background preloader

La version "complotistes"

Facebook Twitter

Dans ce bazar nauséabond, il serait bien imprudent de ne pas tenir compte de certaines informations pas si complotistes que ça. L'OTAN a sérieusement manqué de clarté dans un passé pas si lointain.

On se demande pourquoi il se serait maintenant acheté une conscience alors que les USA (le véritable patron de l'Otan) sont en train de perdre leur leadership mondial à très grande vitesse. Attentats : des terroristes "blancs" et "blonds" Exclusivité SOTT : morts du cerveau des attentats et de la femme kamikaze : quelques questions sur le raid de Saint-Denis. © Lewis Joly/SIPA/REX ShutterstockVéhicules d'intervention sur le théâtre des opérations à Saint-Denis Cet article fait suite à celui-ci : Des djihadistes barbus du Moyen-Orient, ou des tueurs à gages professionnels, blancs et rasés de près ? Quelques questions sur les attentats de Paris. Jusque-là, l'identité des autres terroristes n'a pas été publiée. Nous ignorons toujours qui s'est fait exploser Rue de la Coquerie, et nous n'en savons pas plus sur l'identité du troisième kamikaze du Bataclan.

Nous ignorons également combien de personnes sont impliquées dans les fusillades des restaurants, bien qu'on pense que Salah Abdeslam, qui est toujours en fuite, y ait participé. Le tireur « blanc, corpulent et rasé de près » demeure également un mystère, tout comme la Mercedes noire flambant neuve que son complice et lui conduisaient. La police a également donné d'autres détails sur l'implication présumée de Salah. Des détails supplémentaire concernant Salah ont émergé :

Exclusivité SOTT : des djihadistes barbus du Moyen-Orient, ou des tueurs à gages professionnels, blancs et rasés de près ? Quelques questions sur les attentats de Paris. © Jay Directo/AFP/Getty Quelque trois cents personnes ont été tuées ou blessées dans les attaques terroristes de la semaine dernière à Paris. On nous dit que six des terroristes se sont fait exploser : deux au cours de la descente de police au Bataclan, trois à l'extérieur ou à proximité du Stade de France, et un au restaurant Voltaire.

Voici une chronologie des attentats, adaptée du résumé de la chronologie du Guardian, fournie par le procureur de Paris, François Molins : 21h20 Une victime a été tuée lorsque la première explosion a retenti à Saint Denis, près du Stade de France lors d'un match de football entre la France et l'Allemagne. Le corps d'un terroriste a été retrouvé sur les lieux, avec une ceinture d'explosifs remplie d'éclats d'obus. 21h30 Une deuxième explosion a eu lieu devant le Stade de France. Deux sur les trois ont été identifiés à ce jour : 1) Omar Ismal Mostefai, un franco-algérien de vingt-neuf ans qui aurait voyagé en Syrie à la fin 2013.

Qui était cette femme ? Attentats : l’Histoire se répète à Paris. Voici une interprétation alternative, proposée par David Hungerford, contributeur de South Front pour les questions d’analyse et de renseignement Par David Hungerford – Le 15 novembre 2015 – Source South Front Chaque fois que les États-Unis subissent un grave échec sur la scène internationale, des événements de tournure similaire se produisent.

Une horreur soudaine tétanise alors le monde. Un tumulte assourdissant. Les regards se détournent de la défaite américaine. L’humiliation est évitée. Les Américains gagnent du temps pour se refaire. Souvenez-vous : la junte au pouvoir à Kiev, soutenue par les États-Unis, voit sa campagne contre les insurgés des Républiques Populaires [du Donbass] tourner au désastre. La même chose vient de se produire le 13 novembre à Paris. Le 30 octobre, l’impérialisme américain connaît un coup d’arrêt majeur à Vienne. La politique syrienne des États-Unis s’est complètement dégonflée.

Le Moyen-Orient est un chaos de guerres, de crises économiques et de rivalités. La République française prise en otage. La guerre qui s’étend à Paris est incompréhensible pour les Français qui ignorent presque tout des activités secrètes de leur gouvernement dans le monde arabe, de ses alliances contre nature avec les dictatures du Golfe, et de sa participation active au terrorisme international. Jamais cette politique n’a été discutée au Parlement et les grands médias ont rarement osé s’y intéresser.

