background preloader

En quoi l'art apporte-il un autre regard sur le nheur en société

Facebook Twitter

L'évolution des principales représentations du bonheur - Fabrique SpinozaFabrique Spinoza. L’évolution des principales représentations du bonheur Les conceptions du bonheur ont naturellement évolué au fil des âges, y compris au sein du monde occidental.

L'évolution des principales représentations du bonheur - Fabrique SpinozaFabrique Spinoza

Plus intéressant, derrière ces visions se dégagent un intérêt-désintérêt ou une faveur-défaveur plus ou moins marqué selon les époques. ArtsInHealthcare. La littérature est provocatrice de bonheur. L’approche de la lecture est peut-être un bonheur difficile, mais lire est ce qu’il y a de plus aisé, liberté sans travail, un pur Oui qui s’épanouit dans l’immédiat.

La littérature est provocatrice de bonheur

-MAURICE BLANCHOT, L’ESPACE LITTÉRAIRE, GALLIMARD, IDÉES,(1955) 1968, P.261. Le bonheur serait moins un état et une satisfaction qu’un mouvement et une dynamique, une chose tout à la fois poursuivie et éphémère, toujours sur le point de s’évanouir, faite certes de plaisir et de jouissance mais aussi de désir. Une quête et un souvenir. Quelque chose à construire. La littérature relève-t-elle d’une forme de bonheur ? Placements plaisir, pour marier bonheur et bonne gestion du patrimoine. A l’heure où les épargnants français plébiscitent les investissements dans des biens réels, il n’est pas idiot de chercher à marier une bonne gestion du patrimoine avec la recherche de plaisir.

Placements plaisir, pour marier bonheur et bonne gestion du patrimoine

Pour cela, il faut sortir des sentiers battus de l’univers financier pour aller vers des biens tangibles dont la possession – et la jouissance – vous apporteront une petite dose de bonheur supplémentaire. Mieux : dans certains cas, vous avez de ­bonnes chances de faire aussi une très bonne affaire, car plusieurs de ces instruments sont porteurs. Vetillard2. » Une pratique artistique et sociale (2002) Textes de recherche en ligne. J’explore dans ces textes le champ théorique et artistique des « pratiques sociales artistiques. » Il s’agit de mes premières réflexions sur le sujet, en 2002, où je mets en perspective l’art et l’action sociale, la pédagogie et l’art interactionniste.

Romain Louvel : Artiste plasticien et chercheur en arts plastiques. – audrey0298

Je présente notamment « les allées et venues », ainsi qu’une réflexion plus générale sur l’art.

» Une pratique artistique et sociale (2002) Textes de recherche en ligne

Les questions qui guident ces réflexions sont : • En quoi l’art peut-il devenir un instrument d’action dans la réalité sociale ? • Quels procédés positionnent cette action en termes pédagogiques, « sociocritiques » et éducatifs ? • Dans quelle mesure cette action tend-elle à créer des débats et pourquoi ?

• Quelles positions idéologiques alimentent ces interventions artistiques sociales ? • Sommaire et avant-propos • Les espaces perçus de l’art /… L’art crée autant de territoires qu’il ne s’en approprie. . • Conclusion et bibliographie. v20n2a03. L’art nous rend-il heureux ? Société Le bonheur, cet état de sérénité et de plénitude durable et équilibré, dépend de multiples paramètres.

L’art nous rend-il heureux ?

L’art peut-il nous aider ? Ces dernières années, les départements de psychologie positive se multiplient au sein des universités. Neurologues, psychiatres, sociologues, généticiens, économistes et chercheurs dans de nombreuses autres disciplines se penchent sur le bonheur. Une nouvelle science est-elle en train d’émerger ? Le bonheur humain est complexe et dépend d’un grand nombre de paramètres génétiques, environnementaux, sociaux, moraux mais aussi de l’ordre de la sensation et de la psychologie.

Comment avoir la banane ? Alors que surgit toute une littérature autour du développement personnel, les œuvres de fiction promettent elles aussi de vous donner la banane. Le plaisir, lui aussi, se décline à plusieurs niveaux, sensoriel, émotionnel mais aussi intellectuel voire spirituel. Pleurer au cinéma, ça fait du bien ? Tous ensemble Tout Joe Dassin Toute La Compagnie Créole. La place de l’art dans la société - La Croix. «L’art est là pour affirmer une autre dimension du présent et tenter de répondre à l’interrogation qui est au cœur de l’homme: pour quoi le monde?»

La place de l’art dans la société - La Croix

, écrit le peintre Georges Brunon. Répercussions des arts sur la vie des Canadiens. Liste des avantages qu’apportent les arts à la qualité de vie : effet des arts sur l’éducation, la cohésion sociale et l’économie A) Plaisir Les bénéfices que les individus ou les sociétés peuvent tirer des œuvres artistiques sont nombreux et variés.

Répercussions des arts sur la vie des Canadiens

Tous ces bienfaits font parfois oublier que le bénéfice principal provenant de la fréquentation d’œuvres d’art est tout simplement… le plaisir ! « La lecture était ma liberté et mon réconfort, ma consolation, mon stimulant favori : lire pour le pur plaisir de lire, pour ce beau calme qui vous entoure quand vous entendez dans votre tête résonner les mots d’un auteur. » — Paul Auster, Brooklyn Follies « La musique. C’est un cadeau de la vie. Haut de page B) Développement communautaire et cohésion sociale Les arts peuvent être une formidable force pour l’évolution d’une collectivité.

Autonomisation communautaire (« community empowerment ») Cohésion sociale Mobilisation.