background preloader

Attentats de Paris (II)

Facebook Twitter

BFM TV a fait très fort ce soir (23/11/2015) :
De chef de guerre, François Hollande, qui nageait déjà dans ce costume bien trop grand pour lui, est passé chef de "la grande coalition".



"La première coalition", c'est ce machin de plus de 60 pays inventé par Obama afin de faire tomber ce méchant Assad de son trône pour cause de non-obéissance ! Ce méchant Assad n'a pas permis le passage des oléoducs imaginés par le Qatar et l'Arabie Saoudite pour acheminer le gaz de ces deux pays "démocratiques" vers l'Europe. D'où la création de "daesh", par les américains, pour combattre Assad.
Las, La créature "daesh", tout comme al qaïda en son temps, s'est très vite soustrait à son patron originel.
Elle comprend entre autres :
- La Turquie, dont les grandes préoccupations sont de massacrer les kurdes qui combattent pourtant daesh et de récupérer le pétrole vendu à bas prix par daesh (la société qui achète est dirigée par un certain Erdogan, fils du président autocrate du même nom,
- L'Arabie Saoudite et le Qatar (pour qui daesh fait certainement du bon boulot, comme disait l'ineffable Fabius),
- Tous les autres, qui ne participent que virtuellement à cette "grande coalition".

Et vous ajouter à cela :
- La Russie, seul pays autorisé par l'ONU à intervenir militairement en Syrie,

- L'Iran, qui, comme la Russie, soutien Assad car l'armée de celui-ci constitue les principales troupes au sol,

- Le Hezbollah et les Kurdes, déjà cités ci-dessus, tout deux très actifs contre daesh,
- L'Iraq dont le seul but est de récupérer son territoire.

Bilan de la première coalition (celle d'avant l'intervention de la Russie) : En plus d'un an, 4 ou 5000 bombardements, volontairement inefficaces (sauf pour l'industrie d'armement US) et extension de daesh.

Bilan de la nouvelle coalition russe (Russie, Iran, Iraq, Hezbollah, kurdes) :
En quelques semaines, coupe de pratiquement toutes les tentacules de daesh, y compris son financement, et et lente reprise sur le terrain (n'oublions pas que l'armée de Assad a perdu 80 000 hommes au cours des 4 années de guerre). Il faut maintenant plus de troupes au sol !!

Vous ajouter les deux coalitions et vous obtenez "la grande coalition" !!

Attentats de Paris, il y avait plus de personnes impliquées. Attentats dans le métro de Paris: un scénario plus que probable. International URL courte C'est ce qu'affirme le rapport de 50 pages préparé par les sénateurs Alain Fouché et François Bonhomme consacré aux dispositifs de protection des gares, stations de métro et réseaux ferroviaires français.

Attentats dans le métro de Paris: un scénario plus que probable

C'est sur le métro parisien que les politiciens ont mis un accent particulier dans ce document. Selon eux, jusqu'à 300 vagabonds dorment dans les stations du métro chaque nuit, et rien n'empêche les terroristes de perpétrer autant d'attentats qu'ils veulent à des moments favorables en se faisant passer pour des SDF. Afin de résoudre ce problème les sénateurs appellent à proposer à ces derniers de meilleurs options d'hébergement, précisant qu'il ne s'agit quand même pas de les déloger.

Homme abattu à la Goutte d'Or : « il n'était ni armé ni rien du tout » Attaque contre un commissariat: défiance et colère dans le 18e arrondissement. "Qui vous dit qu'il a vraiment crié 'Allahou akbar'?

Attaque contre un commissariat: défiance et colère dans le 18e arrondissement

Arrêtez de raconter n'importe quoi. " Moins d'une heure après que la police a abattu, ce jeudi vers 11h30, un homme devant le commissariat de la Goutte d'Or, dans le 18e arrondissement de Paris, des groupes se sont formés autour des cordons de sécurité, mêlant badauds, riverains et curieux. Et certains esprits s'échauffent. EN DIRECT >> Une revendication évoquant les "morts en Syrie" retrouvée sur l'homme abattu. #Commissariat Paris - "Il n'avait pas d'arme et n'a pas crié Allah Akbar" Si plusieurs témoins confirment la version donnée par le ministère de l'Intérieur français, d'autres la contredisent.