Depuis cinq ans, les Français entendent parler de guerres lointaines, sans comprendre ce dont il s’agit. La presse les a informés de l’engagement de leur armée en Libye, mais jamais de la présence de soldats français en mission au Levant. Mes articles à ce sujet sont largement lus, mais perçus comme des bizarreries orientales. Malgré mon histoire personnelle, il est de bon ton de me qualifier d’« extrémiste » ou de « complotiste » et de relever que mes articles sont reproduits par des sites internet de toutes obédiences, y compris par d’authentiques extrémistes ou complotistes.

Qui dirige Daesh. Les attentats de Paris «Passeport» : LE RETOUR. Autres articles Les attentats de Paris «Passeport» : LE RETOUR Jean-Claude Paye sociologue, auteur de L'Emprise de l'image. De Guantanamo à Tarnac. Editions Yves Michel 2012. Dans le cadre de l’enquête sur les massacres à Paris, un passeport syrien a été retrouvé près de l’un des kamikazes du Stade de France.  [[1]]url:#_ftnref1 Julien Balboni, «Procès de Jean-Louis Denis : ''Le parquet fédéral a envoyé des jeunes en Syrie"» , DH.be, le 12 novembre 2015, [[2]]url:#_ftnref2 Lire : Jean-claude Paye et Tülay Umay, « L’affaire Merah (4/4) Le changement en se taisant », Mondialisation.ca, le 29 octobre 2012,

Conscience du peuple: Un analyste politique logé à Paris déclare sur les ondes de Russia Today que les attentats de Paris sont un "false flag"! Gearoid O Colmain, interrogé comme analyste politique ayant assisté aux événements de Paris, explique froidement que l'on assiste depuis plusieurs semaines à une intensification de la propagande des médias concernant les terroristes et les musulmans, laquelle a pour but et pour effet de déclencher la peur. Il dit que la "guerre à la terreur" est orchestrée de l'extérieur, par l'OTAN! Il poursuit en disant qu'il y a une guerre contre les populations civiles, une forme de néo-colonialisme pour les soumettre à un nouvel ordre mondial.

Ce nouvel ordre mondial, ajoute-t-il, est constitué d'une élite dirigeante tyrannique qui ne se préoccupe que de ses intérêts. Il n'y aucune guerre contre le terrorisme selon lui. Il y a la guerre qui utilise des groupes de terroristes contre les Etats-nations qui résistent à l'hégémonie des États-Unis et d'Israël. Ces terroristes sont financés et formés par les agences occidentales de renseignement. Rhétorique Totalitaire : Le "Complotisme"… " L'impuissance des foules à raisonner juste les empêche d'avoir aucune trace d'esprit critique, c'est-à-dire, d'être aptes à discerner la vérité de l'erreur, à porter un jugement précis sur quoi que ce soit. ... Les jugements que les foules acceptent ne sont que des jugements imposés et jamais des jugements discutés.

" Gustave Le Bon Psychologie des Foules (1) Nuage de sauterelles... Pullulant, les Torquemada s'abattent à nouveau sur notre pays. Dans la foulée de la colossale instrumentalisation des récents attentats de Paris, engendrée par notre nomenklatura et son Industrie Médiatique de la Désinformation (IMD), rongeant nos cerveaux et notre entendement, s'installe, s'incruste : l'Inquisition.

Des Evangiles à la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen Evolution notable, évidente, depuis le Moyen Age : la modernisation des méthodes et moyens. Mais, l'esprit reste le même. Ton accusateur, culpabilisateur, soupçonneux et menaçant, identique. A commencer par La Liberté d'Expression... Rien. Le terrorisme manipulé et les guerres secrètes. Pour définitivement tordre le coup aux accusations de conspirationnisme/complotisme, voici une interview de l’historien Suisse Daniele Ganser, sous la forme d’une série de 13 courtes vidéos de quelques minutes chacune.

Cette interview met en lumière ce que nous avons toujours dit ici, mais qui passe encore mal chez certains : il n’y a pas, et il n’y a jamais eu de terrorisme pour des raisons idéologiques ou religieuses. Les raisons en sont toujours géostratégiques. Se basant sur des documents précis, Daniele Ganser donne une autre vision de ce que nous avons toujours eu sous le nez sans jamais le voir, préférant nous en remettre aux médias pour nous dire ce que nous devrions voir.

Les guerres secrètes de l’OTAN en Europe, ou ailleurs, et le terrorisme manipulé, sont des réalités documentées, connues par beaucoup de ceux qui s’intéressent réellement au problème, mais ignorées de la majorité de la population et même de certains membres des gouvernements.