd’hui, à mi-parcours de ce plan ?

untitled

Oui, la dynamique est là, nos résultats pour l’année 2013 l’ont montré. Carrefour a retrouvé le chemin d’une croissance rentable. Nos ventes en France et à l’international continuent de croître, notre résultat opérationnel courant progresse. Et, dans le même temps, nous avons repris les investissements tout en renforçant la structure financière de l’entreprise.

Autant d’éléments de satisfaction et des résultats dont les équipes, qui se sont mobilisées pour que notre Groupe retrouve sa solidité, peuvent être fières. C’est ce qu’ont montré effectivement les résultats 2013… Le travail engagé commence à porter ses fruits. Quelle a été la clé pour retrouver cette dynamique ? Le recentrage vous a donné de nouveaux moyens, avez-vous commencé à les investir ? D’où l’intérêt de la création d’une société de centres commerciaux ? Untitled. Groupe > Présentation. Un groupe multilocal, multiformat et multicanal Deuxième distributeur mondial et premier en Europe, le groupe Carrefour emploie plus de 380 000 collaborateurs.

Groupe > Présentation

Présent dans plus de 30 pays avec plus de 11 500 magasins, il a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires TTC sous enseignes de 104,4 milliards d’euros. Commerçant multilocal, multiformat et multicanal, Carrefour est le partenaire de la vie quotidienne. Il accueille chaque jour près de 13 millions de clients dans le monde, leur proposant un large choix de produits et de services au prix juste. Un groupe international Pionnier dans des pays comme le Brésil en 1975 ou la Chine en 1995, le Groupe déploie aujourd’hui son activité sur trois grands marchés : l’Europe, l’Amérique latine et l’Asie. Un acteur du développement économique local. Carrefour fixe ses objectifs pour 2015 - Les Echos Bourse. Lars Olofsson s'était montré très discret lors de la publication des résultats semestriels du groupe Carrefour, le 31 août dernier, sur les enjeux financiers du nouveau concept d'hyper Carrefour Planet.

Carrefour fixe ses objectifs pour 2015 - Les Echos Bourse

Le directeur général du groupe a finalement dévoilé sa stratégie lors des journées investisseurs organisées les 15 et 16 septembre : le distributeur va ainsi investir environ 1,5 milliard d'euros pour déployer son hypermarché nouvelle génération, destiné à enrayer la baisse de la fréquentation de ses grandes surfaces. Carrefour confirme ses objectifs - Les Echos. Groupe Carrefour. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Groupe Carrefour

Carrefour Logo du groupe Carrefour Créé en 1959 à Annecy, il est présent en Europe, en Amérique du Sud et en Asie, ainsi que dans d’autres zones du monde sous forme de partenariat local. Historique[modifier | modifier le code] Années 1960 : les premiers pas[modifier | modifier le code] Groupe > Historique. Georges Plassat, l'implacable PDG qui relance Carrefour au pas de charge. Sa première année de mandat vient à peine de s’achever, mais la tornade Plassat a déjà tout chamboulé.

Georges Plassat, l'implacable PDG qui relance Carrefour au pas de charge

En un semestre, le nouveau PDG a revendu cinq filiales, brisé net le déploiement des Carrefour Planet – une vision haut de gamme des hypers portée par Lars Olofsson, son prédécesseur –, remis en cause la progression inexorable des marques de distributeur (MDD) et simplifié les procédures d’achat et de flux des marchandises d’un groupe trop centralisé et déconnecté de la réalité quotidienne des magasins. Et ce n’est qu’un début. Redoutable financier, gestionnaire aguerri, le patron de 64 ans est, du haut de son mètre quatre-vingt-dix, sur tous les fronts pour remettre Carrefour en mouvement.

Et ça marche ! En France, les ventes se sont enfin stabilisées (+0,1 % en 2012, à 39,5 milliards d’euros) après des années d’érosion. Il a imposé un leadership de fer Fini, les réunions ronronnantes organisées à heure fixe autour d’un ordre du jour. RSE et rentabilité : quel management pour optimiser la performance de l'entreprise? - Les Echos. Mesure de la performance de l'entreprise. Pas de mesure sans stratégie Croyances et évaluation Au fil des années, la question de la performance des entreprises, et donc de sa mesure, est devenue un thème récurrent.

Mesure de la performance de l'entreprise

Il est vrai que dans un monde hyper concurrentiel, il est prudent de s'évaluer très régulièrement afin de s'assurer que l'on va dans la bonne direction et que l'on suit le bon rythme. À condition bien entendu d'avoir pris soin de mettre en oeuvre les bonnes actions et de disposer des moyens adéquats pour atteindre les objectifs fixés. Efficience ou efficacité ? La fixation des objectifs est un préalable incontournable.

Rechercher l'efficience, c'est chercher à exploiter du mieux possible les moyens mis à disposition Rechercher l'efficacité, c'est agir du mieux possible pour accéder aux objectifs fixés On ne peut travailler l'un sans l'autre sans prendre le risque de mettre en place une démarche bancale. L'obsédé de l'efficience est facile à reconnaître. Des techniques de mesure antédiluviennes Livre de référence. Comment optimiser la performance financière des entreprises ? Définir ses missions, ses valeurs et ses engagements Les entreprises n’ont aujourd’hui plus le choix : un discours fondé uniquement sur la performance a montré ses limites et les risques encourus en période de crise.

Comment optimiser la performance financière des entreprises ?

Les entreprises les plus performantes sont donc celles qui savent définir leurs missions, leurs valeurs, leur stratégie et les faire vivre concrètement par l’action. La communication du « corporate purpose » devient ainsi l’un des outils stratégiques clés des dirigeants pour établir la confiance et la réputation auprès des parties prenantes. Près de 75% des grandes entreprises européennes communiquent activement sur leur raison d’être, alors qu’elles n’étaient que 65% en 2010. Ce sont les entreprises des secteurs de l’énergie, de la pharmacie/santé et des technologies de l’information qui valorisent le plus leur « raison d’être » et en tirent le meilleur avantage.

Etablir sa réputation et développer sa confiance. Les prix bas, la confiance en plus. La vraie stratégie de Georges Plassat pour redresser Carrefour - 6 septembre 2012.