#Commissariat Paris - "Il n'avait pas d'arme et n'a pas crié Allah Akbar"

"Un homme a tenté d'agresser un policier à l'accueil du commissariat avant d'être atteint par des tirs de riposte des policiers. L'homme aurait crié "Allah Akbar". Voilà la version que le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet a donné à l'AFP quelques minutes après qu'un homme ait été abattu devant le commissariat du quartier de la Goutte d'Or à Paris. Une version des faits qui a été confirmée par certaines témoins mais, plus étonnant, infirmée par d'autres. Un homme, sous couvert de l'anonymat, a livré à nos confrères de BFM TV une version bien différente.

BFM indique que d'autres témoins ont confirmé que l'homme abattu n'avait pas prononcé "Dieu est grand" en arabe.Une dame, toujours sous couvert de l'anonymat, affirme que l'homme a levé les mains en l'air. Le père de Lola Ouzounian, la plus jeune victime du Bataclan, exprime sa colère contre les dirigeants français. “Ma fille est morte au Bataclan le 13 Novembre, elle avait 17 ans.

Le père de Lola Ouzounian, la plus jeune victime du Bataclan, exprime sa colère contre les dirigeants français.

Je n’irai pas à l’hommage qui sera rendu aux victimes à 10h30 aux Invalides parce que je considère que l’État et ses derniers dirigeants en date portent une lourde responsabilité dans ce qui s’est passé. Une politique désastreuse a été menée par la France au Moyen-Orient depuis plusieurs années. Nicolas Sarkozy a largement contribué à la chute du régime de Khadafi en envoyant l’armée française combattre en Libye, en violation des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU qui interdisaient toute intervention au sol.

Or, plusieurs sources affirmaient à l’époque que les Forces Spéciales étaient « en apesanteur » et avaient œuvré sur le terrain. La Libye n’était pas ennemie de la France, Nicolas Sarkozy avait reçu Khadafi avec les honneurs d’un chef d’État, et ce pays est devenu depuis un cauchemar chaotique où circulent librement armes et combattants. Projet d'attentat contre le Bataclan : l'incroyable inertie des autorités. Juste après les attentats, Salah Abdeslam a passé trois contrôles de police en France. Salah Abdeslam, soupçonné d’avoir joué un rôle clé dans les attentats de Paris, a réussi à passer trois contrôles de police en France avant de s’échapper en Belgique, selon une source proche de l’enquête en Belgique, qui confirme un article paru, dimanche 20 décembre, dans Le Parisien.

Juste après les attentats, Salah Abdeslam a passé trois contrôles de police en France

Cette source se fonde sur le témoignage de Hamza Attou, soupçonné avec Mohammed Amri d’avoir exfiltré Salah Abdeslam vers Bruxelles au lendemain des attaques. Les armes utilisées dans les attentats de Paris proviennent d'une compagnie liée à la CIA. Jeudi, Le Palm Beach Post a rapporté le fait qu'un pistolet semi-automatique M92 utilisé dans l'attaque terroriste de Paris a été retracée à Century International Arms à Delray Beach, en Floride.

Les armes utilisées dans les attentats de Paris proviennent d'une compagnie liée à la CIA

Century achète et revend des armes à feu de surplus militaire . Syrie : 60 morts et 80 blessés dans trois explosions aux camions piégés dans la ville de Tell Tamer. Ce jeudi, des attentats à la voiture piégée revendiqués par l'Etat islamique ont frappé la ville de Tell Tamer dans le nord de la Syrie faisant 60 morts et 80 blessés selon Reuters.

