background preloader

LE RENDEZ-VOUS DES 3 POINTS

Facebook Twitter

Du symbolisme, aux rites, en passant par les tracés. De midi à minuit.

La FRANC-MACONNERIE dans les romans policiers, les polars, les thrillers. La Franc-maçonnerie est riche en symbole et en mystère.

La FRANC-MACONNERIE dans les romans policiers, les polars, les thrillers

La Franc-maçonnerie intrigue, fascine. Transmission de connaissances et d’un savoir ancestral, outil de réflexion sur la société de l’humanité, une philosophie, une religion, une société secrète ? Ou même pour ses détracteurs : un lieu d’influences, de manipulations (dérives possibles des Fraternelles) ? Risques de dérives vers des sectes (notamment avec les rites égyptiens) Doit-on parler de “La” Franc-maçonnerie étant donné qu’il existe plusieurs obédiences ?

Quoi qu’il en soit les Fils de la veuve attisent la curiosité des lecteurs : pour preuve les dossiers consacrés à “la franc-maçonnerie” qui fleurissent à la une de la presse surtout l’été et les romans policiers franc-maçons qui se hissent régulièrement dans les hits des libraires. Les origines de l’ordre, ses rituels sont un terreau très riche pour les auteurs de romans policiers qu’ils soient francs-maçons ou non. Sophie Sommaire Sylvain H.A. Gordon ZOLA : Mozart est là ! L’équerre et le compas maçonniques décodés – F∴M∴ exposée. « Le symbole de l’équerre et du compas franc-maçon est un mystère pour les médias, les spécialistes, les historiens et même pour les franc-maçons.

L’équerre et le compas maçonniques décodés – F∴M∴ exposée

Personne ne sait d’où il vient ou ce qu’il signifie. Nous allons voir comment ce symbole détient un sens ancien, mystique et magique qui peut »éclairer » les initiés. » Par Richard Cassaro, Traduit par Hélios La plupart des franc-maçons, si on leur demande le sens de leur logo, déclarent : Ce sont deux… outils d’architecte… pour enseigner des leçons symboliques…Wikipédia. Masonic Mystery - Jeux en ligne gratuits sur oceandesjeux.com.

Ordres et Obédiences

Symbolisme. Planches et Matériaux. Boutiques .°. Blogs .°. C.°. M.°.S.°. M.°.M.°.M.°. Solomon's Temple, King Hiram, Hiram Abiff and the Phoenicians. Every reader of the Old Testament is familiar with the story of how King Solomon, King Hiram of Tyre, and Hiram Abiff came together to build Solomon's Temple in 966 BC.

Solomon's Temple, King Hiram, Hiram Abiff and the Phoenicians

That temple became an integral part of Freemasonry, providing everything from the layout of the lodge room with its pillars of Jachin and Boaz, to the rituals of craft Masonry, Royal Arch, and higher degrees. Now the book Phoenician Secrets points out something that has been in plain sight for almost 3000 years yet virtually never explored: King Hiram and Hiram Abiff were Phoenicians from the city of Tyre. The significance of this is that the wonderfully complex and richly textured Phoenician society turns out to have a number of similarities to Freemasonry. One of these was the strong Phoenician penchant for secrecy in shielding their affairs from outsiders. But there were many other similarities as well. To begin this story at the beginning -- how do we know King Hiram and Hiram Abiff were Phoenicians?

Herodotus 2:44.