background preloader

Recherche Etude sectorielle

Facebook Twitter

Approcher le consommateur au Royaume Uni. Les secteurs de consommation porteurs Le secteur des services a connu la croissance la plus rapide au cours des 10 dernières années.

Approcher le consommateur au Royaume Uni

C'est vrai dans tous les secteurs, mais plus particulièrement au niveau des sociétés de services pour les entreprises, les hôtels et les restaurants. Les jeux olympiques 2012 de Londres avaient provoqué une demande particulièrement élevée pour le développement d'infrastructures et la construction de sites, etc. et cette demande est restée élevée depuis. Il existe des opportunités dans les secteurs de consommation suivants : vêtements, ordinateurs, périphériques, médicaments et produits pharmaceutiques, équipements télécoms, voyage et tourisme. Le comportement de consommation Les consommateurs répondent bien à la publicité et achèteront s'ils y trouvent un avantage comme le prix, la qualité, une meilleure conception, la marque ou des bénéfices pour l'environnement.

Le profil du consommateur et son pouvoir d'achat Le recours au crédit à la consommation 267 hab. Etiquetage_alimentaire_uk.pdf. Chiffres_cles_biscuits_gateaux_2013.pdf. Nos marques - United Biscuits. Biscuits et Thés anglais Epicerie du Monde - La Grande Epicerie de Paris. Vendre vers le Royaume Uni. Le secteur du commerce de gros du Royaume-Uni a généré une valeur ajoutée de plus de 70 milliards EUR en 2014, la troisième plus importante parmi les États membres de l'UE après l'Allemagne et la France.

Vendre vers le Royaume Uni

Pour le commerce de gros non spécialisé, le Royaume-Uni affiche la plus haute valeur ajoutée de l'UE. Pour le commerce de gros d'équipements dans le domaine de l'information et de la communication, le Royaume-Uni était à la seconde place parmi l'ensemble des États membres. Le commerce de détail est l'un des segments les plus importants de l'économie britannique, contribuant à 5% du PIB et à plus de 18 milliards GBP de taxes, soit près de 30% de l'ensemble des recettes fiscales du pays.

Le secteur de la distribution au Royaume-Uni couvre tous les types d'entreprises, des grandes chaînes et des grands magasins, aux vendeurs indépendants et aux magasins virtuels. Introduction - Royaume Uni - Fellah Trade. Le Royaume-Uni est l'une des principales économies agricoles de l'UE: c'est le 1er producteur de mouton, et le 3ème producteur de céréales et de bétail.

Introduction - Royaume Uni - Fellah Trade

Avec l'Espagne, le Royaume-Uni produit la moitié de la viande bovine de toute l'UE. Le Royaume-Uni détient 17,8% des parts du marché européen des aliments et boissons. Ces dernières années la production agricole a peu à peu laissé la place au développement d'une industrie manufacturière concentrée sur la transformation et la valorisation des matières premières. La part de l'agriculture dans le PNB du Royaume-Uni a progressivement baissé, jusqu'à atteindre 0,5% du revenu national. Le Royaume-Uni - Faits et tendances observés dans l'industrie des aliments et des boissons. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES INDICATEURS DE MARCHÉ | FÉVRIER 2011 Analyses des marchés mondiaux Ces rapports couvrent une grande variée de sujets pour les marchés qui sont d'intérêt pour le secteur.

Le Royaume-Uni - Faits et tendances observés dans l'industrie des aliments et des boissons

Plusieurs nouveaux rapports seront ajoutés sur une base régulière. Si vous désirez être ajoutés à notre liste de distribution par courriel afin de recevoir les prochains rapports plus rapidement ou pour nous offrir vos commentaires veuillez nous contacter via notre adresse courriel à : infoservice@agr.gc.ca. Sixième dans le monde pour son produit national brut (PNB) nominal et la parité du pouvoir d'achat, le Royaume-Uni (R. Royaume Uni - Secteur Agroalimentaire. Notes sectorielles | 18 février 2010 Le marché alimentaire au Royaume-Uni et ses 61 millions de consommateurs reste un partenaire essentiel pour la France dans le domaine des échanges commerciaux.

Royaume Uni - Secteur Agroalimentaire

En 2007, la France était en effet le second client (2 milliards d’euros) et le second fournisseur (5.1 milliards d’euros) du Royaume-Uni. En valeur, les principaux produits exportés vers le Royaume Uni sont les vins (21%), les produits d’épicerie fine (15%), les produits laitiers (10%), les légumes (6%) et les produits carnés (5%). (Missions économiques, 2008). A la grande surprise de beaucoup d’analyste, le secteur de l’alimentation semble moins touché par la récession au Royaume-Uni. Certaines sociétés, à l’image de Sainsbury’s parviennent ainsi à tirer leur épingle du jeu. Sur un marché de plus en plus sophistiqué et à la recherche de produits sains et de spécialités, la France conserve donc sa place de terroir «gastronomique» Outre-Manche. Royaume-Uni-fiche_2013.pdf.