Syrie : 60 morts et 80 blessés dans trois explosions aux camions piégés dans la ville de Tell Tamer

Les trois explosions ont lieu près d’un hôpital de campagne des forces kurde, dans un quartier résidentiel ainsi que sur la place du marché bondé de Souk Al Jumla. La plupart des personnes touchées sont des civils, mais quelques combattants kurdes font également parti des victimes. Le groupe Etat islamique a revendiqué ce triple attentat suicide dans une communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, précisant que trois des leurs avaient réussi à passer les barrages de sécurité de la ville.

ESSENTIEL: La sagesse c’est d’être fort et la force c’est d’être sage! Toute l'Europe touchée par un ralentissement de l'activité après les attentats de Paris. Partout en Europe, la fréquentation touristique et l'économie tournent au ralenti depuis les attentats de Paris, le 13 novembre dernier.

Toute l'Europe touchée par un ralentissement de l'activité après les attentats de Paris

Les professionnels du secteur espèrent que cette morosité ambiente sera de courte durée. Les attentats de Paris ont un impact non négligeable sur le tourisme en Europe. Le constat est sans appel : le nombre de visites dans les lieux publics, les magasins, les musées ou les restaurants a baissé un peu partout en Europe depuis le 13 novembre. Attentats de Paris : le DRS algérien avait prévenu la DGSE. Au cours du mois d’octobre dernier, les services secrets algériens, le DRS, ont transmis une note exhaustive à la DGSE dans laquelle il prévenaient leurs homologues français d’un fort risque d’attentats terroristes dans la région parisienne au niveau des « centres abritant des grands rassemblements de foules ».

Attentats de Paris : le DRS algérien avait prévenu la DGSE

Le DRS a fourni une liste de noms de certains « radicaux » français d’origine algérienne et maghrébine qui sont entrés en contact avec les combattants algériens de Daech. Placés sous surveillance depuis plusieurs mois par les renseignements algériens, ces combattants ont longuement conversé avec des radicaux français qui ont séjourné, pour certains d’entre eux, dans les camps syriens.

Le DRS, selon nos sources, dispose aussi d’agents très bien entraînés qui ont infiltré les rangs de Daech depuis plusieurs mois en se faisant passer pour des candidats au djihad. Le DRS inquiet. Extrémement censé !! Evènements de Paris, un autre regard! Alain Badiou : Penser les meurtres de masse. (A écouter même si c'est long) Alain BADIOU : à partir des meurtres de masse du 13 novembre (1h46)

La version "complotistes"

Exclusivité SOTT : des djihadistes barbus du Moyen-Orient, ou des tueurs à gages professionnels, blancs et rasés de près ? Quelques questions sur les attentats de Paris. © Jay Directo/AFP/Getty Quelque trois cents personnes ont été tuées ou blessées dans les attaques terroristes de la semaine dernière à Paris.

Exclusivité SOTT : des djihadistes barbus du Moyen-Orient, ou des tueurs à gages professionnels, blancs et rasés de près ? Quelques questions sur les attentats de Paris

On nous dit que six des terroristes se sont fait exploser : deux au cours de la descente de police au Bataclan, trois à l'extérieur ou à proximité du Stade de France, et un au restaurant Voltaire. Voici une chronologie des attentats, adaptée du résumé de la chronologie du Guardian, fournie par le procureur de Paris, François Molins : 21h20 Une victime a été tuée lorsque la première explosion a retenti à Saint Denis, près du Stade de France lors d'un match de football entre la France et l'Allemagne. Le corps d'un terroriste a été retrouvé sur les lieux, avec une ceinture d'explosifs remplie d'éclats d'obus. 21h30 Une deuxième explosion a eu lieu devant le Stade de France. Comment les gouvernements de l'UE instrumentalisent les attaques terroristes - Französisch. Le monde au bord de la dépression nerveuse : attentats terroristes, déclarations officielles incompréhensibles, menaces, perquisitions, explosions... Traduction : SOTT © Youssef Boudlal/Reuters Des soldats belges et la police patrouillent les rues de Bruxelles, en protection contre un acte de terrorisme imminent.

