background preloader

Attentats

Facebook Twitter

Actualités - Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France. Comment organiser le dialogue avec les élèves le lundi 16 novembre ?

Actualités - Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France

En solidarité avec les victimes et leurs familles, le Président de la République a demandé qu'une minute de silence soit organisée le lundi 16 novembre 2015. Il appartient au directeur d'école et au chef d'établissement d'organiser un temps de regroupement des élèves dans les classes ou la cour de l'école et de l'établissement pour ce moment de recueillement individuel et collectif dans cette journée.

Dans les deux cas, chaque enseignant doit encadrer sa classe durant ce temps de recueillement, dont la forme doit prendre en compte l'âge des élèves. Ce temps de recueillement sera précédé d'un échange d'au moins une heure entre les élèves et les enseignants dans chaque classe. Ce dialogue est un travail pédagogique indispensable pour soutenir les enfants et les adolescents dans la gestion de leurs émotions et la compréhension complète de ces événements violents. #Educattentats Médias pour les élèves Dossiers pédagogiques. Accompagner les professeurs et chefs d’établissement après les attentats du vendredi 13 novembre 2015.

Gilles Kepel : « Le logiciel du djihadisme a changé » L’islam n’est pas terroriste par essence. Terroristes français : une géographie sociale accablante. De l’«apartheid social» après les attentats de janvier, au «aucune excuse sociale, sociologique et culturelle» après ceux de novembre, le Premier ministre a balayé le champ des questions posées à la nation par les attentats de 2015.

Terroristes français : une géographie sociale accablante

Mais, s’il ne faut pas pardonner, il reste à expliquer et là, le désarroi est grand. Fin novembre, le président du CNRS, Alain Fuchs, a adressé à tous les chercheurs de France un appel à propositions pour mieux comprendre. Les propositions de recherches complémentaires, qui remonteront de cette consultation, porteront sans doute sur le rôle du wahhabisme dans l’émergence de l’islamisme, sur le suivisme géostratégique européen à l’égard des Etats-Unis et notre complaisance à l’égard de l’Arabie Saoudite, ou encore sur l’européanisation nécessaire des services de sécurité.

Ces choses, pourtant connues, ne cessent de s’aggraver car leur présence dans les discours politiques est inversement proportionnelle aux actions engagées. Il faut aller plus loin. « La crise des valeurs favorise les théofascismes » LE MONDE CULTURE ET IDEES | | Propos recueillis par Julie Clarini Professeur émérite de psycho­pathologie clinique à l’université d’Aix-Marseille et psychanalyste, Roland Gori s’est fait connaître pour sa réflexion sur la médicalisation de l’existence (La Santé ­totalitaire, Denoël, 2005) et sa critique des nouvelles formes de contrôle social (L’Empire des coachs, Albin Michel, 2006).

« La crise des valeurs favorise les théofascismes »

Comprendre la sidération - Telos. 2015 aura été marquée par la vague d’attentats terroristes et la vague de sidération qui s’ensuivit en France.

Comprendre la sidération - Telos

Incompréhension, indignation, courroux ont accompagné manifestations, prises de positions et décisions. Derrière une belle façade d’unité nationale des bagarres explicatives simplistes ont pu se dérouler sur toutes les scènes (du débat télévisé au dîner familial) tandis que se lézardait rapidement le sentiment d’une harmonie nationale retrouvée. Terrorisme : "L'action kamikaze relève de la psychiatrie" Lorsqu'il dirigeait la crim, Loïc Garnier avait appris que le temps est bien souvent le meilleur allié des enquêtes.

Terrorisme : "L'action kamikaze relève de la psychiatrie"

Désormais, il mène une course permanente contre la montre. Patron de l'Unité de coordination de la lutte anti-terroriste (Uclat) depuis 2009, Loïc Garnier est chargé de faire circuler les informations entre les différents services et de favoriser le lien entre eux. Sur la base de tous les renseignements qui atterrissent sur son bureau, il rédige chaque semaine une synthèse sur l’état de la menace terroriste en France… Elle n’a jamais été aussi élevée. Loïc Garnier (DGPN / Police nationale / SICoP / UCLAT) Les fractures intellectuelles de l’après-Charlie. En janvier 2015, la France était meurtrie.