Les choses s'enveniment et évoluent rapidement depuis les attentats terroristes en France il y a un peu plus d'une semaine. Depuis lors, on voit presque tous les jours des descentes de police, des arrestations, des alertes et des menaces terroristes sur tous les continents. Les gouvernements occidentaux réagissent de la seule manière qu'ils connaissent : déclarer des états d'urgence, sévir contre d'éventuelles cellules terroristes, organiser des descentes nocturnes au domicile de citoyens, larguer des bombes en Syrie et en Irak, faire passer une nouvelle législation « anti-terrorisme ».

Ce qu'on observe, entre autres, ce sont les réactions des diverses factions de l'élite occidentale au pouvoir, agissant parfois de manière contradictoire. Sa mort lors du siège de Saint-Denis a été immédiate. » Ça se passe comme ça, l’état d’urgence… Entretien avec François Asselineau - Questions d’actualité - 17 novembre 2015. La maire de Molenbeek possédait une liste de terroristes dont ceux de Paris, depuis des semaines. Alors que les autorités françaises et belges se renvoient la responsabilité des attentats de Paris, la mairie de Molenbeek aurait été informée, avant les attentats, du caractère dangereux de certains de leurs auteurs, dont l'organisateur présumé.

Le quotidien américain New York Times révèle que la maire belge Françoise Schepmans avait reçu, un mois avant le massacre, une liste de plus de 80 noms et coordonnées d’individus suspectés d’être des militants islamistes. Parmi eux, on retrouve les noms d’Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attaques du 13 novembre, ainsi que les frères Brahim et Salah Abdeslam, qui y ont participé. Les trois djihadistes vivaient dans la commune de Molenbeek. La maire a nié toute responsabilité : «Qu’est-ce-que j’étais censé faire avec eux [les noms des militants islamistes] ? Ce n’est pas mon boulot de traquer de possibles terroristes», a-t-elle estimé dans le journal new-yorkais, ajoutant que cela était la «responsabilité de la police fédérale».

«Il a fallu une vague d’attentats pour que François Hollande se raisonne» Responsable du projet pour la France du parti Debout la France, délégué national à la Cohésion nationale, l’historien Eric Anceau a analysé pour RT France le discours de François Hollande devant le Congrès de Versailles. RT France : Qu’avez-vous pensé du discours du président ? Eric Anceau : Nous, en tant que patriotes gaullistes et républicains, bien évidemment nous sommes pour l’unité nationale. Nous nous réjouissons que François Hollande ait pris la solennité d’un discours devant le Congrès de Versailles pour annoncer des mesures très fermes. Attentats de Paris : des familles de victimes appellent à boycotter l'hommage officiel. En colère contre la gestion des autorités françaises, le père d'une victime a rallié l'appel au boycott de la cérémonie organisée par l'Etat français, qui aura lieu vendredi 27 novembre aux Invalides. Le père de Nathalie Jardin, qui a perdu la vie lors de la sordide fusillade du Bataclan, a ouvertement soutenu la proposition lancée plus tôt par la sœur de François-Xavier Prévost, décédé dans les mêmes circonstances.

Et pour cause, Patrick Jardin estime que les politiques ont «du sang sur les mains» et éprouve «autant de haine pour eux que pour ceux qui ont tiré sur ma fille», comme il l’explique au journal La Voix du Nord. Si l’homme dit être «complètement d’accord» avec les positions de la famille Prévost, il indique qu’il se rendra tout de même à la cérémonie organisée par l’Etat français parce que son «fils tient à s’y rendre», mais précise qu’il compte bien y interpeller François Hollande. François Fillon : «On sait que le pétrole de Daesh arrive directement dans les raffineries turques» L'ancien Premier ministre, invité sur France Inter, a livré son opinion sur la situation au Moyen-Orient, en particulier en Syrie, et sur les changements d'orientation nécessaires que, selon lui, doit adopter la diplomatie française.