Les fractures intellectuelles de l’après-Charlie

Mais elle était « Charlie ». Et les manifestations du 11 janvier avaient cristallisé ce moment historique où droite et gauche, Paris et province avaient communié dans la défense des libertés. (16) Raphaël Liogier : «Il n’y a pas de guerre des civilisations car il n’y a qu’une seule civilisation» Le choc des civilisations ?

(16) Raphaël Liogier : «Il n’y a pas de guerre des civilisations car il n’y a qu’une seule civilisation»

La thèse fit fureur dans les années 90 quand le politiste américain Samuel Huntington publia son essai du même nom. Aujourd’hui, entre peur globalisée du terrorisme, vertige existentiel et histoire qui semble perdre sens, il est facile de recourir à cette analyse massive, quasi tripale. La radicalisation ne touche pas que les musulmans. Nos recherches sur le processus d’embrigadement ont pour but de comprendre comment et pourquoi le discours de l’islam radical a fait autorité – donc a « fait sens » – à un moment donné sur un jeune.

La radicalisation ne touche pas que les musulmans

En septembre 2014, le Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l’islam (CPDSI) a été mandaté par le ministère de l’intérieur pour affiner la compréhension du processus de radicalité, pour mettre en place des indicateurs d’alerte à présent appliqués dans la plupart des institutions. En avril 2015, notre centre a été retenu à la suite d’un appel d’offres pour épauler les équipes antiradicalité des préfectures afin de les aider à prendre en charge les familles concernées ayant appelé le numéro vert de l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste (UCLAT). Le Califat a des lettres, par Jean-Claude Milner. Par Jean-Claude Milner, philosophe Paris, capitale du siècle, Marx et Baudelaire y avaient cru.

Le Califat a des lettres, par Jean-Claude Milner

Loin du travail contraint, loin des contraintes de la règle, la foule parisienne leur semblait figurer, comme un reflet fugitif, le bonheur des peuples. Or, on avait cessé d’y croire. Trop de bonnes intentions avaient transformé la Ville Lumière en bourgade. Le pouvoir exécutif a enclenché une surenchère sécuritaire inédite. Plus que jamais la politique est devenue un spectacle, dont les élus et leurs conseillers sont les acteurs et les journalistes les metteurs en scène.

Le pouvoir exécutif a enclenché une surenchère sécuritaire inédite

Ce qui a changé au fil des dernières décennies, c’est l’accélération du temps. Désormais, une catastrophe se produit un soir à 21h30, la télévision l’annonce quelques dizaines de minutes après et le président de la République se fait filmer pour une première déclaration avant minuit. France Culture - (ré)écouter. Comment l’escalade entre Turquie et Russie va profiter aux Kurdes. Mardi 24 novembre, un avion russe a été abattu par la Turquie à proximité de Kessab. Au moins un des deux pilotes a été tué par les rebelles turkmènes alors qu’ils s’étaient éjectés de l’avion en flamme. Selon la Turquie l’avion aurait violé l’espace aérien turc et les Russes prétendent le contraire. Le tracé radar de l’armée turque montre que l’avion russe a pénétré dans un petit «bec de canard» turc large de 2 km en Syrie, ce qui à la vitesse d’un avion signifie qu’il est resté quelques secondes en Turquie.