François Fillon a pointé, sur France Inter, ce que selon lui la politique internationale devrait désormais impulser. Ainsi, à propos de la coalition internationale que François Hollande tente de mettre sur pied, le candidat à l'investiture du parti les Républicains a indiqué : «Hollande doit nous montrer que l’alliance sera réelle, pour cela il doit lever les sanctions contre la Russie. Il doit aussi mettre un poste diplomatique à Damas avec un chargé de mission pour assurer une liaison technique avec l’armée syrienne». Guerre à la terreur: histoire d’une faillite. La chronique sur RMC qui a fait virer Thomas Guénolé... » C’est donc comme ça que débutent les guerres ? Par Vinvin. Source : Rue89.nouvelobs, Vinvin, 22-11-2015 Voilà, nous sommes en guerre. Et depuis le 13 novembre, tout le monde a l’air d’accord. Perquisitions musclées, arrestations injustifiées : les abus de l’état d’urgence. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Mickaël, 27 ans, regardait un film d’action dans le TGV Marseille-Rennes, vendredi 20 novembre, en compagnie d’un autre homme.

Assaut à Saint-Denis : aucune arme d'assaut retrouvée dans l'appartement des terroristes. Par Elisabeth Fleury , Geoffroy Lang La police scientifique a terminé ses examens et recherches dans l'appartement de Saint-Denis qui hébergeait la cellule terroriste menée par Abdelhamid Abaaoud, suspecté d'être le commendataire des attentats du 13 novembre. Après l'assaut des hommes du RAID mercredi 18 novembre, les experts de la police technique et scientifique ont ramassé, tamisé et passé au détecteur de métaux tous les gravats mais aucune arme de guerre n'a été retrouvée pour le moment. En France, le nucléaire face à la radicalisation islamiste.

Epuration

Metamag.fr. Sympas, les amis de Fabius : Le Front al-Nosra soutient les attentats de Paris, malgré son opposition avec l’État islamique, par Alex MacDonald. Sympas les amis (des amis) de Fabius…Sinon, je cherche un abonné au journal papier Sud Ouest, me contacter svp. Source : middleeasteye, 17/11/2015 Si principal groupe de rebelles syriens a condamné les attentats de Paris, le Front al-Nosra, groupe affilié à al-Qaïda, a exprimé pour sa part son soutien.

Des combattants du Front al-Nosra brandissant une bannière sur laquelle il est inscrit : « Nous combattons en Syrie … et nos yeux sont rivés sur Jérusalem » (AFP) Le Front al-Nosra, affilié à al-Qaïda en Syrie, s’est distingué des autres groupes d’opposition syriens en exprimant son soutien suite aux attaques sanglantes, survenues vendredi à Paris, malgré l’hostilité ouverte du groupe envers l’État islamique. MERCI France Inter, et chapeau au journalistes qui osent détruire la propagande officielle !!!

Dire que cette crap*le est toujours député ! Copé préconise de baisser les dépenses sociales pour financer l'"effort de guerre" Merci au Qatar ! 9,2 millions d’euros confisqués en Belgique aux terroristes : la plus grosse somme vient du Qatar. » « Il ne nous reste d’une seule solution : la démocratie directe », par Michel Houellebecq.

» « Nous payons les inconséquences de la politique française au Moyen-Orient » « Nous payons les inconséquences de la politique française au Moyen-Orient » Source : Le Monde, le 17 novembre 2015. 14 novembre 2015 - La France pleure et se redresse. Il ne s'est pas agi en effet d'un énième attentat terroriste mais d'une opération militaire concertée, avec plusieurs attaques simultanées menées par des hommes relativement nombreux, sous la direction d'un haut commandement stratégique qui s'est montré capable de contourner tous les systèmes de surveillance (on peut craindre que plusieurs djihadistes aient pénétré en Europe de façon discrète en se fondant dans la masse des réfugiés et immigrants clandestins d'Afrique et du Moyen-Orient, ces dernières semaines).

C'est le premier acte de ce qui pourrait être une « troisième guerre européenne » après 14-18 et 39-45 (*). Elle impliquerait principalement le continent et sa périphérie, comme les précédentes guerres, mais différerait de celles-ci autant que celles-ci différaient des guerres napoléoniennes (plutôt guerre civile ou guerre de religion que guerre d'État à État). L'AVEUGLEMENT : Hollande fournit des armes aux rebelles syriens en 2013.