L’armée turque attendait donc l’avion russe en embuscade pour le frapper. Jürgen Habermas: « Le djihadisme, une forme moderne de réaction au déracinement » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Nicolas Weill (Propos recueillis par) Le président François Hollande veut définir un « état de guerre » adapté à la situation. Que pensez-vous de cette discussion ? Croyez-vous plus généralement qu’une modification de la Constitution soit une réponse adaptée aux attentats du 13 novembre ? Attaques de Paris - Samy Amimour, itinéraire d’un radicalisé. De Drancy au Bataclan, en passant par la Syrie, voici l’itinéraire de Samy Amimour : un kamikaze qui a commis, avec six autres personnes, les attentats les plus meurtriers de l’histoire de France. Selon ses proches, la vie de Samy Amimour «a basculé» le 15 octobre 2012.

A 7 heures du matin, des agents des services de renseignement cagoulés et armés «défoncent la porte» du modeste appartement de cette famille de Drancy, en Seine-Saint-Denis. Soupçonné de nourrir un «projet de départ avorté vers le Yémen», Samy est mis en examen à l'issue de quatre jours de garde à vue pour «association de malfaiteurs terroriste» et immédiatement placé sous contrôle judiciaire. Samy Amimour, de la prière en cachette au djihad. Retour ou sortie du religieux. Terrorisme. Pourquoi les attentats sont-ils souvent perpétrés par des frères ? Le djihadisme est une révolte générationnelle et nihiliste. Par Olivier Roy, politologue spécialiste de l’islam. Les attentats islamistes ont tué près de 2 000 personnes en 2015. Attaques terroristes : l’analyse de Xavier Crettiez - Rencontres. Le terrorisme expliqué aux enfants. Samy Amimour, histoire d’une radicalisation. Olivier Roy : « La peur d’une communauté qui n’existe pas »

La sociologie excuse-t-elle les terroristes. Au Sénat, le jeudi 26 novembre, le sénateur communiste Christian Favier a demandé à Manuel Valls quelles politiques publiques il comptait mettre en œuvre après les attentats du 13 novembre « pour que toute la jeunesse, sans discrimination ni stigmatisation, puisse redonner sens à sa vie, reprendre confiance en son avenir et renouer avec l'espoir d'une vie meilleure ». (20+) Dans la tête des «nouveaux ninjas de l’islam» Réponse à Olivier Roy : les non-dits de « l’islamisation de la radicalité » « La violence de l’organisation Etat islamique est génocidaire »

Qu’est-ce qu’une guerre ? (1/4) : Hobbes et Clausewitz : l'essence de la guerre. Qu’est-ce qu’une guerre ? (2/4) : Carl Schmitt : comment éradiquer nos ennemis. Comprendre les attentats du 13 novembre avec Albert Camus. A qui sert leur guerre ? » [C'EST L'ARTICLE À LIRE SUR LES ATTENTATS] “Daesh : autopsie d’un monstre” (France Inter) Les idées, Djihadisme, Marcel Gauchet, Farhad Khosrokhavar, Islam, Terrorisme, fanatisme, Déradicalisation, Dounia Bouzar, Martin Legros. Les idées, Djihadisme, Marcel Gauchet, Farhad Khosrokhavar, Islam, Terrorisme, fanatisme, Déradicalisation, Dounia Bouzar, Martin Legros. Les ressorts du fondamentalisme islamique. Non, les valeurs de la démocratie ne sont pas vides! Actualités - Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France.

Marcel Gauchet : « Le fondamentalisme islamique est le signe paradoxal de la sortie du religieux » Terrorisme : quatre modèles explicatifs. Après les attentats : conseils pour Lundi... Comprendre la domination de l'Etat islamique en 7 minutes - vidéo Dailymotion. Il y a des actes barbares, il n’y a pas de Barbares.

«Un kamikaze ne se radicalise pas seul» Bertrand Badie : "Parler de conflit mondial au Proche-Orient est un non-sens" Paris frappé par un terrorisme apocalyptique. Pour que cesse la lutte armée en France, il faut gagner la paix au Moyen-Orient. Les Lumières contre la révélation divine : la "guerre des valeurs" par Cornelius Castoriadis. Histoire de l'espace public 1/4 - Histoire. Les racines de la haine. Sommes-nous en guerre ? Le difficile combat contre l’argent de Daech.